Bulletin d'actualités | | 11/09/2023 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Les États-Unis ont décidé de réduire d’un an la validité de l’ESTA pour les voyageurs titulaires d’un passeport hongrois. La nouvelle disposition est entrée en vigueur en août 2023. Depuis ce mois, les ESTA accordés aux détenteurs de passeports hongrois ont une validité de 1 an seulement.

La Hongrie et le programme d’exemption de visa américain

La Hongrie a été incluse dans le programme d’exemption de visa en 2008 avec l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Slovaquie, la République tchèque et la Corée du Sud. Depuis lors, les voyageurs munis d’un passeport hongrois et répondant aux exigences de l’ESTA sont autorisés à se rendre aux États-Unis sans devoir demander un visa à l’avance. Les voyageurs des pays adhérents au programme d’exemption de visa peuvent se rendre aux États-Unis en utilisant un ESTA USA au lieu d’un visa.

Critique de la politique hongroise en matière de passeports

Les États-Unis critiquent depuis plusieurs années la manière dont la Hongrie accorde la nationalité hongroise aux personnes vivant à l’étranger. Depuis 2011, les personnes d’origine hongroise vivant à l’étranger peuvent obtenir un passeport hongrois de manière relativement simple, même si elles n’ont jamais vécu en Hongrie. Toutefois, pour obtenir un passeport hongrois, ces demandeurs doivent être en mesure de prouver qu’ils parlent la langue hongroise et qu’ils ont des ancêtres hongrois. À la fin du mois de décembre 2019, les personnes ayant obtenu un passeport hongrois de cette manière étaient près d’un million. La plupart des demandeurs venaient de pays voisins comme la Roumanie, la Serbie et l’Ukraine.

Cette politique a été critiquée par plusieurs pays. Le passeport hongrois permet de voyager sans visa et de séjourner indéfiniment dans tous les pays de l’UE. Les États-Unis ont été l'un des plus grands critiques, car ils avaient conclu des accords avec la Hongrie pour des voyages sans visa entre les deux pays plusieurs années avant l'introduction de ce régime. Ainsi, tous ceux qui avaient obtenu un passeport hongrois grâce à la procédure simplifiée en vigueur pouvaient facilement se rendre aux États-Unis en demandant une autorisation de voyage ESTA à l’aide de ce passeport. Selon les États-Unis, une telle procédure comporte un risque pour la sécurité.

2021 : durcissement des conditions de l’ESTA pour les Hongrois

Depuis 2011, il est régulièrement apparu qu'il était possible d'obtenir un passeport hongrois de manière frauduleuse. La vérification des demandes présentées sur la base d’une origine hongroise est apparue insuffisante et des personnes qui n’étaient pas réellement éligibles ont ainsi pu obtenir des passeports hongrois. Cela a conduit les États-Unis à décider en 2021 d’exclure du programme ESTA les voyageurs titulaires d'un passeport hongrois mais nés dans un autre pays. En outre, depuis 2017, la Hongrie n’est officiellement qu’un État membre « provisoire » du programme d’exemption de visa.

Réduction de la validité de l’ESTA USA

Selon les États-Unis, la Hongrie n’a pas fait assez pour résoudre les problèmes causés par la nouvelle procédure de naturalisation. Comme il n’y a aucune perspective d’amélioration pour le moment, les États-Unis ont décidé de réduire la durée de validité de l’ESTA pour les voyageurs hongrois. Depuis le 1er août 2023, toute personne demandant l’ESTA avec un passeport hongrois reçoit une autorisation de voyage d’une durée de validité d’un an, au lieu des deux ans habituels. En outre, les détenteurs de passeports hongrois peuvent désormais utiliser l’ESTA pour un seul voyage aux États-Unis. Normalement, cette autorisation de voyage permet d’effectuer un nombre illimité de voyages aux États-Unis au cours de sa période de validité.

Nouveau durcissement de la politique des visas

Les États-Unis n’excluent pas la possibilité d’un nouveau durcissement de leur politique de visas à l’égard de la Hongrie à l’avenir. Le ministère américain de la Sécurité intérieure a récemment communiqué que si la Hongrie ne commence pas à contrôler plus rigoureusement les demandes de naturalisation, il est possible qu’elle soit exclue totalement du programme d’exemption de visa. En effet, les États-Unis considèrent la politique de naturalisation actuelle de la Hongrie comme une violation des directives du programme d’exemption de visa qui donne accès à l’ESTA. Par conséquent, si la Hongrie ne résout pas ses problèmes, les voyageurs hongrois pourraient perdre leur éligibilité à l’ESTA USA à l’avenir.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un ESTA pour les États-Unis. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un ESTA par le biais du service dʼimmigration (21 USD par ESTA, via esta.cbp.dhs.gov), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 21 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 30,26 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande dʼESTA États-Unis a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.