Tapez un mot-clé pour trouver rapidement la réponse à votre question sur l’AVE Canada

Informations sur l’AVE

  • Qu’est-ce qu’une AVE Canada ?

    L’abréviation AVE correspond à « Autorisation de Voyage Électronique  ». Une AVE autorise les touristes et les voyageurs d’affaires de voyager au Canada sans visa. En anglais on utilise l’abréviation AVE, ou bien « electronic Travel Authorization », une AVE Canada.

    Une AVE n’est donc pas un visa, mais elle a la même fonction : permettre l’entrée dans le pays. L’utilisation de l’AVE Canada dépend de la nationalité du voyageur. Le gouvernement canadien est parvenu à un accord avec l’Union Européenne sur le voyage sans visa. Cela permet aux citoyens français et belges de traverser la frontière terrestre avec les États-Unis sans avoir besoin d’un visa ou AVE. Le même vaut pour l’arrivée en bateau ou navire de croisière. Mais pas pour une arrivée par avion. Pour minimiser les risques de sécurité, les autorités canadiennes ont décidé de faire un contrôle additionnel de tout le monde qui arrive par avion, même s’ils sont exemptés de l’obligation de visa à cause de leur nationalité. Voilà à quoi sert l’AVE.

    Depuis 2016, faire une demande d’AVE Canada est obligatoire pour l’enregistrement d’un vol qui atterrit en Canada, qu’il s’agisse de la destination finale ou d’un transfert. Sans l’AVE, vous ne pourrez pas entrer à bord de l’avion. La demande d’AVE peut être soumise en ligne sur ce site Web et est examinée par le service d’immigration du Canada, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

    Une AVE Canada n’est pas un document, c’est un permis digital. Avez-vous reçu une confirmation que votre AVE a été validée ? Votre numéro de passeport a alors été saisi dans la base de données des douanes canadiennes. La compagnie aérienne consulte cette base de données à l’aéroport pour ainsi vérifier si vous pouvez monter à bord de l’avion.

  • Ai-je besoin d’une AVE Canada ?

    Vous vous rendez au Canada par avion ? Vous devez alors demander une AVE Canada. Même si vous n’effectuez qu’un transfert au Canada. Les enfants ont également besoin de leur propre AVE.

    Ce n’est que dans ces situations qu’une demande d’AVE n’est pas nécessaire :
    • Vous voyagez avec un passeport canadien ou américain
    • Vous voyagez avec une carte de résident permanent (carte RP) canadienne
    • Vous voyagez avec un titre de voyage canadien pour résident permanent (TVRP)
    • Vous voyagez avec un document canadien de confirmation de la résidence permanente (CoPR)
    • Vous voyagez avec un titre de voyage canadien pour réfugié
    • Vous voyagez avec un permis de séjour temporaire canadien
    • Vous êtes un diplomate accrédité par le gouvernement canadien
    • Vous êtes inspecteur de compagnie aérienne ou membre du personnel de cabin
    • Vous êtes membre de l’élément non civil d’une force armée en vertu de la loi sur les forces étrangères et vous voyagez à titre officiel

    Demandez une AVE Canada dès maintenant

    Au lieu d’une AVE, vous pouvez également demander un visa pour votre voyage au Canada. Toutefois, cette démarche est plus coûteuse, plus compliquée et plus longue que la demande d’une AVE. Par conséquent, les autorités d’immigration recommandent de ne demander un visa que si vous ne remplissez pas les conditions de l’AVE, ou si vous souhaitez rester au Canada pendant plus de six mois.

    Vous vous rendez au Canada en train, en bus, en voiture, en bateau ou en bateau de croisière ? Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de demander une AVE Canada. Toutefois, vous devez alors satisfaire aux mêmes exigences que les voyageurs munis d’une AVE. Une AVE n’est pas nécessaire pour les vols intérieurs au Canada.

    Votre avion ne s’arrête-t-il au Canada que pour faire le plein ? Dans ce cas, il ne s’agit pas d’un transfert, mais d’un vol de continuation. Une AVE n’est pas nécessaire pour un vol de continuation si vous prenez un vol à destination ou en provenance des États-Unis, si vous ne quittez pas l’avion en transit, si vous avez les documents nécessaires pour entrer aux États-Unis et si vous n’avez jamais enfreint une loi relative aux visas.

