Bulletin d'actualités | | 27/05/2022 | Temps de lecture : ± 2 minutes

Mardi dernier, l’ambassade des États-Unis à Cuba a lentement recommencé à délivrer des visas après avoir été fermée pendant quatre ans en raison d’attaques présumées contre le personnel de l’ambassade. Cette décision arrive à point nommé, car Cuba connaît actuellement une émigration massive en raison de sa pire crise économique depuis 30 ans.

Réouverture de l’ambassade des États-Unis à La Havane

Le 3 mars de cette année, l’ouverture progressive et limitée de l’ambassade américaine à La Havane a été annoncée par un porte-parole de l’ambassade américaine sans donner de date précise. L’ambassade a fermé ses portes en septembre 2017 après que le président de l’époque, Donald Trump, ait dénoncé des attaques qui auraient affecté la santé de certains diplomates américains. Ceci est nié par le gouvernement de La Havane. Les Cubains étaient donc obligés de demander un visa pour les États-Unis en passant par un autre pays, comme la Colombie ou la Guyane.

La réouverture de l’ambassade à La Havane est le résultat de négociations en matière de migration entre Cuba et les États-Unis, qui étaient au point mort depuis 2018. Les autorités cubaines espèrent obtenir 20 000 visas par an, comme promis par le gouvernement américain à Washington.

La pire crise économique à Cuba depuis 30 ans

L’épidémie de coronavirus et les sanctions imposées par les États-Unis ont conduit à la pire crise que Cuba ait connue depuis 30 ans. Un grand nombre de Cubains espèrent atteindre la frontière américaine en passant par l’Amérique centrale ou par la mer. Le service des douanes américain a déterminé que plus de 78 000 Cubains ont traversé la frontière vers le Mexique entre octobre 2021 et mars 2022.

Lorsque la réouverture de l’ambassade des États-Unis a été annoncée, de nombreux Cubains se sont rendus au consulat pour demander un visa pour les États-Unis sans prendre de rendez-vous.

Différence entre le visa USA et l’ESTA

Par rapport aux habitants de Cuba, qui doivent demander un visa USA pour se rendre aux États-Unis, la plupart des habitants de l’Union européenne sont dispensés de cette obligation. Ils peuvent demander un ESTA à la place. L’ESTA est une autorisation de voyage électronique qui permet à la plupart des voyageurs de l’Union européenne de se rendre aux États-Unis sans visa. C’est également un moyen pour le service d’immigration américain de savoir à l’avance qui se rend aux États-Unis. Si votre pays ne répond pas aux conditions d’obtention d’un ESTA, vous devrez demander un visa USA.

Un visa USA, comme un ESTA, ne garantit pas que vous pourrez entrer aux États-Unis. Le service d’immigration américain a le droit de vous refuser l’entrée aux États-Unis s’il apparaît que vous représentez une menace pour la sécurité nationale.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un ESTA pour les États-Unis. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un ESTA par le biais du service dʼimmigration (21 USD par ESTA, via esta.cbp.dhs.gov), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 21 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 25,55 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande dʼESTA États-Unis a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.