Vous partez bientôt en voyage aux États-Unis ou vous passez par les États-Unis pour continuer vers une autre destination ? Dans ce cas, vous aurez éventuellement besoin d'un ESTA et non d’un visa. En général, tout Français ou Belge qui souhaite prendre l'avion à destination des États-Unis dans le cadre de vacances, d'affaires ou d'un transit n'a pas besoin d'un visa. Au lieu d’un visa pour les États-Unis, vous pouvez faire une demande d’ESTA USA. L’ESTA USA vous permet d’effectuer un séjour d’une durée maximale de 90 jours consécutifs aux États-Unis à des fins touristiques et commerciales. Vous pouvez donc voyager aux États-Unis sans visa, en soumettant une demande d'ESTA USA.

Visa USA expliqué

Vous ne remplissez pas les conditions requises pour un ESTA USA ou vous voulez faire une demande de visa États-Unis ?
Découvrez, en poursuivant votre lecture sur la présente page, comment un visa vous permet quand même de vous rendre aux États-Unis. Vous pouvez, par exemple, demander un visa lorsque vous envisagez de séjourner pendant plus de 90 jours consécutifs aux États-Unis, de partir travailler ou d’effectuer un stage dans ce pays. Les chapitres ci-dessous reprennent les principaux points à prendre en compte pour pouvoir remplir correctement votre demande de visa USA.


Chapitres fournissant des informations plus détaillées sur le visa pour les États-Unis

  • 1. Visa ou ESTA ?

    Avant d'opter pour un ESTA (sa signification) ou un visa en vue d'un voyage aux États-Unis, il est important de savoir exactement ce qu'est un visa et dans quels cas vous en avez besoin. En principe, toute personne qui ne jouit pas de la nationalité américaine ou canadienne et qui souhaite se rendre aux États-Unis doit soumettre une demande de visa ou d’ESTA USA. Un visa USA est une autorisation officielle d'entrer dans un pays et d'y séjourner. En délivrant des visas aux voyageurs qui veulent visiter les États-Unis, le gouvernement américain a un aperçu des personnes qui souhaitent entrer sur son territoire et est en mesure de contrôler qui peut ou ne peut pas entrer dans le pays.

    Vous devez opter pour un visa USA lorsque :

    • vous comptez séjourner aux États-Unis pendant plus de 90 jours consécutifs ;
    • vous voulez partir travailler aux USA ;
    • vous êtes interdit de territoire en vertu de l’« Immigration and Nationality Act (212)», la loi sur l'immigration et la nationalité ;
    • vous voyagez aux États-Unis à des fins autres que le tourisme ou les affaires ;
    • vous voyagez aux États-Unis avec une compagnie aérienne ou une société de transport qui n'est pas membre du « Visa Waiver Program » ;
    • vous vous êtes rendu en Iran, en Irak, en Corée du Nord, en Syrie, au Soudan, au Soudan, au Yémen, en Libye ou en Somalie depuis 2011 ou vous avez ou avez déjà eu la nationalité d'un de ces pays.

    Le saviez-vous ? Vous n'avez pas besoin de visa si vous souhaitez partir en voyage d'affaires aux États-Unis et rester moins de 90 jours consécutifs, ce qui signifie que vous pouvez :

    • assister aux réunions ;
    • rencontrer les clients ;
    • rencontrer les fournisseurs.

    Si vous remplissez ces conditions, vous pourrez utiliser un ESTA USA que vous obtiendrez via le formulaire ESTA.
    En savoir plus sur l’ESTA USA.

  • 2. Aperçu des visas

    Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas utiliser un ESTA USA, vous avez également la possibilité d'opter pour un visa USA. Veuillez noter que la possession d'un visa USA ne garantit pas de pouvoir réellement entrer aux États-Unis. À votre arrivée, un fonctionnaire des douanes peut vous poser des questions sur votre voyage et votre séjour et éventuellement vous refuser l’entrée sur le territoire américain.

    Les visas américains peuvent être divisés en deux catégories principales : les visas de non-immigrants et les visas d'immigrants. Les visas de non-immigrants sont des visas dont le but du voyage est de partir temporairement aux États-Unis pour le tourisme, les affaires, le travail ou les études. Les visas d'immigrants sont des visas destinés aux personnes qui souhaitent émigrer aux États-Unis.


