Les États-Unis sont le troisième plus grand pays du monde et se composent d’un ensemble de grandes zones urbaines et de vastes plaines peu peuplées où la nature est magnifique. Les États-Unis se caractérisent également par la grande diversité de leur culture. Ce pays trouve son origine dans le brassage haut en couleur de cultures issues du monde entier, grâce, entre autres, à l’influence des immigrants qui sont venus s’installer aux États-Unis depuis le 17e siècle.

Ce pays impressionne également par ses superlatifs ; tout y est grand, immense, gigantesque. Par exemple, les supermarchés sont colossaux, les portions de nourriture sont énormes et les gratte-ciels sont titanesques. Les Américains voient les choses en grand et tout semble possible. Ce n’est pas pour rien que l’on appelle les États-Unis le pays des possibilités illimitées. Le « rêve américain », la diversité ainsi que les contrastes qu’offrent la nature et la culture font des États-Unis une destination de vacances très populaire.


Faits et chiffres

CapitaleWashington D.C.
Superficie9 826 675 km2 (17 fois plus grande que la France)
Population323 995 528 habitants (2016)
ReligionChrétiens : 79,8 %, Juifs : 1,4 %, Musulmans : 0,6 %
Décalage horaireDe 5 heures à 10 heures
Temps du voyageDe 8 heures à 12 heures de vol
Voltage110 volts (adaptateur universel recommandé)
Espérance de vieHommes : 74,4 ans, Femmes : 80,0 ans
Eau courantepotable

Carte

Les États-Unis se composaient autrefois de 13 États, mais au cours des 19e et 20e siècles, 37 États y ont été ajoutés, de sorte que le pays compte aujourd’hui 50 États. Les 5 villes les plus importantes sont New York, Los Angeles, Chicago, Houston et Phoenix.


Histoire

Les États-Unis sont un pays relativement récent et ne comptent donc pas de nombreux monuments anciens, contrairement à l’Italie, par exemple. Cela résulte en partie de la façon dont les États-Unis ont été créés. En effet, l’Amérique n’a pas été découverte par Christophe Colomb en 1492 comme beaucoup le pensent, mais elle a probablement été découverte bien plus tôt par les Asiatiques. À l’époque, les États-Unis étaient déjà peuplés d’Indiens. Lorsque les Néerlandais sont arrivés aux États-Unis, ils ont appelé les États-Unis « Nouvelle-Néerlande », et New York « La Nouvelle-Amsterdam ». C’est pourquoi de nombreux magasins et rues y portent encore des noms néerlandais. Par ailleurs, un nombre relativement important de noms de famille américains ont une consonance néerlandaise, alors que les États-Unis ne sont restés une possession néerlandaise que pendant une courte période.

Indépendance
Le 4 juillet 1776 (Jour de l’Indépendance), treize colonies déclarent leur indépendance. Les Anglais s’y opposent, ce qui marque le début d’une guerre entre les différentes colonies et l’Angleterre. Au terme de nombreuses années de guerre, le traité de Paris est signé en 1787 et George Washington devient le premier président des États-Unis.

Autres événements historiques majeurs
Parmi les autres événements historiques importants, on peut citer la guerre de Sécession ou guerre civile américaine (1861-1865) et la Grande Dépression des années 1930. Le conflit qui a opposé les États du nord, protectionnistes et égalitaires, aux États du sud, libre-échangistes et esclavagistes, pendant la guerre de Sécession a connu une succession de batailles et de campagnes sanglantes. Pendant la Grande Dépression, les États-Unis ont traversé une crise économique durant laquelle environ un quart de la population active a perdu son emploi.

Fait intéressant 1 États-Unis

L’origine du nom Amérique
L’Amérique porte le nom du navigateur italien Amerigo Vespucci. Il fut l’un des premiers à se rendre compte que l’Amérique n’était pas l’Asie, mais un nouveau continent. Il l’a décrit entre autres dans ses lettres « Quatuor Americi navigationes » et « Mundus Novus ». Ces lettres se sont répandues dans toute l’Europe et un certain nombre de cartographes ont fini par appeler le nouveau continent « Terra Americi » en hommage à Amerigo Vespucci. Finalement, le nom a été changé en « Amérique », en référence à la moitié sud du nouveau continent.


