En raison du coronavirus, les frontières de l’Inde ont été fermées pendant un an et demi. Entre-temps, l’interdiction d’entrée a été levée et depuis le 22 novembre 2022 il n’est plus nécessaire de montrer une preuve de vaccination ou de test de coronavirus. Lisez cette page pour découvrir les mesures contre le coronavirus que vous devez encore prendre en compte.

Les touristes sont à nouveau les bienvenus en Inde

Depuis le 15 novembre 2021, il est à nouveau possible de se rendre en Inde avec un visa touristique. Depuis, il n’est plus nécessaire que les voyageurs soient vaccinés contre le coronavirus ou qu’ils subissent un test de coronavirus avant leur départ. Cependant, le visa demeure obligatoire. Vous pouvez demander le visa requis par le biais du formulaire de demande numérique sur ce site. Après l’octroi, vous recevrez votre visa par e‑mail, avec lequel vous pouvez vous rendre en Inde pour un séjour de 30 jours au maximum.
Demandez directement votre visa pour l’Inde

Attention : ceci s’applique aux passagers voyageant depuis la Chine.

Vous voyagez en Inde depuis la Chine, Singapour, Hongkong, la Corée du Sud, la Thaïlande ou le Japon ?
Depuis le premier janvier 2023, les personnes âgées de plus de douze ans qui voyagent en Inde depuis un de ces pays sont obligées à subir un test de coronavirus avant leur départ. Cette mesure vaut également pour les vols directs et les transits. Vous devez être en mesure de présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique au départ. En outre, vous devez télécharger la preuve de test sur la plateforme numérique indienne Air Suvidha. Le test ne doit pas avoir été effectué plus de 72 heures avant le départ.  


Assouplissements par étapes des mesures contre le coronavirus

Suite à l’apparition de l’épidémie de coronavirus, l’Inde a décidé de fermer complétement ses frontières. C’est seulement en novembre 2021 que les touristes ont pu à nouveau retourner en Inde, mais même à cette époque les mesures contre le coronavirus étaient très strictes. Par exemple, ils devaient subir une quarantaine à l’arrivée, avant d’être autorisés à se déplacer librement dans le pays. Depuis lors, les mesures contre le coronavirus ont été assouplies progressivement.

Levée de l’obligation de quarantaine

Les premiers assouplissements des mesures contre le coronavirus pour les voyageurs internationaux ont eu lieu le 14 février 2022. Ce jour, l’obligation de quarantaine a été levée, ce qui a facilité les voyages en Inde. Néanmoins, quelques mesures contre le coronavirus sont restées en vigueur. Il était obligatoire de montrer une preuve de vaccination complète ou le résultat négatif d’un test de coronavirus. De plus, les voyageurs devaient remplir une déclaration de santé, l’Air Suvidha Self Declaration Form, et devaient surveiller leur état de santé à tout moment.

Le certificat de vaccination et les tests ne sont plus requis

Le 22 novembre, les prochains assouplissements des mesures contre le coronavirus ont été mis en place. Depuis lors, les autorités indiennes ne vérifient plus si les voyageurs qui entrent dans le pays sont complétement vaccinés ou s’ils ont fait un test de coronavirus. À cette date, les autorités ont aussi décidé de supprimer l’Air Suvidha Self Declaration Form.

Ce que vous devez encore prendre en compte

Si vous voyagez en Inde après le 22 novembre 2022, vous ne devrez plus montrer un certificat de vaccination ou subir un test de coronavirus. Cependant, 2 % de tous les voyageurs pourront être sélectionnés de manière aléatoire pour subir un test de coronavirus à leur arrivée en Inde. Les voyageurs sélectionnés ne devront pas attendre le résultat du test et pourront immédiatement continuer leur voyage. Si le résultat du test est positif, le ministère indien de Santé publique fournira plus d’information sur les mesures à prendre.

En outre, vous devez tenir en compte que l’Inde applique une obligation de visa. Chaque voyageur doit être muni d’un visa valide à l’arrivée. Pour satisfaire à cette obligation de visa, vous pouvez vous servir de la procédure de demande de l’e-visa Inde en ligne.

Les voyages en Inde sont devenus plus simples puisque le certificat de vaccination ou de test n’est plus requis.Le 22 novembre 2022, la plupart des mesures contre le coronavirus en Inde ont été annulées.

Retour en France et en Belgique

Selon le gouvernement français, l’Inde est un pays relativement sûr, cela veut dire qu’il est possible de voyager en Inde pour des vacances, un voyage d’affaires, un transit ou un voyage médical. Cependant, il est recommandé de lire les conseils aux voyageurs. Si vous retournez bientôt vers la France ou la Belgique, vous n’avez pas besoin de tenir compte à des mesures liées au coronavirus. Il n’y a plus d’obligation de test et il n’est pas non plus obligatoire de remplir la déclaration de santé.

Avertissement : Les mesures de coronavirus qui affectent les voyages en Inde sont sujettes à de fréquents changements. Les informations sur cette page ont été soigneusement compilées à partir des informations mises à disposition par le gouvernement indien et divers gouvernements européens. Néanmoins, aucune garantie ne peut être donnée que toutes les informations de cette page sont à jour et complètes à tout moment, et aucun droit ne peut être dérivé de cette page. Vous envisagez de voyager en Inde ? Veuillez vérifier auprès de votre compagnie aérienne et de votre agent de voyages les règlementations dont vous devez tenir compte.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour l’Inde. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (25,63 USD par visa, via indianvisaonline.gov.in), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 25,63 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 26,27 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Inde a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.