Bulletin d'actualités | | 12/02/2024 | Temps de lecture : ± 4 minutes

L’Inde propose plusieurs visas électroniques pour les voyages d’affaires. Les voyageurs qui se rendent en Inde pour une visite d’entreprise, une foire commerciale ou pour fournir des services ou des produits peuvent bénéficier du visa e-Business. Les voyageurs souhaitant assister à une conférence, un atelier ou un séminaire ont quant à eux besoin d’un visa e-Conference.

e-Business : adapté à la plupart des voyages d’affaires

Le visa e-Business convient à diverses activités commerciales en Inde. Par exemple, ce visa permet d’assister à des réunions d’affaires, de rendre visite à des partenaires commerciaux, de mener des négociations, de participer à des foires commerciales et de recruter du personnel en Inde. Un visa e-Business permet également de fournir ou d’installer des produits ainsi que de fournir des services dans le pays asiatique. Par conséquent, la plupart des voyageurs qui se rendent en Inde pour les affaires peuvent utiliser le visa e-Business. Il s’agit du visa d’affaires le plus simple et le plus rapide à demander pour l’Inde.

Pas de conférences avec le visa e-Business

Toutefois, le visa e-Business ne permet pas d’assister à des conférences, des ateliers ou des séminaires en Inde. En effet, les autorités indiennes ont introduit un visa électronique spécial à cet effet : le visa e-Conference. Auparavant, le visa e-Business permettait d’assister à une conférence en Inde, à condition qu’elle ne soit pas organisée par le gouvernement indien. Désormais, en revanche, les conférences organisées par des entreprises ou des particuliers nécessitent également un visa e-Conference.

Conditions et validité du visa e-Conference

Alors que le visa e-Business est valable un an et peut être utilisé pour plusieurs séjours en Inde de 180 jours chacun, le visa e-Conference n’est valable que 30 jours. De plus, le visa e-Conference est un visa à entrée unique, ce qui signifie que vous ne pouvez entrer en Inde qu’une seule fois avec ce visa. La période de validité de 30 jours commence le jour de l’arrivée en Inde.

À l’exception du motif de voyage pour lequel le visa peut être utilisé, le visa e-Conference est soumis aux mêmes conditions que le visa e-Business et le visa e-Tourist pour l’Inde. Les voyageurs peuvent arriver dans le pays uniquement par les ports aériens et maritimes déterminés par les autorités indiennes. À l’arrivée en Inde, il faut que le passeport ait une durée de validité restante d’au moins six mois et comporter au moins deux pages vierges. En outre, les voyageurs doivent être en mesure de prouver qu’ils disposent de moyens financiers suffisants pour payer leur voyage en Inde, par exemple, au moyen d’un relevé bancaire (numérique). Par ailleurs, les voyageurs doivent pouvoir démontrer qu’ils quitteront le pays. Pour ce faire, ils peuvent présenter une confirmation de réservation du billet pour le vol de retour ou de continuation au départ de l’Inde, par exemple.

Documents requis pour le visa e-Conference

Les documents à soumettre pour une demande de visa e-Conference sont différents de ceux requis pour une demande de visa e-Business. Pour le visa e-Business, il faut fournir une copie du passeport, une photo d’identité, une carte de visite et une lettre d’invitation de l’entreprise à visiter en Inde. Pour le visa e-Conference, certains autres documents doivent être téléchargés. Les voyageurs souhaitant demander un visa e-Conference doivent joindre à leur demande une lettre d’invitation de l’organisateur de l’événement auquel ils participeront, ainsi qu’une copie de leur passeport et une photo d’identité. De plus, il faut obtenir un permis spécifique (political clearance) auprès du ministère indien des Affaires étrangères.

En outre, les voyageurs de nationalité afghane, pakistanaise ou soudanaise et les apatrides doivent demander au ministère indien de l’Intérieur une autorisation pour assister à l’événement lui-même. Cette autorisation dite event clearance est également obligatoire pour les voyageurs souhaitant assister à une conférence, un atelier ou un séminaire dans une région spéciale de l’Inde. Une telle région est aussi appelée Restricted Area (« zone interdite ») ou Protected Area (« zone protégéé »). Les régions spéciales de l’Inde comprennent des parties de Jammu, du Cachemire, de l’Himachal Pradesh, du Rajasthan et de l’Uttarakhand, l’ensemble des États d’Arunachal Pradesh, de Manipur, de Mizoram, de Nagaland, de Sikkim et le territoire des îles Andaman-et-Nicobar.

Vous n’allez pas assister à des conférences, des ateliers ou des séminaires en Inde, mais vous vous rendez dans le pays pour d’autres raisons professionnelles ? Dans ce cas, vous n’avez pas besoin d’un visa e-Conference, mais plutôt d’un visa e-Business.

Demandez votre visa d’affaires pour l’Inde ici

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour l’Inde. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (10,25 USD par visa, via indianvisaonline.gov.in), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 10,25 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 50,46 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Inde a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.