Langue et culture

Aux États-Unis, l’anglais est la langue usuelle. L’alphabet est le même que celui utilisé par les Britanniques, bien que certaines lettres et certains accents soient prononcés différemment. Les États-Unis s’étendent sur un vaste territoire composé de 50 États différents. Il n’est donc pas rare d’entendre parler d’autres langues au cours de votre voyage, comme l’espagnol, le chinois ou le français. Par ailleurs, le Navajo, une des langues amérindiennes, est toujours parlé par quelque 178 000 personnes.

Drapeau américain

Jours fériés
Les États-Unis disposent d’un certain nombre de jours fériés. La plupart sont fixés un lundi pour permettre de longs week-ends. Veuillez toutefois noter que si un jour férié tombe un lundi, cela affecte le plus souvent les activités du week-end précédent.

Jour fériéAdministrations, entreprises et banques ouvertes ou fermées
1er janvier : Nouvel AnLa plupart des entreprises sont fermées
3e lundi de janvier : Martin Luther King DayLa plupart des administrations et des banques sont fermées
14 février : Saint ValentinLa plupart des entreprises sont ouvertes
3e lundi de février : Presidents’ Day (Jour des présidents)La plupart des administrations et des banques sont fermées
17 mars : St. Patrick’s Day (Fête de la Saint Patrick)Fête irlandaise ; la plupart des entreprises sont ouvertes
Un dimanche d’avril ou de mai : PâquesLa plupart des entreprises sont ouvertes
Dernier lundi de mai : Memorial Day (Jour du souvenir)La plupart des administrations et des banques sont fermées
4 juillet : Independance Day (Fête de l’Indépendance)La plupart des entreprises sont fermées
1er lundi de septembre: Labor day (Fête du travail)La plupart des entreprises sont fermées
2e lundi d’octobre : Columbus Day (Commémoration de Christophe Colomb)La plupart des administrations et des banques sont fermées
31 octobre : HalloweenLa plupart des entreprises sont ouvertes
11 novembre : Veterans Day (Journée des anciens combattants)La plupart des administrations et des banques sont fermées
4e jeudi de novembre : Thanksgiving (Journée de l’action de grâce)La plupart des entreprises sont fermées
24 décembre: Réveillon de NoëlLa plupart des entreprises sont fermées
25 décembre : Jour de NoëlLa plupart des entreprises sont fermées

Temps et climat

Le territoire américain est si vaste que ce pays connaît une grande variété de climats : du climat froid de la toundra aux pluies tropicales. Le nord-ouest des États-Unis est principalement humide, tandis que la partie centrale du pays est assez sèche et chaude. Vous devez donc toujours vérifier la météo et le climat de l’État ou du lieu où vous vous rendez. Préparez-vous bien aux différentes conditions météorologiques afin de pouvoir profiter au maximum de votre voyage.

Le meilleur moment pour voyager en fonction de la météo
En ce qui concerne la météo, le printemps et l’automne sont généralement les meilleurs moments pour se rendre aux États-Unis. La température est agréable dans la plupart des endroits et vous pouvez ainsi encore profiter du printemps. En hiver, il pleut généralement un peu plus, tandis qu’en été, il fait plus chaud.

Ouragans et tornades
Les ouragans et les tornades sont relativement fréquents aux États-Unis, bien que cela varie d’un endroit à l’autre. D’octobre à novembre, les ouragans et les tornades peuvent causer des désagréments. Les ouragans se produisent généralement dans les régions où l’eau de mer est chaude (comme en Floride).

Consultez les prévisions météorologiques
Les États-Unis sont si grands et connaissent tant de climats différents qu’il est difficile de prévoir avec précision le temps et le climat qu’il fera sur place. C’est pourquoi il est recommandé de toujours s’informer à l’avance sur la météo locale. Il est également important de tenir compte du fait qu’aux États-Unis, la période allant de la fin décembre à mars est particulièrement chargée ; néanmoins, cela varie également d’un lieu à l’autre.


Se déplacer

Aux États-Unis, vous pouvez voyager confortablement en avion, en train, en bus, en bateau, en métro, en taxi, en camping-car ou en voiture (de location). En général, les transports publics sont bien organisés dans les villes, mais ce n’est pas toujours le cas dans le reste du pays. Si vous souhaitez parcourir de longues distances en peu de temps, l’avion est souvent une bonne option, car les vols intérieurs sont souvent moins chers que le bus ou le train. Le métro et le taxi sont particulièrement adaptés pour circuler rapidement dans les villes et leurs tarifs sont souvent très raisonnables. En général, la location d’une voiture est la meilleure option pour visiter le pays. La voiture vous permet de vous déplacer où vous voulez et quand vous voulez. Officiellement, les permis de conduire français et belge sont reconnus, mais il est toujours préférable de se munir d'un permis de conduire international.