    1. Les visas pour le tourisme et les affaires

    Visa B-1Un visa américain temporaire pour les affaires dans le cadre desquelles : 
    • vous souhaitez consulter ou négocier avec des relations d'affaires ;
    • vous souhaitez participer à un congrès ou à une conférence dans le domaine de l'éducation, de la science ou des affaires.
    Visa B-2Visa américain temporaire à des fins touristiques dans le cadre duquel : 
    • vous souhaitez partir en vacances aux États-Unis ; 
    • vous souhaitez rendre visite à des proches ou à des amis.
    Mais également lorsque : 
    • vous devez subir un traitement médical ;
    • vous souhaitez participer à des manifestations ou compétitions musicales et/ou sportives ;
    • vous souhaitez suivre une formation récréative de courte durée (par exemple, un cours de cuisine de deux jours pendant vos vacances aux États-unis).
    Combinaison des visas B-1 et B-2Un visa temporaire pour les affaires et le tourisme qui combine le visa B1 et le visa B2.

    Il est également important de savoir ce que vous n'êtes pas autorisé à faire avec un visa B1, B2 ou B1/B2. Par exemple, vous ne pouvez pas étudier, travailler, être rémunéré pour des prestations ou des services professionnels, arriver en tant que membre d'équipage d'un navire ou d'un avion ou rester définitivement aux États-Unis.


    2. Les visas délivrés à des fins d'études ou de travail

    Visa FCe visa est délivré aux étudiants étrangers inscrits dans un établissement américain reconnu. En plus des étudiants eux-mêmes, leurs conjoints et enfants peuvent également voyager aux États-Unis grâce à ce visa.
    Visa HCe visa est délivré aux employés qui souhaitent séjourner temporairement aux États-Unis pour y travailler. Grâce à ce visa, les personnes exerçant des professions spécialisées peuvent se rendre aux États-Unis.
    Visa JCe visa est délivré aux employés (comme les personnes au pair par exemple) et aux étudiants qui veulent participer à un programme d'échange. Le but de la loi régissant ce visa est de favoriser la compréhension mutuelle entre les Américains et les ressortissants d'autres pays par des échanges éducatifs et culturels.
    Visa LCe visa est délivré aux employés d'une entreprise établie aussi bien dans le pays d'origine de l'employé qu’aux États-Unis. Pour être éligible au visa L, le demandeur doit être employé par l'entreprise en question depuis au moins un an. Le visa L est valable pour une durée maximale de sept ans, tant pour le demandeur que pour son conjoint et ses enfants.
    Visa MCe visa est délivré aux étudiants qui souhaitent suivre des cours de formation professionnelle et/ou technique. Les conjoints et les enfants de ces personnes peuvent également voyager aux États-Unis sur la base de ce visa.
    Visa OCe visa est délivré aux personnes possédant des compétences exceptionnelles dans les domaines des sciences, des arts, de l'éducation, des affaires ou du sport. Ces personnes doivent être en mesure de démontrer leur expérience et le caractère temporaire de leur travail.
    Visa PCe visa est délivré aux sportifs, comédiens, artistes ou membres de l'équipe qui encadre ces personnes dans leurs activités.
    Visa QCe visa est délivré aux personnes participant à un programme d'échange culturel international.