    Avez-vous un permis de travail canadien ou un permis d’études canadien ? Dans ce cas, vous avez également besoin d’une AVE, à recevoir automatiquement avec votre permis d’études ou votre permis de travail. Si cette AVE est toujours valable, vous n’avez pas besoin d’en demander une nouvelle. Mais il arrive que l’AVE expire avant le permis, et vous devrez peut-être demander une nouvelle AVE pour vous rendre à nouveau au Canada.

    Vous habitez à Saint-Pierre-et-Miquelon et vous voyagez avec un passeport français ? Si c’est le cas, vous n’avez pas besoin d’une AVE pour voyager entre Saint-Pierre-et-Miquelon et le Canada. Vous voyagez au Canada à partir d’un pays autre que Saint-Pierre-et-Miquelon ? Ou bien vous ne voyagez pas avec un passeport français ? Vous avez alors besoin d’une AVE ou d’un visa pour vous rendre au Canada.

  • Quelle est la période de validité d’une AVE?

    Une AVE Canada est valable pendant 5 ans et permet un nombre illimité d’entrées au Canada
    Une AVE est valable pendant cinq ans à partir du moment où votre demande est approuvée. Une AVE est toujours liée au passeport pour lequel il a été demandé. Par conséquent, la validité de votre AVE Canada expirera dès que vous changerez de passeport. Votre AVE ne doit être valable qu’à votre arrivée au Canada, et non nécessairement pendant toute la durée de votre séjour au Canada. Le passeport utilisé pour demander l’AVE doit être valide pendant toute la durée du séjour au Canada.

    Une AVE Canada est valable pour un séjour avec une durée maximale de 6 mois consécutifs
    Pendant la période de validité de cinq ans, un nombre illimité de voyages peuvent être effectués au Canada en utilisant la même AVE. À chaque arrivée au Canada, un tampon sera apposé dans le passeport indiquant la durée maximale du séjour au Canada, qui est normalement de six mois. Dans de rares cas, un membre de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) peut apposer un tampon sur le passeport indiquant une durée de séjour maximale plus courte. Par exemple, si vous n’êtes pas en mesure de démontrer que vous disposez de fonds suffisants pour un séjour de six mois. Ou si l’on soupçonne que vous n’avez quitté le Canada que brièvement pour éviter la limite de six mois, ce qui est techniquement légal, mais n’est pas apprécié.

    Souhaitez-vous rester au Canada pendant plus de six mois consécutifs ?
    Il vous faut alors un visa au lieu d’une AVE. Si vous avez déjà voyagé au Canada avec une AVE et vous voulez rester au-delà de la date de départ finale estampillée dans votre passeport à votre arrivée au Canada, vous pouvez demander en ligne une prolongation, qui est appelée fiche de visiteur. Vous pouvez demander une fiche de visiteur jusqu’à 30 jours avant la date à laquelle vous devez quitter le Canada sans prolongation.

    Si vous posez un risque pour la sécurité ou la santé, l’AVE pourrait être annulée
    Le formulaire de demande d’AVE Canada pose quelques questions de sécurité. Elles visent à évaluer si vous représentez un risque pour la sécurité ou la santé du Canada et de ses citoyens. Veuillez consulter la page des conditions générales d’AVE Canada pour connaître ces risques. A-t-on découvert après l’octroi de votre AVE que vous pouviez présenter un risque ? La validité de votre AVE expirera alors immédiatement.

    Pour en savoir plus, veuillez lire la page dédiée à la validité de l’AVE Canada.

  • Quelles sont les conditions pour obtenir une AVE Canada ?

    Les conditions du passeport
    Une demande d’AVE ne peut être demandée qu’avec un passeport délivré par la France, la Belgique ou un autre pays dispensé de visa, y compris tous les pays de l’Union européenne. Vous ne pouvez voyager au Canada qu’avec le même passeport que celui que vous utilisez pour demander l’AVE. L’AVE ne doit être valable qu’à l’arrivée. Le passeport doit être valide pour toute la durée du séjour au Canada.

