Bulletin d'actualités | | 30/01/2018 | Temps de lecture : ± 2 minutes

Les voyageurs qui ont déjà séjourné en Iran ou en Irak ne peuvent pas toujours demander un ESTA. Cela s'applique également aux voyageurs qui se sont déjà rendus en Syrie, au Soudan, au Yémen, en Libye ou en Somalie. Il s'agit de voyages effectués après le 1er mars 2011. Les voyageurs qui sont ou ont été en possession d'un passeport délivré par l'Iran, l'Irak ou l'un des autres pays mentionnés ci-dessus ne peuvent pas non plus bénéficier d'un ESTA pour se rendre aux États-Unis.

IranIran

Séjour en Iran ou en Irak après le 1er mars 2011

Vous avez effectué un voyage en Iran ou en Irak avant 2011, mais vous n'avez jamais été en possession d'un passeport iranien ou irakien ? Dans ce cas, vous pouvez normalement faire une demande d'ESTA. Ce n'est que si vous vous êtes rendu en Iran ou en Irak après le 1er mars de cette année que vous ne pouvez plus bénéficier d'un ESTA. Cette mesure s'applique également pour tout séjour effectué en Syrie, au Soudan, au Yémen, en Libye ou en Somalie.

Être (avoir été) titulaire d'un passeport iranien ou irakien

Vous détenez un passeport délivré par l'Iran ou l'Irak ? Dans ce cas, vous ne pouvez pas bénéficier d'un ESTA pour vous rendre aux États-Unis. La même règle s'applique aux passeports délivrés par la Syrie, le Soudan, le Yémen, la Libye ou la Somalie. En outre, si vous êtes actuellement titulaire d'un passeport d'un pays participant au programme d'exemption de visa (dont la France et la Belgique), il vous sera impossible de demander un ESTA si vous êtes également titulaire d'un passeport délivré par l'un de ces pays. La même restriction s'applique également si vous avez déjà été en possession d'un passeport délivré par l'Iran, l'Irak ou l'un des autres pays mentionnés dans cet article.

Réussir quand même à se rendre aux États-Unis

Si vous n'êtes pas éligible à l'obtention d'un ESTA en raison de vos antécédents de voyage en Iran ou en Irak, cela ne signifie pas nécessairement que vous n'êtes plus autorisé à voyager aux États-Unis. Il vous faudra toutefois suivre une procédure différente pour obtenir l'autorisation de voyage appropriée. Dans ce cas, vous pouvez contacter le consulat des États-Unis, auprès duquel vous pouvez déposer une demande de visa dit de non-immigrant. Dans la plupart des cas, vous devrez fournir une explication détaillée de vos antécédents de voyage en Iran ou en Irak.

Veuillez noter que cet article consacré à l'ESTA pour les États-Unis date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives à l'ESTA pour les États-Unis.