Bulletin d'actualités | | 29/10/2018 | Temps de lecture : ± 6 minutes

Une Néerlandaise a été enfermée dans une cellule américaine pendant une semaine en raison d’une erreur administrative concernant son visa. La femme de 35 ans a été très choquée lorsqu’elle a été arrêtée et enfermée par le service américain de l’Immigration la semaine dernière après une visite au Mexique.

La femme, originaire de la ville de Leusden aux Pays-Bas, a été arrêtée en raison d’un visa non valide selon le service américain de l’Immigration. Le service a indiqué comme motif de son arrestation que le visa de la touriste n’était pas en règle. La Néerlandaise a été arrêtée en raison des règles strictes du gouvernement Trump.

Des problèmes avec l'ESTA USA conduisent à une arrestation

Une erreur administrative a conduit à l’arrestation de la femme de 35 ans. Elle est rentrée aux Pays-Bas depuis, mais selon sa famille, l’arrestation a eu un impact considérable sur elle. La femme a été menottée le vendredi 28 septembre lorsqu’elle traversait la frontière à la ville mexicaine de Tijuana, au sud de San Diego.

Le service américain de l’Immigration a déclaré que la femme avait traversé la frontière illégalement. Elle a donc été arrêtée au poste-frontière de San Ysidro. San Ysidro est connu comme l’un des postes-frontières les plus stricts d’Amérique. Une erreur avait rendu le visa de la femme invalide. Selon ses proches, la femme a ensuite été enfermée avec onze femmes dans une cellule.

Visa ou ESTA USA

La femme a été libérée après une semaine. Comme la femme avait vécu longtemps aux États-Unis, sa famille a fait appel à son réseau d’amis sur place, après la déclaration du ministère des Affaires étrangères aux Pays-Bas qu’il ne pouvait rien faire contre les mesures américaines. Un ancien shérif leur a affirmé qu’il pourrait s’écouler six à huit semaines avant que la femme ne soit libérée. Grâce à la pression du réseau d’amis, la voyageuse a finalement été libérée. Elle a pris un vol pour l’Islande et est rentrée aux Pays-Bas ensuite.

Selon la famille de la femme, elle n’aurait pas commis d’erreur elle-même, mais la faute incomberait au service de l’Immigration américain. Plus tôt dans l’année, les douanes américaines avaient mis une croix sur son visa d’étudiant, ce qui avait pour effet que la femme avait été retirée du système. La femme a donc été arrêtée à tort par une erreur du service de l’Immigration.

Le gouvernement Trump surveille strictement la frontière avec le Mexique afin de lutter, entre autres, contre le trafic de drogues et la traite des êtres humains. En conséquence, des centaines de migrants sont emprisonnés. Le ministère des Affaires étrangères à La Haye a signalé que la touriste a été retenue en raison d’une erreur administrative commise par les services de douane. À la suite de cette erreur, la femme se trouvait, à son insu, en séjour illégal aux États-Unis.

Le ministère regrette que la femme de Leusden ait été prise pour une personne en situation irrégulière, mais affirme également que les voyageurs rencontrent parfois des problèmes de visa à l’étranger. Chaque pays traite différemment les voyageurs illégaux, et il arrive parfois que quelqu’un soit (injustement) arrêté. Avant de partir aux États-Unis, il est très important de vérifier quel visa est requis dans votre situation. Dans le cas d’un ESTA USA, il est également très important de vérifier si toutes les données sur l’ESTA sont correctes.

Le ministère néerlandais des Affaires étrangères conseille à tous les voyageurs européens qui se rendent à l’étranger de se renseigner à l’avance sur le visa dont ils ont besoin et de surveiller attentivement les conseils aux voyageurs fournis par les ministères des Affaires étrangères.

Demander un ESTA USA

Les demandes d’ESTA USA se passent bien pour la plupart des voyageurs. L’obligation de visa s’applique aux voyageurs français et belges, ce qui signifie qu’ils doivent chacun avoir leurs propres visa et passeport, y compris les enfants mineurs. Cependant, il faut un certain temps avant que la demande d’ESTA USA ne soit approuvée. Par conséquent, déposez votre demande de visa à temps.

La demande d’un ESTA ou d’un visa pour les États-Unis est obligatoire. Le passeport et le visa ou l’ESTA pour les USA sont déjà demandés avant l’embarquement dans l’avion pour les États-Unis. Les compagnies aériennes ne sont pas autorisées à accepter des voyageurs n’ayant pas de visa ou d’ESTA valide.

Même si vous vous rendez seulement aux États-Unis pour y prendre une correspondance pour une autre destination, vous devez être en possession d’un ESTA USA valide. En effet, dans ce cas également, on entre sur le territoire américain.

Un ESTA USA est une autorisation de voyage électronique par laquelle le gouvernement américain autorise le voyageur à entrer dans le pays. Un ESTA n’est pas un visa, il constitue uniquement une autorisation de voyage. Une fois l’autorisation accordée, la compagnie aérienne et les douanes américaines sont immédiatement informées que le voyageur dispose d’un ESTA valide. Un ESTA approuvé reste valide jusqu’à deux ans après son octroi, ou, si le passeport utilisé pour demander l’ESTA expire avant cette date, jusqu’à l’expiration du passeport. Une demande d’ESTA USA ne prend que quelques minutes et est facturée 39,95 € par personne. Vous pouvez facilement payer les frais par Carte Bancaire, carte Visa, Mastercard, American Express, PayPal ou Bancontact.

Demander un ESTA États-Unis en urgence

Si vous partez très prochainement pour les États-Unis et que vous avez tardé à déposer votre demande ESTA USA, vous pouvez recourir à la procédure d’urgence. Pour ce faire, utilisez le formulaire de demande ESTA standard et cochez l’option « En urgence ». Un supplément est facturé pour cette option. Une fois le paiement effectué, la demande est traitée dans les plus brefs délais. L’ESTA USA d’urgence est généralement accordé dans un délai d’une heure et vous est envoyé par e‑mail.

Il n’est pas nécessaire d’imprimer la preuve de l’octroi de votre ESTA, car elle est partagée directement avec votre compagnie aérienne et le ministère américain de l’Immigration lorsque votre ESTA est accordé. Pour éviter toute mauvaise surprise, le ministère des Affaires étrangères vous recommande de vous renseigner à l’avance sur le visa dont vous avez besoin.

Veuillez noter que cet article consacré à l’ESTA pour les États-Unis date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives à l’ESTA pour les États-Unis.