Bulletin d'actualités | | 02/09/2019 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Est-il possible pour un voyageur français ou belge de demander un ESTA USA si vous avez déjà pris des drogues ? C'est une question légitime, car une touriste britannique a été expulsée des États-Unis pour une période de dix ans après qu'un message texte a été trouvé sur son téléphone, dans lequel elle admettait avoir consommé de la cocaïne.

Le touriste britannique se rendait à Los Angeles avec un ami avec l'intention de passer deux mois aux États-Unis. Les deux ont été arrêtés à la douane parce qu'ils étaient soupçonnés d'avoir dépassé la durée de leur visa. Cependant, lorsqu'il a été révélé par la suite que le touriste avait déjà consommé de la cocaïne, le visa a été annulé.

Que s'est-il passé ?

La touriste britannique et son ami ont voyagé ensemble à Los Angeles afin d'y rester deux mois. Cependant, les douanes américaines doutaient de la validité de leur demande de visa et craignaient qu'ils ne restent trop longtemps dans le pays. Ils ont donc été interrogés sur leurs projets et leurs finances. L'une a été libérée au bout d'une heure, tandis que l'autre a dû remettre son sac et son téléphone.

Un examen physique complet a ensuite été effectué et la femme a été placée dans une cellule avec quatre autres femmes. Les douanes ont examiné son téléphone et ont trouvé un message texte indiquant qu'elle avait consommé de la cocaïne. Sur cette base, son visa a été révoqué et elle est maintenant interdite d'entrée en Amérique pendant dix ans.

Pourquoi la consommation de drogue entraîne l'annulation d'ESTA America

En principe, la consommation de drogues n'est pas une raison directe pour annuler un ESTA. La raison pour laquelle l'ESTA a été annulé dans ce cas peut être trouvée dans le fonctionnement du système ESTA. Plusieurs questions sont posées aux candidats, notamment pour savoir s'ils ont déjà pris de la drogue. Cette question concerne la possession, l'utilisation ou la vente de drogues illégales. Si la réponse à cette question est « oui », la demande est généralement rejetée immédiatement.

Il est possible que la touriste ait répondu « non » à cette question, ce qui a permis d'approuver sa demande d'adhésion d'ESTA pour les États-Unis. Cependant, lorsqu'elle est arrivée en Amérique, la réponse à cette question aurait dû être "oui ». Cela est considéré comme un manque de sincérité dans le remplissage du formulaire de demande, et donc comme une fraude. Dans ce cas, l'ESTA est annulé et souvent une pénalité suit, comme dans le cas de la touriste britannique : elle n'est pas autorisée à entrer en Amérique pendant dix ans.

Non seulement les SMS indiquant la consommation de drogues peuvent être utilisés comme preuve, mais aussi les messages sur les médias sociaux peuvent conduire au retrait d'une ESTA. Selon les avocats américains, cependant, il doit y avoir plus de preuves qu'un simple message. Dans des cas comme celui du touriste britannique, la véritable raison de l'annulation de l'ESTA n'est pas le message, mais le mensonge dans la demande d'ESTA. L'ESTA est un document légal, et il est illégal de frauder. L'utilisation frauduleuse de ces documents peut entraîner des sanctions sévères.

Ne pas remplir le formulaire ESTA fidèlement

Certains touristes étrangers se demandent s'il ne serait pas plus judicieux de ne pas remplir honnêtement certaines des questions du formulaire de demande ESTA. Dans certains cas, le gouvernement peut ne pas le savoir, mais s'il y a des problèmes ou des doutes concernant la demande, le gouvernement peut demander plus d'informations. Depuis 2018, les douanes américaines sont autorisées à fouiller tous les biens personnels des voyageurs. Cela inclut les sacs, mais aussi les téléphones et autres appareils électroniques tels que les ordinateurs portables. En outre, les voyageurs doivent fournir le mot de passe aux douanes. S'ils refusent de coopérer, ils seront immédiatement rejetés et leur ESTA America sera révoqué. Nous vous conseillons vivement de ne pas remplir le formulaire en toute sincérité, car cela pourrait vous causer de gros problèmes.

Selon les experts américains, il est conseillé de consulter un avocat avant de faire une demande d'ESTA USA si vous avez déjà enfreint une loi sur l'utilisation ou la distribution de drogues. Par conséquent, les voyageurs peuvent très bien ne pas remplir les conditions requises pour utiliser l'ESTA.

Les experts ont également abordé la question de savoir si les voyageurs devraient retirer les photos et les vidéos de leur téléphone avant de se rendre en Amérique. Dans la pratique, ce matériel est souvent utilisé pour refuser l'entrée au pays aux voyageurs. Les voyageurs qui font une demande d'ESTA peuvent se voir refuser l'entrée s'il s'avère qu'ils ont été exposés à des drogues. Il est donc important d'être conscient des conséquences que certaines photos et/ou messages sur un téléphone portable, ou par exemple sur les médias sociaux peuvent avoir sur une demande d'ESTA.

Demande d'ESTA

Vous pouvez facilement demander un ESTA en ligne sur le site web de DemandeVisa.fr. L'ESTA États-Unis est une autorisation de voyage personnelle et obligatoire qui vous permet de vous rendre aux États-Unis sans visa. La demande d'ESTA coûte 29,95 € par personne et peut être remplie en quelques minutes. Vous pouvez faire une demande d'ESTA America 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Il est également possible d'introduire une demande de groupe. La procédure dure environ cinq minutes par voyageur.

L'application peut ensuite être facilement payée via carte bancaire, carte de crédit, Bancontact ou PayPal. Il faudra un certain temps pour que l'ESTA soit délivré. Partez-vous pour les États-Unis demain ? Il est alors indispensable de présenter une demande urgente. Les autorisations de voyage ESTA qui sont demandées en urgence sont généralement délivrées dans les 17 minutes. Une fois la demande acceptée, le demandeur recevra une confirmation par e‑mail. Il n'est pas nécessaire d'imprimer cette confirmation. Dans des cas exceptionnels, les demandes urgentes peuvent prendre plus de temps. C'est pourquoi vous devez faire une demande d'ESTA le plus tôt possible.

Veuillez noter que cet article consacré à l’ESTA pour les États-Unis date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives à l’ESTA pour les États-Unis.