Bulletin d'actualités | | 05/06/2018 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Toute personne qui souhaite se rendre aux États-Unis pour des vacances ou juste pour visiter une ville a besoin d’obtenir un ESTA USA. Pour les voyageurs français et belges, la demande de cette autorisation de voyage est obligatoire.

En fait, l’ESTA États-Unis n’est pas un visa, mais une autorisation de voyage numérique, par laquelle les autorités américaines permettent à un voyageur d’entrer sur le territoire. Une telle autorisation n’est pas seulement nécessaire si vous souhaitez séjourner aux États-Unis, mais également lorsque vous vous trouvez seulement en transit dans le pays. Le voyageur doit remplir les coordonnées d’une personne de contact aux États-Unis dans le formulaire de demande d’ESTA et celles d’un premier hébergement. Nous recevons beaucoup de questions à propos de ces deux sujets.

La nécessité d’un ESTA

Toute personne qui souhaite se rendre aux États-Unis en venant de la France ou de la Belgique doit être en possession d’un visa ou d’un ESTA valide. L’ESTA n’est pas un visa à proprement parler, mais cette autorisation de voyage du gouvernement américain suffit en général pour pouvoir entrer aux États-Unis.

Le gouvernement américain contrôle très strictement si tous les voyageurs sont titulaires d’une autorisation de voyage valide. Par conséquent, cette autorisation est demandée à plusieurs reprises. Non seulement lors de l’arrivée à l’aéroport aux États-Unis, mais également à l’aéroport de départ. Cela signifie que les voyageurs doivent aussi pouvoir montrer un ESTA valide au moment de l’embarquement pour les États-Unis. Les compagnies aériennes sont obligées de le demander. Si les voyageurs ne sont pas en mesure de montrer qu’ils sont titulaires d’une autorisation valide, l’accès à l’avion leur sera refusé. En effet, les compagnies aériennes n’ont pas le droit de transporter des voyageurs qui ne possèdent pas d’autorisation de voyage valide. En cas de non-respect de cette règle, les compagnies peuvent recevoir une amende importante.

Il est donc très important de régler cette autorisation de voyage correctement et à temps. Les enfants (mineurs) doivent également être en possession de leurs propres passeport et autorisation de voyage.

Des vacances aux États-UnisLe Grand Canyon, États-Unis. Une destination très populaire pour les vacances aux États-Unis.

L’ESTA n’est pas un visa

Par le passé, lorsque des personnes souhaitaient se rendre aux États-Unis, ils devaient être en possession d’un visa. Ce visa ne pouvait être obtenu que par le biais du consulat américain. Pour rendre les voyages aux USA plus attirants, le gouvernement a simplifié le processus ; depuis quelques années la demande peut être déposée par voie électronique. Techniquement parlant, l’ESTA USA n’est pas un visa, mais une autorisation de voyage électronique. Cette autorisation permet des voyages aux États-Unis à but touristique. En revanche, les voyageurs qui prévoient de travailler aux États-Unis doivent demander un visa auprès du consulat américain.

Demander l’ESTA

Vous pouvez soumettre une demande d’ESTA individuellement, mais vous pouvez également déposer une demande de groupe, pour plusieurs personnes. Cependant, le paiement s’effectue toujours individuellement. Lors d’une demande d’ESTA USA plusieurs données vous sont demandées. Il est important de recopier soigneusement toutes les données, comme celles du passeport. Vous devez également remplir la date d’arrivée, s’il s’agit d’une demande en urgence et si le voyageur est uniquement en transit pour se rendre dans un autre pays.

Demander l'ESTA

La personne de contact et le premier lieu d’hébergement

De plus, quelques autres données vous sont demandées dans le formulaire, par exemple le lieu d’hébergement et la personne de contact aux États-Unis. Nous recevons de nombreuses questions à propos de ces deux champs à remplir, mais il n’est pas obligatoire de les remplir. Lorsque vous partez en vacances aux États-Unis par exemple pour parcourir le pays et visiter des lieux et des villes, il est probable que vous n’ayez pas de personne de contact aux États-Unis.

La personne de contact peut être un ami, un proche ou un collègue. Si vous renseignez la personne de contact, elle doit avoir la nationalité américaine. Si vous n’avez pas (encore) de personne de contact, cela ne pose pas de problème : vous pouvez laisser ce champ vide.

Si le premier lieu d’hébergement aux États-Unis est déjà connu, il peut être judicieux de le remplir. En montrant aux autorités américaines que votre voyage est préparé et que votre premier hébergement est déjà réservé, l’ESTA a de plus fortes chances d’être accordé. Cela ne signifie pas que votre demande sera refusée si vous n’avez pas réservé le premier hébergement. Vous n’avez pas encore réservé un premier hébergement ? Alors, laissez ces champs vides.

Personne à contacter en cas d’urgence ESTA

Pour finir, vous devez remplir une personne à contacter en cas d’urgence. Remplir ces champs est obligatoire, mais la personne ne doit pas obligatoirement avoir la nationalité américaine. Le contact en cas d’urgence est la personne qui sera contactée en cas nécessité, par exemple lorsqu’un accident survient concernant le ou les voyageurs. Il n’est pas important que la personne de contact en cas d’urgence habite aux États-Unis ou non. Vous pouvez remplir le nom d’un ami, d’un membre de la famille ou d’un collègue.

Veuillez noter que cet article consacré à l’ESTA pour les États-Unis date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives à l’ESTA pour les États-Unis.