    Les voyageurs de nationalité française ou belge peuvent demander une AVE avec un passeport d’urgence. Attention : un laissez-passer n’est pas la même chose qu’un passeport d’urgence. Une AVE ne peut être demandée avec un laissez-passer ou un document de voyage pour étrangers ou réfugiés. Dans ce cas, on a besoin d’un visa pour le Canada pour entrer dans le pays

    Le but de votre voyage au Canada
    À ces fins, il suffit de demander une AVE Canada et aucun visa ou autre permis n’est requis :
    • Un voyage touristique, comme des vacances ou une visite à des amis ou à la famille
    • Une étude ou échange avec un séjour maximum de 6 mois
    • Un voyage d’affaires, comme visiter des partenaires commerciaux, des rendez-vous, conférences, foires et séminaires
    • Un vol de transfert, l’aéroport pouvant être libéré dans l’intervalle si on le souhaite

    Les journalistes, les équipes de tournage, les juges, les arbitres, les athlètes, les entraîneurs et les artistes avec leurs soutiens vitaux peuvent également entrer au Canada avec une AVE lorsqu’ils voyagent en service. Cela s’applique également aux universitaires qui évaluent ou examinent des projets de recherche. Vous pouvez suivre des cours de formation lorsque vous voyagez avec une AVE. Fournir une formation est également autorisé, mais uniquement à la succursale canadienne de votre employeur, qui doit être située à l’extérieur du Canada. Les orateurs invités à des événements ne peuvent voyager avec une AVE que si l’événement ne dure pas plus de cinq jours.

    Les autres voyages d’affaires au Canada avec une AVE ne sont autorisés que s’ils ne comportent pas de travail manuel. La fourniture de services après-vente est permise, tout comme l’achat ou la vente de produits ou de services, ou l’organisation d’un salon professionnel, mais pas s’il s’agit d’un travail manuel, comme le montage d’un stand de foire.

    Si le travail est hautement qualifié, davantage est autorisé. Le travail doit se situer au niveau directif ou universitaire. Le travail manuel peut alors être effectué, mais au maximum pendant 15 jours consécutifs par semestre ou 30 jours consécutifs par an.

    Souhaitez-vous réaliser d’autres activités que celles énumérées ci-dessus ? Comme la réalisation de missions pour des organisations canadiennes ou l’entrée sur le marché du travail canadien ? Il vous faut alors un permis de travail.

    Le contrôle à l’arrivée au Canada
    À leur arrivée au Canada, les voyageurs munis d’une AVE pourront être interrogés de manière aléatoire. Si cela se produit, vous devez convaincre un agent de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) :
    • Que vous avez une raison de rentrer chez vous entre 6 mois, par exemple parce que vous avez un boulot, une famille ou une maison hors du Canada
    • Que vous avez une source de rémunération (travail ou allocation), pour soutenir vous-même et votre famille
    • Que vous disposez des ressources financières pour payer votre séjour et le voyage de retour
    • Que vous n’avez jamais enfreint aucune loi relative aux visas et que vous n’avez pas l’intention de le faire

    Vous vous rendez au Canada pour des raisons professionnels ? Dans ce cas, il se peut que l’on vous demande une lettre d’invitationd’un partenaire commercial canadien actuel ou potentiel à votre arrivée. Votre partenaire commercial doit être disponible par téléphone 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour répondre à toute question de l’ASFC. Il se peut que l’on vous demande également une confirmation écrite de votre employeur concernant l’objet de votre voyage d’affaires au Canada. Cela s’applique aussi bien aux voyageurs munis d’une AVE qu’aux voyageurs munis d’un visa.

    Un risque pour la sécurité ou santé publique de Canada
    Constituez-vous un risque pour la sécurité ou la santé publique au Canada ? Dans ce cas, vous ne pouvez pas vous rendre au Canada avec une AVE. Les articles 33 à 43 de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (LIPR) précisent dans quels cas cela s’applique. Dans les situations suivantes, entre autres, une AVE Canada n’est pas suffisante et vous devez demander un visa :
    • S’il est prévu que vous imposiez une charge supérieure à la moyenne aux services de sécurité ou de santé au Canada
    • Si vous êtes infecté par la tuberculose ou la syphilis active, ou si vous avez été en contact étroit avec une personne qui en est atteinte
    • Si vous risquez d’être confronté à une incapacité soudaine (physique ou mentale)
    • Si vous êtes susceptible de vous comporter de manière inattendue ou agressive
    • Si vous avez déjà enfreint une loi relative aux visas du Canada ou de tout autre pays
    • Si vous êtes poursuivi pour un crime, même s’il n’y a pas encore de jugement
    • Si vous avez un casier judiciaire ou si vous avez déjà commis un délit, tel que conduite dangereuse, conduite sous l’emprise de l’alcool ou de drogues, vol, agression, abus, fraude d’identité, trafic ou possession illégale de drogues ou d’autres substances contrôlées
    • Si vous êtes associé à l’espionnage, au terrorisme, à un coup d’État, à des crimes de guerre, à des violations des droits de l’homme, à la traite des êtres humains, au blanchiment d’argent ou si vous faites partie d’un groupe dans lequel ces activités ont lieu ou ont eu lieu
    • Si l’un des membres de votre famille est interdit de territoire pour l’une des raisons ci-dessus

