Un ESTA est valide jusquʼà deux ans après son attribution. Pendant cette période, un nombre illimité de voyages peuvent être effectués aux États-Unis. Chaque séjour peut durer au maximum 90 jours. La validité dʼun ESTA USA peut expirer plus tôt pour plusieurs raisons. Un ESTA USA expiré ou périmé ne peut être ni renouvelé ni rectifié. Une nouvelle demande peut toutefois être soumise.

Dans quels cas un ESTA peut-il avoir une durée de validité inférieure à deux ans ?

La validité dʼun ESTA USA expire dans un délai de deux ans à compter de sa délivrance si :

  1. le voyage est effectué avec un passeport autre que celui avec lequel la demande dʼESTA USA a été déposée ;
  2. le formulaire de demande ESTA est incomplet ou mal rempli ;
  3. certaines informations figurant sur le formulaire ESTA complété ne sont plus à jour* ;
  4. le voyageur séjourne aux États-Unis pendant plus de 90 jours consécutifs ;
  5. le voyageur nʼa pas respecté les conditions liées au voyage effectué avec un ESTA USA.

* Lire au bas de la présente page pour découvrir dans quels cas un changement de situation entraîne une invalidité de lʼESTA USA et dans quels cas lʼESTA USA reste toujours valide.

Durée du séjour par voyage : jusquʼà 90 jours consécutifs

Pendant la période de validité de deux ans, un nombre illimité de voyages peuvent être effectués aux États-Unis. Chaque séjour individuel sur le territoire américain peut durer jusquʼà 90 jours. Un ESTA USA nʼest valable que sʼil est utilisé à des fins professionnelles ou touristiques. Cela inclut notamment un transit par les États-Unis ou la visite à des amis ou à la famille.

Séjour temporaire au Canada, au Mexique ou dans une île des Caraïbes

Si vous vous rendez au Mexique, au Canada ou dans une île des Caraïbes pendant ou après un voyage aux États-Unis, ce séjour sera inclus dans la durée de validité de 90 jours.

Document validité

Exemple : un séjour temporaire au Mexique. Un voyageur arrive aux États-Unis muni dʼun ESTA, y reste 60 jours, puis se rend au Mexique pour y séjourner 20 jours. Le voyageur retourne ensuite aux États-Unis depuis le Mexique. Il peut dans ce cas rester aux États-Unis pendant encore 10 jours et non pas à nouveau 90 jours. Si le voyageur était entre-temps retourné en Europe par exemple, le deuxième séjour aux États-Unis pourrait à nouveau durer 90 jours.


Période minimale entre deux voyages aux États-Unis avec un ESTA

Les voyageurs ne sont pas censés quitter les États-Unis pour une courte période de temps avant d’y retourner, uniquement dans le but de réinitialiser ou de prolonger la période de validité de 90 jours. Il nʼy a pas de période minimale officielle entre deux voyages aux États-Unis avec un ESTA. Lors de lʼentrée aux États-Unis, un agent du service des douanes et de la protection des frontières (U.S. Customs and Border Protection) évaluera la situation. Si le voyageur est soupçonné de quitter provisoirement les États-Unis dans le seul but de contourner la période de validité maximale de 90 jours, lʼESTA USA sera déclaré invalide. Les voyageurs qui souhaitent séjourner fréquemment aux États-Unis et pour une longue période peuvent faire une demande de visa pour lequel ces règles ne sʼappliquent pas.

Un ESTA USA en cours de validité est lié à un passeport

Un ESTA USA est inextricablement lié au passeport dont les détails sont saisis dans le formulaire de demande. Il nʼest donc pas possible de voyager aux États-Unis avec un passeport différent sans refaire entièrement une nouvelle demande dʼESTA. Dès quʼun passeport a expiré, la validité de lʼautorisation de voyage ESTA USA, qui y est liée, expire également. Si, lors dʼune demande dʼESTA, tous les détails du passeport ne sont pas recopiés fidèlement, la validité expire.

Si le passeport est (presque) expiré, demandez toujours un nouveau passeport dʼabord et seulement ensuite un nouvel ESTA USA. En effet, le numéro du nouveau passeport doit être saisi dans le formulaire de demande ESTA. La plupart des autorités locales proposent une procédure dʼurgence permettant d’obtenir un nouveau passeport plus rapidement. Une demande d’ESTA en urgence est également possible. Une demande urgente est généralement approuvée dans lʼheure qui suit.

Autres raisons pour lesquelles la validité dʼun ESTA USA peut expirer

Outre la duréʼ maximale du séjour aux États-Unis et la validité du passeport, un certain nombre d’éléments sont encore à prendre en compte pour la validité dʼun ESTA USA.

Les données saisies sont incorrectes ou incomplètes

Si le formulaire de demande ESTA nʼa pas été rempli correctement ou entièrement, que ce soit de manière intentionnelle ou non, un ESTA USA peut être accordé sans pour autant être valide. Le service de lʼImmigration ne dispose pas instantanément de l’ensemble des données de tous les voyageurs du monde à portée de la main et n’est pas toujours en mesure de détecter certaines erreurs. Une date de naissance mal saisie nʼentraînera par exemple pas le rejet de la demande. Un ESTA USA sera dans ce cas accordé, mais ne sera pas valide. Il arrive parfois que les voyageurs ne se rendent compte d’une telle erreur quʼau moment de lʼenregistrement. La compagnie aérienne indiquera alors que, sur la base des données du passeport qui sont correctes, lʼESTA USA n’est pas valide. Le fait quʼune autorisation ait été délivrée sur la base de données erronées ne peut être vérifié par la compagnie aérienne et ne relève également pas de sa responsabilité. Ce problème ne peut être résolu quʼen soumettant une nouvelle demande dʼESTA.

Les données saisies ne sont plus à jour

Si la situation du voyageur a changé et que les informations saisies lors de la demande dʼESTA ne sont plus à jour, lʼESTA USA peut être déclaré invalide. La validité expire immédiatement, si un voyageur :

  • utilise un nouveau passeport ;
  • a pris un nouveau prénom ou un nouveau nom de famille ;
  • a changé de nationalité ou de sexe ;
  • a déménagé dans un autre pays ;
  • ne peut plus répondre à toutes les questions de sécurité par « Non ».

Un ESTA USA reste valide dans le cas où le voyageur :

  • a déménagé, mais à lʼintérieur d’un même pays ;
  • a changé de point de contact ou personne de contact ;
  • modifie la date de voyage ou lʼadresse du lieu de séjour aux États-Unis ;
  • souhaite partir aux États-Unis pour un motif différent.*

* Pour obtenir un ESTA USA valide, le nouveau motif de voyage doit également répondre aux conditions de voyage avec un ESTA USA.