Bulletin d'actualités | | 03/03/2022 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Le gouvernement fédéral américain a annoncé que le pays avait atteint la limite des demandes de visa H-1B pour 2022. La procédure de demande de visa pour 2023 commencera bientôt.

Qu’est-ce que le visa H-1B ?

Les États-Unis ont des centaines de visas différents. Chaque visa est destiné à un objectif de voyage spécifique. Les voyageurs à destination des États-Unis doivent donc examiner attentivement quel visa s’applique à leur situation. Si vous vous engagez dans des activités aux États-Unis qui ne sont pas couverts par le visa, vous risquez d’être expulsé, voire exclu des futures demandes de visa.

Le visa H-1B est un visa de travail destiné aux travailleurs spécialisés qui souhaitent être employés par une entreprise américaine. Il s’agit du visa de travail le plus populaire parmi les professionnels étrangers. Grâce à ce visa, les entreprises américaines peuvent recruter des travailleurs étrangers, ce qui est nécessaire dans certains secteurs en raison de la pénurie de travailleurs spécialisés aux États-Unis. Le visa H-1B est particulièrement apprécié par des entreprises technologiques américaines, qui embauchent chaque année des dizaines de milliers de travailleurs originaires de pays comme l’Inde ou la Chine. La procédure de demande d’un visa H-1B n’est pas facile, et elle peut aussi être assez couteuse. En fonction de certains critères liés à l’employeur, et d’autres frais annexes tels que les frais juridiques, la demande d’un visa H-1B peut couter plus de 5 000 dollars dans certains cas. Ces couts doivent tous être payés par l’employeur.

Limite atteinte avant 2022

La limite des demandes de visa H-1B est déterminée par le Congrès américain. Pour 2022, cette limite est de 65 000 demandes régulières, avec 20 000 visas supplémentaires pour des catégories spécifiques de travailleurs. Cette limite a été atteinte pour 2022. Cela ne signifie pas que le nombre de demandes était exceptionnellement élevé. En fait, les candidatures sont possibles depuis avril 2021, et depuis le 1er mars 2022, les candidatures pour 2023 peuvent déjà être déposées.

Les services américains de citoyenneté et d’immigration (USCIS), le département du gouvernement fédéral chargé des demandes de visa H-1B, ont eu du mal à atteindre la limite fixée pour 2022. Normalement, l’USCIS reçoit assez de demandes de visa après la première série de demandes pour atteindre la limite. Cependant, en raison de l’épidémie du coronavirus, de nombreuses entreprises ont décidé de ne pas faire venir temporairement des travailleurs étrangers aux États-Unis. Cela s’explique aussi en partie par le conseil du travail à domicile qui existait dans de nombreux pays ; les entreprises avaient donc moins besoin de recruter des travailleurs étrangers. En outre, certains pays où le visa H-1B est populaire, comme l’Inde, offrent depuis quelques années des salaires plus élevés aux travailleurs spécialisés, ce qui les rend moins susceptibles de quitter le pays. En raison de la pénurie de demandes de visa, l’USCIS a dû organiser plusieurs « loteries de visa » pour atteindre le nombre maximal de demandes.

Travailler aux États-Unis : le visa n’est pas toujours nécessaire

Le visa de travail H-1B est destiné aux étrangers qui seront employés par une entreprise américaine. Les voyageurs qui n’ont pas l’intention de travailler pour un employeur aux États-Unis peuvent plutôt vérifier si un ESTA est suffisant pour leur voyage. L’avantage de l’ESTA est qu’il est accordé beaucoup plus rapidement que le visa, et que son prix est également beaucoup plus bas. Avec l’ESTA, on peut, entre autres, négocier avec des entreprises américaines, effectuer des travaux de conseil pour un client américain et même effectuer des travaux de réparation ou d’installation. Tant que vous n’êtes pas employé par un employeur américain, un ESTA peut être utilisé pour des voyages liés au travail.

Toutefois, tout le monde ne peut pas bénéficier d’un ESTA. Pour cela, vous devez être citoyen de l’un des pays faisant partie du programme d’exemption de visa du gouvernement américain. La validité d’un ESTA est également plus courte que celle d’un visa ; on peut rester aux États-Unis pendant 90 jours. Un visa est donc nécessaire pour un contrat de travail de longue durée.

Veuillez noter que cet article consacré à l’ESTA pour les États-Unis date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives à l’ESTA pour les États-Unis.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un ESTA pour les États-Unis. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un ESTA par le biais du service dʼimmigration (21 USD par ESTA, via esta.cbp.dhs.gov), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 21 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 25,55 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande dʼESTA États-Unis a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.