Bulletin d'actualités | | 18/03/2022 | Temps de lecture : ± 3 minutes

À partir du 1er avril 2022, il n’est plus obligatoire pour les voyageurs à destination du Canada d’effectuer un test de coronavirus avant le départ. Les certificats de vaccination et une AVE Canada resteront obligatoires.

Frustrations dans le secteur du tourisme

Les voyageurs qui ont été entièrement vaccinés avec deux vaccins Pfizer-BioNTech, Moderna ou AstraZeneca ou avec un vaccin Janssen/Johnson & Johnson sont autorisés à voyager au Canada depuis le 7 septembre 2021, à condition d’avoir une AVE ou un visa valide. Les voyageurs doivent également être en mesure de présenter un résultat de test négatif à leur arrivée. Le résultat d’un test PCR ne doit pas remonter à plus de 72 heures, celui d’un test antigénique à plus de 24 heures. Par rapport à d’autres pays, le Canada est relativement réticent à mettre en œuvre des assouplissements à grande échelle dans la réglementation des voyages. Néanmoins, au début de cette année, le gouvernement a supprimé l’avis de voyage négatif pour les voyages non essentiels et, depuis le 28 février 2022, les résultats des tests d’antigéniques sont également acceptés comme un résultat négatif obligatoire.

La réticence du gouvernement canadien cause beaucoup de frustration au sein du secteur touristique canadienne. Les entreprises affirment que le nombre de touristes et de voyageurs d’affaires au Canada est affecté par les mesures en vigueur contre le coronavirus et que les voyageurs se dirigent vers d’autres destinations. La grande majorité des voyageurs qui se rendent au Canada viennent des États-Unis. Pour les États-Unis aussi, il est obligatoire de passer un test de dépistage du coronavirus avant le départ. Cela signifie que les voyageurs qui vont des États-Unis au Canada et vice-versa doivent passer plusieurs tests. Les voyageurs doivent payer eux-mêmes les frais des tests.

Le test PCR avant le départ n’est plus obligatoire

Le gouvernement canadien répond désormais partiellement aux demandes du secteur du tourisme. À partir du 1er avril 2022, il ne sera plus obligatoire pour les voyageurs entièrement vaccinés de se soumettre à un test de dépistage du coronavirus avant le départ. Ils n’auront besoin que d’un certificat de vaccination et d’une AVE ou d’un visa. Les voyageurs qui ne sont pas (complètement) vaccinés ne sont toujours pas autorisés à se rendre au Canada.

La décision du gouvernement est un signe clair que le pays a le virus largement sous contrôle. Les mesures contre le coronavirus restantes devraient être supprimées progressivement dans le cours de l’année. Toutefois, l’OMS avertit les pays que le nombre de cas du coronavirus est globalement en augmentation. Cela s’explique en grande partie par le fait que les pays assouplissent de plus en plus les mesures. L’OMS n’exclut pas la possibilité de nouvelles vagues d’infection cet été.

Les mesures restantes restent en place

La décision du gouvernement canadien ne concerne que le test de dépistage du coronavirus avant le départ. Les autres mesures pour les voyageurs internationaux au Canada restent en vigueur. Le certificat de vaccination doit être téléchargé dans l’application canadienne ArriveCAN avant le départ. Le document original doit être présenté à l’arrivée et pendant toute la durée du séjour au Canada, sous forme numérique ou imprimé. La demande d’une AVE Canada avant le départ reste également obligatoire. Il n’est pas nécessaire de télécharger l’AVE dans l’application ArriveCAN, car l’autorisation de voyage est déjà liée numériquement au passeport du voyageur.

À leur arrivée au Canada, les voyageurs âgés de 5 ans et plus peuvent encore être sélectionnés au hasard pour un test de coronavirus. Le résultat du test doit être attendu en quarantaine. En cas de résultat positif, le voyageur doit passer 10 jours en quarantaine.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, une AVE pour le Canada. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander une AVE par le biais du service dʼimmigration (7 CAD par AVE, via onlineservices-servicesenligne.cic.gc.ca), mais sans notre niveau d’assistance. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 7 CAD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 20,12 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande dʼAVE Canada a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.