    3. Les visas délivrés à d'autres fins spécifiques

    Visa ACe visa est délivré aux représentants de gouvernements étrangers qui se rendent aux États-Unis pour participer aux activités officielles de ce gouvernement. Ce type de visa peut donc être délivré aux diplomates et aux fonctionnaires étrangers.
    Visa CCe visa est délivré aux voyageurs qui repartent immédiatement après leur arrivée aux États-Unis Il s’agit d’un visa requis pour le transit (vous pouvez également faire une demande d’ESTA USA pour le transit).
    Visa DCe visa est délivré pour permettre aux membres d'équipage des navires de mer et des compagnies aériennes internationales d'entrer aux États-Unis. Ce type de visa peut donc être délivré aux pilotes, agents de bord, capitaines, mécaniciens, marins ou personnel de service à bord des navires.
    Visa ECe visa est délivré aux personnes qui travaillent dans des entreprises engagées dans le commerce international, qui fournissent des services à des investisseurs ou qui ont effectué des investissements substantiels dans des entreprises aux États-Unis. Il peut s'agir d'investisseurs ou de commerçants qui souhaitent se rendre aux États-Unis.
    Visa GCe visa est délivré aux diplomates, fonctionnaires et employés travaillant déjà pour des organisations internationales aux États-Unis. Ce type de visa peut être délivré aux membres de ce groupe cible et/ou aux membres de leur famille.
    Visa ICe visa est délivré aux diplomates, fonctionnaires et employés travaillant déjà pour des organisations internationales aux États-Unis. Ce type de visa peut être délivré aux membres de ce groupe cible et/ou aux membres de leur famille.
    Visa KCe visa est délivré à la fiancée/au fiancé d'un(e) citoyen(ne) américain(e). Un visa K-1 permet à un non-américain de se rendre aux États-Unis. Toutefois, ces personnes doivent se marier dans les 90 jours suivant leur arrivée ou s'installer aux États-Unis. Le visa K-2 est délivré aux enfants non mariés âgés de moins de 21 ans.
    Visa RCe visa est délivré aux travailleurs religieux qui souhaitent séjourner temporairement aux États-Unis. Ils doivent être membres d'une association religieuse ou d'un organisme sans but lucratif. Cet organisme à but non lucratif doit être établi aux États-Unis depuis plus de deux ans. Les membres de la famille peuvent également bénéficier de ce visa (visa R-2).
    Visa SCe visa est délivré aux témoins ou aux informateurs qui aident à faire respecter la loi. Maximum 200 visas de ce type sont délivrés chaque année, pour lesquels un organisme d'application de la loi doit en faire la demande.
    Visa TNCe visa est délivré aux Canadiens et aux Mexicains ayant une profession ou une qualification figurant sur la liste de l'ALENA. D'autre part, ils sont également tenus d'avoir au moins un diplôme de Bachelor/baccalauréat (Canada) et de travailler dans un lieu de travail fixé à l'avance.
    Visa U et T Ce visa est généralement délivré aux victimes (et aux membres de leur famille immédiate) de crimes qui ont subi des sévices mentaux ou physiques et qui sont prêts à aider les forces de l'ordre ou les responsables gouvernementaux à retrouver les criminels.
    Visa VCe visa est délivré aux conjoints et aux enfants mineurs des résidents américains titulaires d'un permis de séjour permanent. Il permet aux résidents titulaires d'un permis de séjour permanent de faire venir une partie de leur famille aux États-Unis en vue d'une réunification familiale.

    La « Green card lottery »
    En plus des types de visas mentionnés ci-dessus, il existe également la loterie de la « Carte verte » («Green card lottery»). Il s'agit tout simplement d'une loterie grâce à laquelle vous pouvez gagner un visa pour les États-Unis. Cette loterie, qui est organisée à la demande du Congrès américain, tire au sort chaque année 50 000 visas destinés à des participants présélectionnés provenant de pays autorisés à y participer (tels que la France et la Belgique). Il est estimé que 12 à 20 millions de personnes participent à cette loterie chaque année, de sorte que les chances de gagner sont très faibles.

    Choisir le bon visa pour les États-Unis
    Il est très important de savoir exactement quel visa USA s'applique à votre situation. Outre les visas présentés dans les trois tableaux ci-dessus, il existe encore d'autres visas. On compte au total plus de 185 visas différents. Chaque visa vise un objectif différent et est assorti de conditions et de procédures différentes. Si vous avez du mal à choisir le bon visa, consultez le dépliant du Bureau des affaires consulaires (« Bureau of Consular Affairs »). Ce dépliant peut peut-être encore vous aider, une fois que vous aurez lu toutes les informations concernant le visa américain présenté sur la présente page.

    Dans quels cas demander le visa USA et l'ESTA USA
    Vous avez un visa USA et vous voyagez dans le but spécifique pour lequel ce visa vous a été accordé ? Dans ce cas, vous n'avez pas besoin de faire une demande d'ESTA USA. Si vous avez un visa, mais que vous voulez voyager aux États-Unis dans un but autre que celui pour lequel le visa a été délivré, vous devez quand même demander un ESTA USA (ou alors un autre type de visa USA).

