Bulletin d'actualités | | 18/03/2022 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Les visas électroniques pour l’Inde d’une validité de 5 ans qui ont été approuvés avant l’épidémie du coronavirus sont à nouveau valables avec effet immédiat pour 156 nationalités. La validité des visas papier déjà demandés a été rétablie pour toutes les nationalités.

Rétablissement de la validité des visas déjà accordés

En raison de l’épidémie du coronavirus, le gouvernement indien a décidé, en mars 2020, de fermer les frontières et de révoquer la validité de tous les visas pour l’Inde. En conséquence, même les voyageurs munis de visas valides ne pouvaient plus se rendre en Inde. Les frais n’ont pas été remboursés, ce qui a suscité beaucoup de frustration, notamment chez les personnes titulaires de visas de longue durée, comme le visa électronique pour l’Inde, qui est valable cinq ans. En octobre 2021, le gouvernement a annoncé que tous les visas touristiques accordés avant le 6 octobre 2021 expireraient. Les voyageurs qui se rendaient en Inde par voie terrestre ne pouvaient plus du tout demander de visa touristique. La validité de tous les visas de tourisme a également été réduite à 120 jours, avec un séjour maximal de 30 jours.

Après presque deux ans, le gouvernement indien a décidé de rétablir la validité de tous les e‑visas délivrés avant le coronavirus qui sont encore valables. Cette décision s’applique à 156 nationalités. La validité des visas papier délivrés avant la crise du coronavirus a été rétablie pour toutes les nationalités. La décision du gouvernement intervient peu après l’annonce que l’Inde autorisera à nouveau les vols internationaux réguliers à partir du 27 mars 2022.

L’Inde compte 21 catégories différentes de visas. Pour la première fois depuis l’épidémie mondiale du coronavirus, tous les visas pour l’Inde sont à nouveau disponibles.

Visas de 10 ans pour les États-Unis et le Japon

Les visas touristiques d’une validité de 10 ans qui ont été délivrés avant le coronavirus sont également de nouveau valables. Actuellement, cela ne s’applique qu’aux voyageurs de nationalité américaine ou japonaise. Depuis le 16 mars 2022, ils peuvent également redemander de nouveaux visas de 10 ans.

Les formalités du visa électronique restent les mêmes

Les formalités en matière de visa pour les voyageurs munis d’un visa touristique de longue durée restent les mêmes. Ils doivent avoir un passeport en cours de validité et il doit s’agir du même passeport avec lequel le visa a été demandé. Si une personne a entre-temps utilisé un nouveau passeport, elle doit également demander un nouveau visa. Les voyageurs munis d’un visa de tourisme ne sont autorisés à entrer en Inde que par certains ports aériens ou maritimes. Les visas touristiques ne permettent toujours pas d’entrer en Inde par voie terrestre.

La décision du gouvernement indien ne s’applique pas aux personnes de nationalité afghane. Ils doivent encore demander le visa électronique spécial pour les Afghans : le visa -e-Emergency X-Misc. Ce visa a été déclenché lors de l’avancée des talibans en Afghanistan en aout 2021, afin d’accueillir le plus rapidement possible en Inde les réfugiés d’Afghanistan.

Manque de clarté pour certains pays

Pendant la crise du coronavirus, un certain nombre de pays ont été exclus du système de visas électroniques de l’Inde. La raison en était que ces pays avaient introduit des règles de voyage strictes pour les voyageurs en provenance de l’Inde. Il s’agit notamment du Royaume-Uni, du Canada et de la Chine. Les voyageurs ayant la nationalité de l’un de ces pays ne peuvent toujours pas demander un e‑visa pour l’Inde. Au lieu de cela, ils doivent demander un visa papier pour se rendre en Inde. Pour l’instant, il ne semble pas que la récente décision du gouvernement indien s’appliquera à ces pays. Le gouvernement refuse de dire quand les voyageurs de ces pays pourront à nouveau demander un e‑visa pour l’Inde.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour l’Inde. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (25,63 USD par visa, via indianvisaonline.gov.in), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 25,63 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 26,27 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Inde a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.