    Je réponds aux exigences et je souhaite demander l’AVE Canada
    Je ne remplis pas les conditions et souhaite demander un visa

    Vous trouverez plus d’informations sur les pages dédiés aux conditions de l’AVE et la période de validité de l’AVE.

  • Je vivais au Canada, et maintenant ?

    De nombreuses personnes ayant vécu au Canada figurent toujours dans le registre de la population canadienne en tant que résidents ou citoyens du Canada, souvent sans le savoir. En effet, le statut de résident ou de citoyen canadien n’expire jamais automatiquement. Même si tous les documents canadiens sont périmés depuis des années.

    Avez-vous déjà eu le statut de résident (résident / résident permanent / immigrant reçu) ou de citoyen (national) au Canada ? Ou avez-vous déjà eu une carte de résident permanent (carte RP) ou un passeport canadien ? Dans tous ces cas, la demande d’une AVE n’est possible que si vous avez officiellement mis fin à votre statut au Canada. C’est un processus qui prend du temps. Vous pouvez également perdre des droits accumulés au Canada, comme une pension que vous recevez du Canada.

    Les résidents et les citoyens du Canada ne peuvent voyager au Canada que de la manière suivante :
    • Avec un passeport (de secours) canadien - disponible auprès d’un consulat canadien
    • Avec une nouvelle carte RP - ne faites une demande que si vous êtes au Canada actuellement
    • Avec un PRTD - seulement disponible si vous avez été au Canada pendant au moins deux des cinq dernières années
    • Avec une AVE ou visa - uniquement si vous renoncez officiellement à votre résidence ou à votre citoyenneté
    • Avec une exception - uniquement dans des situations d’urgence à demander à l’IRCC
    • Avec un ESTA - uniquement si vous prenez d’abord l’avion pour les États-Unis et que vous vous rendez ensuite au Canada en voiture, en train, en bus ou en navire.

    Vous trouverez plus d’informations à ce sujet sur la page pour les anciens résidents du Canada.

  • J’ai un casier judiciaire ou une amende pour infraction au code de la route, que dois-je faire maintenant ?

    Il y a deux types d’infractions punissables : les violations et les délits. En général, les violations ne posent pas de problème pour l’obtention d’une AVE Canada. Les délits, en revanche, résultent en le rejet de votre application.

    Avoir jamais conduit un véhicule motorisé sous l’influence d’alcool, de drogues ou d’autres stupéfiants est considéré un délit par le gouvernement canadien. Dans ce cas, vous n’obtenez pas d’AVE.

    Avez-vous reçu une amende pour infraction au code de la route ou commis une autre infraction ?
    Vous pouvez alors simplement demander une AVE. Sauf s’il s’agit d’une violation d’une loi relative aux visas ou d’une conduite en état d’ivresse, vous avez toujours besoin d’un visa.
    Initier la demande d’une AVE

    Avez-vous un casier judiciaire ou avez-vous déjà commis un crime ?
    Ou avez-vous déjà été arrêté, poursuivi ou condamné pour un crime tel que conduite en état d’ivresse, agression, fraude ou autre activité criminelle ? Dans tous ces cas, vous ne pouvez pas demander une AVE. Toutefois, vous pouvez toujours demander un visa pour le Canada.
    Savoir plus sur la demande de visa pour le Canada

  • Dois-je me rendre quelque part pour ma demande ?

    Non, vous pouvez facilement demander une AVE Canada en ligne sur ce site web. Vous n’avez pas besoin de vous rendre dans un consulat, une ambassade ou n’importe quel autre guichet.
    Demander une AVE Canada

    Besoin d’aide ? Sur cette page de questions fréquemment posées, vous trouverez la réponse à presque toutes les questions concernant l’AVE Canada. Vous trouverez également de nombreuses explications dans le formulaire de candidature en cliquant sur un champ de saisie ou en appuyant sur l’icône du point d’interrogation. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page d’explication du formulaire de demande d’AVE Canada.

