Avant de soumettre une demande de visa pour l’Inde, veuillez vérifier attentivement que toutes les conditions énoncées sur cette page sont remplies. Les voyageurs qui ne satisfont pas aux exigences en matière de visa peuvent se voir refuser l'entrée en Inde.

Exigences liées aux différents visas pour l'IndeVérifiez si le(s) voyageur(s) et les plans de voyage remplissent les conditions du visa Inde

Les conditions suivantes s'appliquent à tous les types de e‑visa (visa électronique) pour l'Inde, notamment les visas eTourist, eBusiness et eMedical.

Exigences en matière de passeport

  • Chaque voyageur a son propre passeport et son propre visa, y compris les enfants mineurs.
  • Ce passeport doit indiquer que vous possédez la nationalité française, belge ou l'une de ces nationalités
  • Les voyageurs doivent être munis du passeport utilisé pour soumettre la demande de visa.
  • Ce passeport doit encore être valide pendant au moins 6 mois à chaque arrivée en Inde.
  • À chaque arrivée en Inde, ce passeport doit encore contenir au moins 2 pages vierges.

Le voyageur et le séjour

  • Chaque voyage doit effectivement avoir le même motif que celui indiqué dans le formulaire de demande.
  • Un billet de retour ou de correspondance doit pouvoir être présenté à chaque arrivée.
  • Il n'est pas permis d'être embauché par une entreprise indienne.
  • Il n'est pas permis d'effectuer un travail bénévole, même non rémunéré.
  • Il n'est pas permis de s'inscrire dans un établissement d'enseignement en Inde.
  • L’e-visa doit être imprimé (couleur, A4) et emporté en voyage, dans les bagages à main.
  • Les voyageurs doivent être en mesure de démontrer qu'ils disposent de ressources financières suffisantes pour mener à bien leurs projets de voyage, jusqu'à leur départ de l'Inde.

Lieux d'arrivée autorisés

L'arrivée en Inde avec un visa électronique n'est autorisée que dans les aéroports et ports maritimes indiqués ci-dessous. Vous retrouverez la même liste dans le formulaire de demande. En cas de modification de votre programme de voyage, vous pourrez également entrer en Inde par un lieu autre que celui que vous avez indiqué dans le formulaire de demande, si ce lieu figure également dans la liste ci-dessous.

Aéroports de destination autorisés (abréviation IATA, ville, nom de l'aéroport)
AMD - Ahmedabad (Sardar Vallabhbhai Patel)ATQ - Amritsar (Sri Guru Ram Dass Jee)
IXB - Siliguri (Bagdogra)BBI - Bhubaneswar (Biju Patnaik)
BLR - Bengaluru / Bangalore (Kempegowda)CCJ - Calicut (Kozhikode)
MAA - Chennai (Madras)IXC - Chandigarh (Chandigarh)
COK - Kochi (Cochin)CJB - Coimbatore
DEL - Delhi (Indira Gandhi)GAY - Gaya (Bodhgaya)
GOI - Dabolim (Goa)GAU - Guwahati (Lokpriya Gopinath Bordoloi)
HYD - Hyderabad / Haiderabad (Rajiv Gandhi)JAI - Jaipur
CCU - Kolkata / Calcutta (Netaji Subhash)LKO - Lucknow (Chaudhary Charan Singh)
IXM - MaduraiIXE - Mangaluru (Mangalore)
BOM - Mumbai / Bombay (Chhatrapati Shivaji)NAG - Nagpur (Dr. Babasaheb Ambedkar)
IXZ - Port Blair (Veer Savarkar)PNQ - Pune (Poona)
TRZ - Tiruchirappalli (Tiruchirappalli)TRV - Thiruvananthapuram (Trivandrum)
VNS - Varanasi / Benares (Lal Bahadur)VTZ - Visakhapatnam
Ports maritimes indiens autorisés pour l'arrivée en bateau ou en bateau de croisière
Chennai (Madras)Kochi (Cochin)Mormugao (Goa)
New MangaloreMumbai (Bombay)

Les aéroports et ports maritimes susmentionnés sont également indiqués sur la carte ci-dessous :

Quitter l'Inde

La sortie de l'Inde, muni d'un visa électronique, est autorisée depuis tous les aéroports et ports maritimes susmentionnés, ainsi que depuis tous les aéroports, ports maritimes et points de passage frontaliers où se trouve un poste de contrôle des immigrants (Immigration Check Point ou ICP). De nombreux touristes quittent l'Inde par la zone frontalière avec le Népal. Cela peut se faire via des postes de contrôle de l'immigration à Banbasa, Gauriphanta, Jogbani, Ranigunj, Raxaul, Rupaidiha et Sunauli.

Régions de l'Inde soumises à des restrictions supplémentaires

Des conditions supplémentaires s'appliquent aux visites pour les régions situées au nord et à l'est du Bangladesh. Les régions du Sikkim et de l'Arunachal Pradesh ne peuvent être visitées qu'avec une autorisation supplémentaire. Pour visiter les régions de Manipur, Mizoram et Nagaland, les voyageurs doivent se présenter dans les 24 heures auprès d'un bureau FRRO.

Durée de validité et durée maximale du séjour en Inde

Outre les conditions susmentionnées, la durée de validité du visa et la durée maximale autorisée du séjour par visite en Inde doivent également être prises en compte. Les restrictions à cet égard dépendent du type de visa choisi (eTourist, eBusiness ou eMedical). Pour récapituler :

  • Les visas touristiques et d'affaires sont valables 365 jours.
  • Les touristes ne restent pas plus de 90 jours consécutifs par séjour en Inde.
  • Les voyageurs d'affaires, munis d'un visa unique, ne doivent pas séjourner en Inde plus de 180 jours au total.
  • Le visa médical n'est valable que 60 jours.

Vous trouverez une explication détaillée à ce sujet sur la page concernant la durée de validité et la durée maximale du séjour.

Demande de visa pour l’Inde

Vous remplissez toutes les conditions énoncées sur cette page ? Dans ce cas, vous pouvez utiliser la procédure complète de demande en ligne du visa électronique pour l'Inde.
Accéder au formulaire de demande de l’e-visa Inde

Que se passe-t-il si vous ne remplissez pas les conditions susmentionnées ?

Si vous ne remplissez pas les conditions du e‑visa pour l'Inde, veuillez vérifier si vous pouvez utiliser un visa physique pour lequel des conditions différentes s'appliquent. Ce visa est délivré avec une durée de validité et une durée de séjour plus longues. Il permet également de travailler pour un employeur indien ou de suivre des études en Inde. Il faut compter des délais de traitement plus longs, des coûts plus élevés et des procédures plus complexes pour ce type de visa. Le passeport et certains documents justificatifs doivent par exemple être remis ou envoyés et des questionnaires doivent être remplis.