Bulletin d'actualités | | 13/01/2023 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Les voyageurs à destination de l’Inde doivent demander un visa avant leur départ. Pour pouvoir demander un e‑visa, il est aussi nécessaire que le passeport du voyageur réponde à certaines exigences. Tous les passeports ne permettent pas de demander un e-visa Inde. Renseignez-vous donc sur les exigences à respecter en matière de passeport pour demander un visa électronique pour l’Inde.

Objets de voyage autorisées par l’e-visa Inde

Sur le formulaire numérique de demande d’e-visa Inde contenu sur ce site, vous devez indiquer la raison de votre voyage en Inde. L’e-visa disponible sur DemandeVisa.fr peut être utilisé uniquement pour des voyages touristique ou d’affaires en Inde, tels que des vacances, des visites à des amis ou parents ou le développement de relations commerciales. Si vous voyagez pour une autre raison, par exemple parce que vous souhaitez travailler, étudier ou faire du bénévolat en Inde, vous devez demander un autre type de visa. Contactez l’ambassade d’Inde pour plus d’informations sur le type de visa approprié à votre voyage.

Exigences concernant votre nationalité et document de voyage

Pour pouvoir demander un visa pour l’Inde, vous devez posséder un passeport ordinaire en cours de validité délivré dans un pays membre de l’Union européenne, comme la France et la Belgique, ou la Suisse. Ce type de visa peut aussi être demandé avec un passeport allemand pour enfants (Kinderreisepass) et, à partir du 5 décembre 2022, l’e-visa pour l’Inde peut être demandé à nouveau par les citoyens britanniques. À la suite de la pandémie de coronavirus, les voyageurs britanniques qui souhaitaient se rendre en Inde ont dû, pendant longtemps, demander un visa physique auprès du Haut-commissariat d’Inde. Les voyageurs avec une autre nationalité peuvent vérifier leur éligibilité à l’e-visa pour l’Inde en ligne.

Autres conditions liées au document de voyage

Pendant toute la durée du voyage en Inde, les voyageurs sont tenus de porter sur eux le passeport qu’ils ont utilisé lors de la demande de visa électronique. Si vous avez obtenu un nouveau passeport après avoir demandé votre visa, selon les autorités indiennes, votre visa reste valable, mais vous devrez emporter en voyage votre ancien et votre nouveau passeport. Vérifiez toutefois bien avant votre voyage si votre compagnie aérienne vous autorise à vous enregistrer même si vous avez demandé votre visa avec un ancien passeport. Si vous n’êtes plus en possession du passeport que vous avez utilisé pour demander votre visa, vous devrez demander un nouveau visa avec votre nouveau passeport.

Il est également important de savoir que, à votre arrivée en Inde, le passeport que vous utiliserez pendant votre voyage doit être valide pour au moins six mois et doit contenir au moins deux pages vierges consécutives. Les enfants doivent également avoir leur propre passeport et visa pour entrer en Inde. Si vous n’avez pas de passeport ordinaire, mais seulement un autre document d’identité tel qu’un passeport temporaire, un document de voyage pour étrangers, un passeport diplomatique ou un laissez-passer, vous ne pouvez pas demander de visa électronique. Même dans ce cas, vous pouvez toujours vous rendre en Inde en demandant un visa physique à l’ambassade d’Inde.

Documents supplémentaires nécessaires pour certaines zones

Pour visiter presque toutes les régions de l’Inde, il suffit d’avoir un visa et un passeport en cours de validité. Toutefois, certaines zones requièrent une autorisation supplémentaire. Pour accéder à Gangtok, Rumtek, Phodang et Remayangtse dans l’État du Sikkim, par exemple, les voyageurs doivent se procurer un permis de zone règlementée (Restricted Area Permit - RAP). Les voyageurs peuvent obtenir cette autorisation auprès de l’ambassade d’Inde dans leur pays d’origine, mais aussi auprès de certains bureaux et commissariats de police en Inde. Pour se rendre dans d’autres régions du Sikkim, dans l’Arunachal Pradesh, l’Himachal Pradesh, le Jammu-et-Cachemire, le Rajasthan et l’Uttarakhand, il faut obtenir un permis de zone protégée (Protected Area Permit - PAP). Depuis 2011, il faut également un permis supplémentaire pour se rendre au Manipur, au Mizoram et au Nagaland. Les voyageurs qui décident de se rendre dans ces régions doivent déposer une déclaration dans les 24 heures auprès d’un bureau d’enregistrement des étrangers (Foreigners Registration Office - FRO) de la région qu’ils visitent.

Il est permis de se rendre dans ces régions à des fins touristiques, mais il est conseillé de se préparer suffisamment à l’avance. Sachez qu’il pourrait être difficile d’obtenir un permis d’entrée pour ces régions si vous faites une demande en tant que voyageur individuel. Il est donc conseillé d’organiser les visites dans ces régions par l’intermédiaire d’une agence de voyages, qui s’assurera que le permis est en règle.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour l’Inde date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour l’Inde.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour l’Inde. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (10,25 USD par visa, via indianvisaonline.gov.in), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 10,25 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 50,37 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Inde a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.