  • Comment est-ce que le coronavirus (COVID-19) affecte mes projets de voyage ?

    Il est à nouveau possible de se rendre au Canada pour des vacances ou un voyage d’affaires. Cependant, il y a encore quelques mesures liées au coronavirus que vous devez prendre en compte pour un voyage sans problème.
    Tous sur le statut du coronavirus au Canada et les conséquences pour l’AVE

La procédure de demande en ligne

  • Comment faire une demande d’AVE en ligne ?

    Vous pouvez lancer une demande d’AVE Canada en ligne, ce n’est pas compliqué. Ouvrez le formulaire de candidature numérique sur votre ordinateur, portable, tablette ou smartphone. Préparez votre passeport. Vous n’avez besoin d’aucun autre document. Il ne faut généralement pas plus de dix minutes pour remplir le formulaire.
    Vers le formulaire de demande d’AVE

    Une fois que vous avez rempli le formulaire de demande, vous pouvez payer directement les coûts de l’AVE. Vous pouvez le faire facilement et en toute sécurité avec Carte Bancaire, carte Visa, Mastercard, American Express, PayPal ou Bancontact. Une fois votre paiement reçu, la demande sera traitée. Vous recevrez également une confirmation par courriel.

    En général, vous recevrez une confirmation dans les 5 jours suivant le paiement, indiquant que votre demande a été approuvée. En cas de demande urgente, généralement dans les 18 minutes. À partir de ce moment, votre AVE est liée à votre passeport, ce qui vous permet de vous enregistrer pour un vol immédiatement.

  • Dois-je avoir déjà réservé le voyage ?

    Non, vous ne devez présenter aucun billet de vol ou confirmation de réservation de logement pour demander une AVE. Vous n’avez même pas besoin de fournir une date d’arrivée. Le formulaire vous demande de faire une estimation, mais un changement ultérieur de vos projets de voyage n’aurait aucune conséquence pour l’AVE.

    Le service canadien de l’immigration conseille aux voyageurs de lancer une demande d’AVE dès qu’ils auront décidé de voyager au Canada. La grande majorité des requêtes sont confirmées en 5 jours et le temps d’attente pour la vérification d’une demande d’urgence est de 18 minutes. Toutefois, dans des cas exceptionnels, le processus pourrait prendre plus longtemps. Par exemple quand on fait un contrôle aléatoire. Dans un tel cas, aussi les demandes d’urgence seront ralentis.

    L’AVE a une période de validité de cinq ans et peut être utilisée pour un nombre illimité de voyages. Si la date d’arrivée au Canada change, il n’est pas nécessaire de mettre à jour l’AVE.

  • Puis-je demander une AVE pour un autre ?

    Oui, vous pouvez demander une AVE Canada pour une autre personne. Toutefois, vous devez d’abord demander sa permission. Vous devez également lire le formulaire à cette personne après l’avoir rempli. Une fois que le voyageur aura confirmé que vous avez répondu entièrement et correctement à toutes les questions, vous pourrez effectuer le paiement et la demande sera traitée.

    Si vous voyagez au Canada en groupe, vous avez l’option de soumettre une candidature groupée. Pour ce faire, ouvrez le même formulaire de demande d’AVE Canada. Saisissez les coordonnées de l’un des voyageurs dans la section supérieure. Remplissez ensuite les détails du voyage, y compris la date d’arrivée. Complétez ensuite les données personnelles de l’un des voyageurs. En bas du formulaire, cliquez sur « Ajouter un voyageur ». Le formulaire se développera alors, vous permettant d’ajouter un ou plusieurs voyageurs à votre demande de groupe. Ainsi, vous ne devez pas remplir à chaque fois les coordonnées et les détails du voyage et vous ne devez pas effectuer plusieurs paiements séparés.

    Le prix de l’AVE Canada ne change pas quand vous soumettez une demande collective au lieu de plusieurs demandes individuelles.

  • De quels documents et données ai-je besoin ?

    Pour demander l’AVE Canada vous avez seulement besoin du formulaire en ligne et du passeport de chaque voyageur pour lequel vous faites la demande.

    À votre arrivée au Canada, il vous suffit généralement de présenter votre passeport. De temps en temps, des contrôles aléatoires sont effectués. Dans ce cas, vous devez convaincre un membre de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) que vous répondez aux conditions de l’AVE Canada.