    Les règles, les conditions et les exigences en matière de visas aux États-Unis évoluent constamment. Il est donc important que vous consultiez les sites web du gouvernement américain et de l'ambassade des États-Unis avec la plus grande attention afin de vous assurer que vous entamez une demande pour obtenir le visa USA approprié. En cas de doute, veuillez contacter le consulat ou l’ambassade des États-Unis.

  • 3. Raisons de refus

    Il est bien sûr possible qu'un visa pour les États-Unis soit refusé, notamment en vertu de la loi sur l'immigration et la nationalité (« Immigration and Nationality Act »), mais aussi pour d'autres raisons.

    Les raisons de refus peuvent être les suivantes :

    • raisons de santé ;
    • un passé criminel ;
    • raisons de sécurité ;
    • opinion publique ;
    • illégalité ;
    • vous ne disposez pas des documents requis ;
    • vous n’êtes pas éligible pour obtenir le visa américain concerné ;
    • vous vous êtes déjà vu refuser l’accès aux États-Unis ;
    • l'agent consulaire n'est pas convaincu que vous répondiez aux exigences.

    Cette liste ne représente toutefois qu’une sélection des raisons pour lesquelles un visa USA pourrait être refusé. Veuillez également noter que la demande d'un visa USA prend plus de temps qu’une demande d’ESTA USA. La procédure de demande de visa américain peut prendre jusqu'à un mois, alors qu'une demande d'ESTA USA peut souvent être traitée en quelques minutes.

  • 4. Une demande de visa USA

    Avant de pouvoir soumettre une demande de visa pour les États-Unis, vous devez fournir les pièces requises suivantes :

    • deux photos d’identité prises récemment ;
    • un passeport valide dont la durée de validité minimum est de six mois à compter de la date de départ ;
    • le formulaire de demande de visa dûment rempli ;
    • un certain nombre de pièces justificatives parmi lesquelles : 
      • attestation d’assurance maladie ;
      • les preuves attestant de ce que vous allez exactement faire aux États-Unis. Il peut s'agir, par exemple, de vos billets, du programme de voyage élaboré par votre agence de voyages, de la confirmation de votre réservation, d'une lettre de l'université ou d'une lettre de votre futur employeur aux États-Unis.

    Lors de la demande de visa pour les États-Unis, des données et des informations sur vous-même, votre famille et la raison de votre visite aux États-Unis vous seront demandées. Il est important de répondre correctement à toutes les questions afin d'éviter tout retard dans le traitement de votre demande de visa.

    Vidéo de la demande de visa pour les États-Unis


    Pour demander un visa de non-immigrant pour les États-Unis, vous pouvez utiliser le formulaire dit DS-160. Ce formulaire DS160 doit être rempli en ligne. Une fois ce formulaire rempli et envoyé, un rendez-vous sera fixé en vue d'un entretien obligatoire qui se déroulera au consulat ou à l'ambassade des États-Unis. En règle générale, les enfants de moins de 13 ans et les adultes âgés de plus de 80 ans n'ont pas à se soumettre à cet entretien obligatoire.


    Instructions destinées aux visiteurs de l'Ambassade américaine
    Assurez-vous d'arriver suffisamment tôt pour l'entretien obligatoire. Il peut y avoir une file d'attente. Dans ce cas, rejoignez tranquillement la file pour attendre votre tour et suivez les instructions du personnel. Lors de votre entrée, vous devrez franchir les barrières de sécurité, tout comme à l'aéroport, et tous les sacs seront ouverts et contrôlés. Il est également prudent de ne pas emporter de téléphone, d'ordinateur portable, de tablette, d'appareil photo, de clé USB, de livre électronique ou tout autre appareil électronique qui risque de ralentir votre visite, car ces appareils doivent aussi passer le contrôle de sécurité. L'inspection de ces appareils prend beaucoup de temps et peut entraîner la réduction du temps prévu pour l’entretien, même si vous arrivez à l'heure, ce qui vous mettra dans la situation peu agréable d’avoir à fixer un autre rendez-vous pour poursuivre votre entretien.

    Vidéo d’instructions destinées aux visiteurs de l’Ambassade des États-Unis