Un ESTA USA est valide jusquʼà deux ans après son attribution. Au cours de cette période, un nombre illimité de voyages aux États-Unis peut être effectué. Chaque séjour peut durer au maximum 90 jours. La validité dʼun ESTA peut également expirer plus tôt. Il n’est pas possible de prolonger un ESTA ou de corriger des données une fois qu’il a été accordé. Toutefois, il est possible dʼintroduire une nouvelle demande.

ESTA valable moins de deux ans ? 

La validité dʼun ESTA USA expire en moins de deux ans à compter de sa délivrance si : 

  • le voyage est effectué avec un passeport autre que celui avec lequel la demande d’ESTA USA a été déposée ; 
  • le formulaire de demande ESTA est incomplet ou mal rempli ; 
  • certaines données figurant sur le formulaire d’ESTA complété ne sont plus à jour* ; 
  • le voyageur séjourne aux États-Unis pendant plus de 90 jours consécutifs ; 
  • le voyageur ne remplit pas (ou plus) les conditions liées aux voyages effectués avec un ESTA USA.

* Au bas de cette page, vous pouvez lire quels changements de situation entraînent l’invalidité de l’ESTA USA et dans quels cas l’ESTA reste valide.

Durée maximale de séjour : 90 jours consécutifs par voyage

L’ESTA permet d’effectuer un nombre illimité de voyages aux États-Unis au cours de la durée de validité de deux ans. Chaque séjour individuel aux États-Unis peut durer au maximum 90 jours consécutifs. L’ESTA USA est seulement valable si son titulaire remplit toutes les conditions. Cela signifie notamment que l’autorisation de voyage peut être utilisée uniquement pour des voyages à but touristique ou professionnel. Cela comprend un transit aux États-Unis ou une visite à des amis ou à de la famille.

Séjour intermédiaire au Canada, au Mexique ou dans les Caraïbes

Si vous vous rendez au Mexique, au Canada ou sur une île des Caraïbes pendant ou immédiatement après votre séjour aux États-Unis avec un ESTA, le séjour dans le pays en question sera inclus dans la durée totale du séjour autorisé de 90 jours.

Durée maximale avec un ESTA

Exemple : Vous vous rendez aux États-Unis avec un ESTA, vous y restez 60 jours et vous vous rendez ensuite au Mexique pour un séjour de 20 jours. Depuis le Mexique, vous retournerez aux États-Unis. Dans ce cas, vous pouvez rester aux États-Unis pour un maximum de 10 jours supplémentaires, et non pour 90 jours. Si vous étiez retourné, par exemple, en Europe entre-temps, vous auriez eu droit à 90 jours pour votre deuxième séjour aux États-Unis.


Période minimale entre deux voyages avec un ESTA

Les voyageurs ne sont pas censés quitter les États-Unis, puis y retourner peu (de temps) après, uniquement dans le but de réinitialiser ou de prolonger la période de validité de 90 jours. Il nʼy a pas de période minimale officielle entre deux voyages aux États-Unis avec un ESTA. Lors de lʼentrée aux États-Unis, un agent du service des douanes et de la protection des frontières (U.S. Customs and Border Protection) évaluera la situation. Si le voyageur est soupçonné dʼavoir quitté provisoirement les États-Unis dans le seul but de contourner la période de validité maximale de 90 jours, lʼESTA USA sera déclaré invalide.

Si vous souhaitez séjourner aux États-Unis plus longtemps que ne le permet l'ESTA, vous pouvez demander un visa USA autorisant un séjour plus long aux États-Unis.

ESTA USA valide lié à un seul passeport

Un ESTA USA est lié de manière inséparable au passeport avec lequel il a été demandé. Il n’est donc pas possible de se rendre aux États-Unis avec un autre passeport sans demander d’abord un nouvel ESTA. Lorsqu’un passeport expire, la validité de l’ESTA qui lui est lié expire également. Si un ESTA a été accordé, mais que, lors de la demande de l’autorisation de voyage, toutes les données du passeport n’ont pas été correctement copiées dans le formulaire de demande, l’ESTA ne sera pas valide.

Votre passeport a (presque) expiré ? Demandez toujours un nouveau passeport avant de demander un nouvel ESTA. En effet, le numéro du nouveau passeport doit être indiqué dans le formulaire de demande d’ESTA. Si nécessaire, vous pouvez utiliser la procédure en urgence proposée par la plupart des autorités locales pour obtenir un nouveau passeport plus rapidement. Si vous le souhaitez, vous pouvez également opter pour une délivrance en urgence lors de la demande d’ESTA. Les demandes en urgence sont approuvées au bout de 60 minutes en moyenne.

Raisons de l’expiration d’un ESTA USA

Outre la durée maximale du séjour aux États-Unis et la validité du passeport, un certain nombre d’autres éléments sont importants pour la validité de lʼESTA USA.

Les données saisies sont incorrectes ou incomplètes

Si le formulaire de demande ESTA nʼa pas été rempli correctement ou entièrement, que ce soit de manière intentionnelle ou non, un ESTA USA peut être accordé sans pour autant être valide. Les services de lʼimmigration ne disposent pas instantanément de l’ensemble des données de tous les voyageurs du monde et ne sont pas toujours en mesure de détecter certaines erreurs. Une date de naissance mal saisie nʼentraînera par exemple pas le rejet de la demande. Un ESTA USA sera dans ce cas accordé, mais ne sera pas valide. Il arrive parfois que les voyageurs ne se rendent compte d’une telle erreur quʼau moment de lʼenregistrement. La compagnie aérienne indiquera alors que, sur la base des données du passeport qui sont correctes, lʼESTA USA n’est pas valide. Le fait quʼune autorisation ait été délivrée sur la base de données erronées ne peut être vérifié par la compagnie aérienne et ne relève également pas de sa responsabilité. Ce problème ne peut être résolu quʼen soumettant une nouvelle demande d’ESTA.

Les données saisies ne sont plus à jour

Si un changement dans la situation du voyageur fait que les informations saisies dans le formulaire de demande ne sont plus d’actualité, cela peut entraîner l’invalidité de l’ESTA. La validité de l’ESTA expire donc immédiatement si le voyageur en question :

  • utilise un nouveau passeport ; 
  • prend un nouveau prénom ou un nouveau nom de famille ; 
  • change de nationalité ou de sexe ; 
  • déménage dans un autre pays ; 
  • ne peut plus répondre à toutes les questions de sécurité par « Non ».

L’ESTA USA demeure valide si le voyageur : 

  • déménage mais continue à vivre dans le même pays ; 
  • change de point de contact ou personne de contact ; 
  • modifie la date de voyage ou lʼadresse du lieu de séjour aux États-Unis ; 
  • souhaite partir aux États-Unis pour un motif différent.*

* Dans ce cas, l’ESTA reste valable uniquement si le nouveau but du voyage remplit les conditions pour voyager avec un ESTA.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un ESTA pour les États-Unis. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un ESTA par le biais du service dʼimmigration (21 USD par ESTA, via esta.cbp.dhs.gov), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 21 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 30,33 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande dʼESTA États-Unis a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.