Taxis à New York

Service de l’Immigration
Pour se rendre aux États-Unis, tout ressortissant français ou belge a besoin d’un passeport qui doit être encore valide à son retour. Les enfants et les bébés doivent également être en possession d’un passeport personnel. Vous ne pouvez donc pas partir aux États-Unis avec votre bébé si celui-ci est inscrit sur votre propre passeport. Si vous souhaitez passer la frontière américaine avec plus de 10 000 euros en espèces, vous devez le déclarer au service de l’Immigration. Sont entre autres interdits : les drogues, les fruits, la viande, les graines, les produits laitiers et les billets de loterie.

Fait intéressant 2 États-Unis

Visa ou ESTA
Si vous vous rendez prochainement aux États-Unis, vous aurez besoin d’un visa ou d’un ESTA (sa signification). Un ESTA remplace le visa dont vous aviez autrefois besoin pour vous rendre aux États-Unis. Aujourd’hui, en tant que citoyen français ou belge, vous pouvez visiter les États-Unis sans visa si vous utilisez un ESTA (voir les conditions). Vous pouvez faire une demande d’ESTA si vous vous rendez aux États-Unis pour un voyage d’affaires ou pour des vacances et si vous souhaitez y séjourner pour une durée maximale de 90 jours consécutifs. L’ESTA s’obtient en quelques minutes, contrairement au visa qui coûte plus de temps et d’argent. Si vous ne remplissez pas les conditions requises pour l’obtention d’un ESTA, vous pouvez toujours effectuer une demande de visa USA.
En savoir plus sur l’ESTA


Argent

La devise utilisée aux États-Unis n’est pas l’euro, mais le dollar. La valeur du dollar fluctue souvent par rapport à l’euro ; c’est pourquoi, juste avant de partir en voyage, il faut toujours vérifier combien de dollars vous obtiendrez pour 1 euro. Le 31 décembre 2019, le taux de change était d’environ 1,12 dollar pour 1 euro.

Dollar américain

Distributeurs automatiques
En général, vous pouvez utiliser votre carte bancaire française ou belge dans les banques et les magasins, car ceux-ci portent généralement le logo Maestro. Les personnes ayant une carte de débit V Pay peuvent parfois rencontrer des problèmes au moment d'utiliser un guichet automatique. Veuillez noter que vous devez souvent payer des frais pour les retraits d’argent et la conversion d’euros en dollars. Notez également qu’avant de partir en voyage, vous devrez le plus souvent activer votre carte de débit en ligne pour pouvoir l’utiliser à l’étranger. Les banques ont introduit cette mesure pour rendre plus sûres les opérations bancaires en dehors de l’Union européenne. Veuillez contacter votre banque à ce sujet.

Carte de crédit
Une carte de crédit peut également être intéressante. Aux États-Unis, il est normal de tout régler avec une carte de crédit (ou, bien sûr, avec des espèces). Cela signifie par ailleurs que vous n’avez pas besoin d’avoir de l’argent liquide sur vous, ce qui assure une certaine sécurité lors de votre voyage et de votre séjour.

Pourboires
L’autre différence importante avec la France ou la Belgique est que la plupart des Américains donnent un pourboire d’environ 15 % lorsqu’ils sont satisfaits du service dans un restaurant. Les salaires du personnel des restaurants américains sont très bas, car ils sont censés être compensés par des pourboires.


Sécurité

Vous pouvez voyager en toute sécurité aux États-Unis. Cependant, le pays compte également des quartiers de moins bonne réputation, en particulier dans les grandes villes, où il vaut mieux ne pas s’aventurer. Lorsque vous arrivez quelque part, il est donc préférable de toujours vérifier, auprès du personnel de votre hébergement ou à l’office du tourisme local, où vous pouvez vous rendre et quels quartiers vous devez éviter. Si vous optez pour un séjour dans la nature, il faut tenir compte de la présence d’animaux sauvages qui y vivent, comme les ours. C’est pourquoi il est fortement recommandé ne jamais laisser traîner de nourriture.

Conseils aux voyageurs
Un avis de voyage positif s’applique à l’ensemble du territoire américain. Assurez-vous de toujours avoir vos documents de voyage avec vous (comme votre permis de conduire et votre passeport). Faites toujours une copie numérique de vos documents de voyage, afin de pouvoir les imprimer si vous les perdez.