Bulletin d'actualités | | 24/06/2022 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Le gouvernement américain a récemment assoupli certaines des conditions strictes que les citoyens afghans doivent remplir pour pouvoir immigrer aux États-Unis.

Assouplissement des règles d’immigration pour les Afghans

Le gouvernement américain a récemment assoupli certaines règles d’immigration strictes pour les Afghans qui souhaitent s’installer aux États-Unis. Jusqu’à récemment, les citoyens afghans qui occupaient des fonctions civiles ou payaient pour des services gouvernementaux sous le joug du régime taliban n’avaient pas droit à un visa pour entrer aux États-Unis. Le gouvernement américain craignait qu’ils puissent avoir des liens avec un groupe terroriste. L’administration Biden a annoncé que la situation a changé.

Le secrétaire du département de la Sécurité intérieure et le secrétaire d’État des États-Unis ont tous les deux pressé le gouvernement américain, en vertu de l’Immigration and Nationality Act, de faire des exceptions dans certains cas pour les citoyens qui autrement auraient droit à un visa. Cela permet au gouvernement d’offrir une protection aux Afghans qui ne présentent aucun risque pour la sécurité nationale. Il leur permet également d’obtenir un statut d’immigrant permanent aux États-Unis. Tous les Afghans qui ont travaillé comme fonctionnaires sous le régime des talibans entre septembre 1996 et décembre 2001 et après août 2021 sont éligibles.

Beaucoup de règles d’immigration restent peu claires

Les Afghans qui ont demandé à être admis aux États-Unis par le biais d’un visa d’immigrant spécial (SIV), un programme spécial introduit par le Congrès en 2009, sont tenus de présenter, entre autres, une lettre de recommandation d’un responsable d’un projet américain en Afghanistan. Selon l’organisation privée américaine International Refugee Assistance Project (IRAP), pendant de nombreuses années, il a été suggéré aux demandeurs de faire vérifier la lettre de recommandation par un citoyen américain, ou de la faire signer par un citoyen américain même si le superviseur n’était pas un citoyen américain.

Il n’est pas encore clair si cette exigence a été supprimée. Selon l’IRAP, le département d’État américain demande effectivement ces lettres signées, mais le Congrès n’a jamais imposé cette exigence. Le département d’État a déclaré que les demandeurs devraient essayer d’obtenir une telle lettre et a réaffirmé que la formalité n’a pas été complètement abandonnée.

L’IRAP estime que cette formalité crée des obstacles et des difficultés injustifiés pour les demandeurs qui, dans certaines circonstances, ne peuvent pas trouver ou ne connaissent pas un citoyen américain pour signer cette lettre. Cela est également devenu de plus en plus difficile depuis le retrait de l’armée américaine et d’autres employés américains d’Afghanistan. C’est notamment le cas des Afghans qui ont été démobilisés ou contraints de changer leurs coordonnées.

Vous n’avez pas besoin de permis de séjour ? Demandez ensuite un ESTA

Les voyageurs originaires de France, de Belgique et d’autres pays de l’UE qui n’ont pas l’intention de s’installer de manière permanente aux États-Unis et ne souhaitent y séjourner que pour une courte durée doivent demander un ESTA. L’ESTA est une autorisation de voyage électronique qui permet de se rendre aux États-Unis sans visa. L’ESTA est valable deux ans à compter de la date d’octroi et coûte 49,95 €. L’ESTA vous permet de rester aux États-Unis pendant un maximum de 90 jours.

Veuillez noter que cet article consacré à l’ESTA pour les États-Unis date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives à l’ESTA pour les États-Unis.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un ESTA pour les États-Unis. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un ESTA par le biais du service dʼimmigration (21 USD par ESTA, via esta.cbp.dhs.gov), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 21 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 30,26 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande dʼESTA États-Unis a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.