Bulletin d'actualités | | 24/09/2021 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Le nombre d’infections du coronavirus en Inde ayant considérablement baissé, le gouvernement a annoncé son intention de délivrer à nouveau des visas touristiques. Les voyages touristiques en Inde ne sont plus possibles depuis mars 2020.

L’Inde est en bonne voie pour contenir le coronavirus

Dans peu de pays, la Covid-19 a frappé aussi fort qu’en Inde. La forte densité de population et d’autres facteurs ont permis au virus de se propager très rapidement. Le pays compte le deuxième plus grand nombre d’infections après les États-Unis et le troisième plus grand nombre de décès, après les États-Unis et le Brésil. Suite à une troisième vague très intense au printemps, il semblait que l’Inde avait encore un long chemin à parcourir pour réduire le virus.

Ces derniers mois, cependant, l’Inde a fait de grands progrès pour endiguer le coronavirus dans le pays. Le nombre de nouvelles infections et de décès dus au coronavirus n’a jamais été aussi bas. Cela a permis au gouvernement d’assouplir de nombreuses mesures contre le coronavirus. Les écoles ont rouvert, tout comme de nombreuses attractions touristiques. Récemment, le gouvernement a annoncé que 31 districts du plus grand État, l’Uttar Pradesh, sont totalement exempts de cas de coronavirus. Plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, ont adapté leurs conseils de voyage négatifs pour l’Inde.

Les visas touristiques pourraient être à nouveau disponibles d’ici peu

Avec tous ces développements positifs, le gouvernement indien a annoncé que les visas touristiques pour l’Inde pourraient bientôt être à nouveau délivrés. Le gouvernement estime que l’épidémie du coronavirus dans le pays est désormais suffisamment maîtrisée et qu’il convient d’examiner les possibilités de permettre aux touristes de revenir dans le pays. Le secteur du tourisme indien en a bien besoin. L’Inde a fermé ses frontières peu après la propagation de la Covid-19, et bien que dans certains cas, il soit à nouveau possible de voyager en Inde, les touristes ne sont pas encore les bienvenus pour le moment. Avant l’épidémie de corona, l’Inde accueillait plus de 700 000 touristes par mois. En mai 2021, ce nombre était tombé à 13 307.

Pas tout le monde ne pourra se rendre tout de suite en Inde pour y passer des vacances. Le gouvernement a déclaré qu’il mettrait en œuvre des plans de réouverture des frontières aux touristes par étapes afin de garantir la sécurité et la santé de sa propre population. Pour commencer, seuls les touristes entièrement vaccinés pourront se rendre en Inde. Le gouvernement indien a annoncé qu’il allait bientôt publier une liste des vaccins acceptés. Seuls les voyageurs qui ont été entièrement vaccinés avec l’un de ces vaccins seront autorisés à entrer dans le pays. On ne sait pas encore s’il existe d’autres mesures auxquelles les voyageurs devront se conformer pour être autorisés à se rendre en Inde. On s’attend à ce que les exigences standards d’autres pays, comme le fait de passer un test PCR avant le départ, s’appliquent également aux voyages touristiques en Inde.

On ne sait pas non plus encore si le e-visa touristique d’Inde sera à nouveau délivré. L’Inde dispose de trois visas électroniques : le visa eMedical pour les traitements médicaux, le visa eBusiness pour les voyages d’affaires et le visa eTourist pour les voyages touristiques. Après l’apparition du coronavirus, l’Inde avait temporairement mis hors service le système de visas électroniques. Le visa eMedical et le visa eBusiness peuvent à nouveau être demandés comme d’habitude. Cependant, le visa eTourist n’est pas encore disponible pour le moment.

Demande de visa Inde : visa en ligne ou en papier ?

L’Inde a deux types de visas : électronique et physique. Les visas électroniques peuvent être demandés en ligne et sont envoyés par e‑mail après approbation. Pour les visas physiques ou en papier, il faut se rendre à l’ambassade ou au consulat pour faire apposer une vignette dans le passeport. Étant donné que la demande de visa en ligne est beaucoup plus rapide et facile qu’une demande de visa physique, la plupart des personnes éligibles optent pour le visa électronique.

Demande de visa Inde

Toutefois, le visa électronique est assorti de certaines conditions. Le visa eTourist permet un séjour maximum de 90 jours en Inde et le visa eBusiness permet un séjour maximum de 180 jours. Pour les séjours plus longs, il faut demander un visa physique. Il est donc important de lire attentivement les exigences en matière de visa pour l’Inde avant de soumettre la demande, afin d’éviter les surprises.