    Vous vous rendez au Canada pour affaires ? Votre employeur peut vous demander une confirmation écrite de vos projets de voyage à votre arrivée. Emmenez également une lettre d’invitation d’un partenaire commercial (potentiel) canadien. Ainsi vous pouvez facilement prouver que votre voyage est acceptable selon les conditionsde l’AVE. Une bonne lettre d’invitation devrait de toute façon contenir :

    • Vos prénoms, nom de famille et date de naissance
    • Votre adresse et vos numéros de téléphone (professionnels et privés)
    • Votre titre de poste et le nom de votre employeur

    • Le nom et l’adresse du siège social de l’organisation canadienne que vous visite
    • Les adresses des autres sites de l’organisation canadienne à visiter
    • Le site web, la date de création et une brève description de l’organisation canadienne
    • Le nom, l’adresse, l’adresse électronique et la fonction de la personne à qui vous rendez visite
    • Un numéro de téléphone où la personne à qui vous rendez visite peut être jointe 24 heures sur 24, 7 jours sur 7
    • Votre lieu de résidence au Canada et un accord sur la manière dont les coûts du voyage seront partagés

    • La relation entre votre employeur et l’organisation canadienne que vous visitez
    • La relation entre vous et la personne à qui vous rendez visite au Canada
    • Le but du voyage d’affaires et la durée de séjour nécessaire pour atteindre ce but

    Les deux parents ne voyagent-ils pas avec un enfant mineur ? Dans ce cas, vous devez également apporter des documents prouvant que l’enfant n’a pas été enlevé. Pour savoir quels sont ces documents, lisez la question « Je voyage avec des enfants, que dois-je prendre en considération ? » N’oubliez pas que chaque enfant a également besoin de son propre passeport et d’une AVE Canada.

  • Quel est le prix de l’AVE et comment puis-je payer ?

    Une demande d’AVE Canada coûte 19,95 € par personne. En cas de demande de groupe, le prix par personne reste le même. Il est possible d’opter pour une livraison urgente, pour laquelle un supplément de 17,50 € par personne sera appliqué. Tous les montants indiqués sur ce site web comprennent les frais consulaires facturés par les services d’immigration, les frais de service de DemandeVisa.fr et les taxes nécessaires.

    Si vous le souhaitez, vous pouvez opter pour une compensation carbone volontaire ou un enregistrement facultatif de votre voyage à l’ambassade. Le coût de ces options dépend de votre nationalité et du pays d’où vous voyagez. Vous pouvez cocher ces options sur le formulaire de demande, qui indique également les coûts exacts.

    Le coût de l’AVE Canada peut être payé facilement et sans frais de transaction avec ou Carte Bancaire, carte Visa, Mastercard, American Express, PayPal ou Bancontact.

    Immédiatement après le paiement, vous pouvez télécharger un reçu à partir de votre page de statut personnel. Une fois que votre demande a été entièrement traitée, vous pouvez également y télécharger la facture.

  • Dans quel délai ma demande d’AVE sera-t-elle approuvée ?

    La grande majorité des requêtes sont confirmées dans 5 jours, et le temps d’attente pour la vérification d’une demande d’urgence est de 18 minutes. Les demandes sont traitées 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, y compris les nuits, les week-ends et les jours fériés.

    Malgré les délais de traitement généralement rapides, la Commission canadienne de l’immigration (IRCC) recommande de ne réserver les billets d’avion qu’après l’approbation de votre demande d’AVE.

    Les délais de livraison indiqués sont des moyennes express et non des délais maximums. Dans de nombreux cas, l’inspection aura lieu plus tôt. Toutefois, il est possible que l’inspection prenne plus de temps. Cela peut être dû à la maintenance planifiée ou non planifiée des systèmes techniques qui font partie de DemandeVisa.fr ou de l’IRCC. Il peut également s’agir d’un contrôle manuel ponctuel effectué par les services d’immigration. Dans de très rares cas, un contrôle aléatoire peut même prendre plusieurs semaines et nécessiter la fourniture de documents ou de données supplémentaires. Le délai de livraison d’une AVE Canada ne peut donc jamais être garanti. Pas même si une livraison urgente est choisie. DemandeVisa.fr ne peut en aucun cas influencer la vitesse à laquelle les demandes sont traitées par l’IRCC. Toutefois, il est garanti que les délais de livraison moyens indiqués sur ce site seront respectés.

