Bulletin d'actualités | | 13/05/2019 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Les États-Unis appliquent une politique d’immigration stricte. Par conséquent, si vous souhaitez vous rendre aux États-Unis en tant que touriste français ou belge, vous devez être au courant de la réglementation concernant une demande de visa ou d’ESTA USA.

Les voyageurs français et belges ont besoin d’une autorisation de voyage pour se rendre aux USA. Dans la plupart des cas, il n’est plus nécessaire de se rendre au consulat américain pour y déposer une demande, car la France et la Belgique font partie du programme d’exemption de visa (le Visa Waiver Program). Cela signifie que les citoyens de ces pays peuvent demander une autorisation de voyage électronique (ESTA). L’ESTA est une autorisation de se rendre dans le pays. Ce n’est que lors de l’arrivée aux États-Unis que les autorités décident si vous êtes effectivement autorisé à entrer dans le pays, en tant que voyageur.

Autorisation de voyage USA

ESTA est l’abréviation de Electronic System for Travel Authorization. L’ESTA est une autorisation de voyage, et non un visa qui vous garantit une entrée effective dans le pays. Cela veut dire que les États-Unis vérifient, au moment de votre demande, si vous pouvez être autorisé à vous rendre aux États-Unis, mais ce n’est qu’à votre arrivée que le service d’Immigration décide si vous serez effectivement autorisé à entrer dans le pays.

Grâce au programme d’exemption de visa, vous n’avez généralement plus besoin de demander un visa pour les États-Unis lorsque vous avez déposé une demande d’ESTA USA et que celui-ci a été accordé par le service de l’immigration.

Pas moins de 38 pays dans le monde sont concernés par le programme d’exemption de visa, dont la France et la Belgique. Cependant, tout le monde n’a pas droit à un ESTA pour les États-Unis. Dans certains cas, il faut encore faire une demande de visa pour les États-Unis.

ESTA USA

Dans de nombreux cas, il vous suffit de soumettre une demande d’ESTA pour être autorisé à vous rendre aux États-Unis. Déjà lors de l’embarquement à l’aéroport, une vérification a lieu pour savoir si vous êtes en possession de l’autorisation de voyage numérique. Les passagers qui ne peuvent pas prouver être en possession d’une autorisation de voyage valide ne sont pas autorisés à prendre le vol.

Toute personne qui doit se rendre aux États-Unis d’Amérique pour des vacances, un voyage d’affaires ou un transit a besoin d’un ESTA. Les enfants mineurs ont également besoin de leur propre ESTA ainsi que de leur propre passeport. Uniquement si vous vous rendez aux États-Unis par voie terrestre ou si vous détenez déjà un visa ou un passeport américain vous n’avez pas besoin de demander un ESTA.

Conditions de l’ESTA USA

Un ESTA USA peut être utilisé à des buts de voyage différents, par exemple pour un voyage d’affaires ou de tourisme ou pour prendre une correspondance dans le pays. Cependant, il n’est pas permis de travailler pour une organisation américaine avec un ESTA. Dans ce cas il faut déposer une demande de visa pour les États-Unis. Il est permis d’effectuer un travail rémunéré en ayant un ESTA, mais uniquement si l’employeur est basé en dehors des États-Unis.

Un certain nombre de conditions doivent être remplies pour déposer une demande d’ESTA USA. Tout d’abord, vous devez pouvoir prouver que vous comptez quitter les États-Unis après votre séjour, par exemple en montrant votre billet de retour. Par ailleurs, pour les voyages en Alaska, à Hawaï, à Porto Rico, à Guam, dans les îles Vierges américaines ou dans les îles Mariannes du Nord, vous devez également déposer une demande d’ESTA pour les États-Unis.

Un ESTA est valable pendant 90 jours par séjour. Veuillez noter que si vous avez séjourné en Irak, en Iran, en Syrie, au Soudan, au Yémen, en Libye ou en Somalie après le 10 mars 2011, vous ne pouvez pas bénéficier d’un ESTA et vous devez faire une demande de visa. Les voyageurs qui ne respectent pas ces conditions peuvent être expulsés ou arrêtés par la Sécurité intérieure des États-Unis.

Visa États-Unis nécessaire

Dans certains cas, il n’est pas possible de déposer une demande d’ESTA USA et il faut déposer une demande de visa américain auprès du consulat américain. Cela concerne, par exemple, les journalistes (y compris les photographes et toute autre personne de profession journalistique), les personnes qui investissent dans des entreprises américaines et les personnes qui souhaitent suivre une formation aux États-Unis.

Un visa est également nécessaire si vous souhaitez rester plus de 90 jours consécutifs aux USA. Dans ce cas, vous pouvez choisir entre deux types de visas : un visa de non-immigrant, si vous souhaitez rester plus longtemps aux États-Unis en tant que touriste, et le visa d’immigration, si vous souhaitez vivre aux États-Unis.

Demander l’ESTA USA

Un ESTA USA peut être demandé 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. La procédure de demande prend environ cinq minutes par voyageur et le coût d’une demande s’élève à 29,95 € par personne. Il est également possible de déposer une demande d’ESTA USA en urgence. Dans ce cas, la demande est généralement approuvée en moins d’une heure. Vous n’avez pas besoin d’imprimer la confirmation ; il est donc même possible de demander l’ESTA lorsque vous vous trouvez déjà à l’aéroport. Cependant, nous vous conseillons de déposer votre demande d’ESTA USA bien à l’avance, car la demande peut demander plus de temps.

Veuillez noter que cet article consacré à l'ESTA pour les États-Unis date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives à l'ESTA pour les États-Unis.