    La différence entre les demandes régulières et les demandes d’urgence est que DemandeVisa.fr straite les demandes d’urgence plus vite ; toujours dans les 24 heures, mais souvent dans 10 minutes. D’abord, il y a toujours un contrôle du formulaire pour les erreurs courantes. Ensuite, la demande est transmise à l’IRCC au Canada, qui vérifie si vous présentez un risque pour la sécurité. Si aucun motif de rejet n’est trouvé, l’AVE est délivrée en moyenne 18 minutes après que le paiement a été effectué. Vous recevez alors une confirmation par courriel et par SMS.

    Le service d’immigration canadien traite toutes les demandes d’AVE individuellement. Donc pas par groupe, mais par personne. Même si vous avez saisi plusieurs voyageurs dans un formulaire de demande. Il s’écoule parfois beaucoup de temps entre la première et la dernière approbation dans une demande groupée. C’est normal. Le service d’immigration peut, par exemple, effectuer un (court) contrôle aléatoire pour un voyageur individuel dans une demande de groupe. Une longue période d’attente ne signifie pas que la demande a plus de chances d’être rejetée.

  • Comment différencier un « O » et un zéro dans mon numéro de passeport ?

    Un numéro de passeport contient des chiffres et des lettres. Parfois, c’est difficile de voir la différence entre la lettre O et le chiffre 0. C’est bon à savoir que la lettre O n’apparaît jamais dans les numéros de passeport, il s’agit donc toujours du chiffre zéro. Le numéro de passeport n’est pas sensible à la casse. Il importe donc peu que vous saisissiez des lettres minuscules ou majuscules.

    Quand vous demandez une AVE Canada sur DemandeVisa.fr, nous vérifierons toujours que vous n’avez pas interverti la lettre O et le chiffre 0. Si cette erreur est constatée, elle sera toujours corrigée pour vous immédiatement. De cette façon, vous pourrez toujours voyager sans problème.

    Avez-vous soumis une demande d’AVE via un autre site web ? Dans la plupart des cas, cette erreur ne sera pas corrigée et votre AVE peut être invalidée. Il n’est pas possible de changer un numéro de passeport ; vous devrez demander un tout nouveau visa électronique.

  • Ai-je encore la nationalité de mon pays de naissance ?

    Il est important de savoir si vous avez une deuxième nationalité, car vous devrez l’indiquer dans le formulaire de demande d’AVE. Si vous avez officiellement une deuxième nationalité et vous ne la mettez pas dans le formulaire, votre demande sera probablement traitée pendant très longtemps et finalement rejetée.

    N’êtes-vous pas né dans le pays dont vous avez la nationalité selon votre passeport ? Il est alors possible que vous ayez toujours la nationalité de votre pays de naissance, vous rendant ainsi binationale. Cela peut également être le cas si vous ne vivez plus dans votre pays de naissance depuis longtemps ou si vous n’avez jamais eu connaissance de votre deuxième nationalité. La nationalité de certains pays se perd automatiquement dès que vous recevez un passeport d’un autre pays. Pour certains pays, vous ne pouvez perdre votre nationalité que si vous y renoncez vous-même. Il y a aussi des pays dont on ne peut jamais perdre la nationalité.

Après avoir soumis la demande

  • Comment reçoit-on l’AVE et doit-elle être imprimée ?

    L’AVE n’est pas un document de voyage, c’est une inscription dans les systèmes de données douanières. Il n’est pas nécessaire d’imprimer la confirmation de l’approbation de l’AVE Canada. Votre compagnie aérienne peut savoir, grâce au numéro de votre passeport, que votre demande d’AVE a été approuvée.

    Dès que votre demande d’AVE a été approuvée, vous recevrez une confirmation par courriel et par SMS. À partir de ce moment, vous pourrez vous enregistrer pour un vol vers le Canada. L’email contient un lien vers votre page de statut personnel, ou vous pouvez télécharger un document PDF qui confirme l’approbation de votre AVE. Ce document contient le numéro de votre AVE, votre nom complet et votre numéro de passeport.

    Vérifiez soigneusement si votre nom et numéro de passeport dans le document sont corrects. Si cela n’est pas le cas, votre AVE est invalide et il faut lancer une nouvelle demande. Corriger les données d’une autre façon n’est pas possible.

    Sauvegardez la date d’expiration de votre AVE pour vous assurer que vous pourrez en demander une nouvelle en temps si vous voulez continuer à voyager au Canada après cette date. Il est aussi judicieux de garder le numéro de l’AVE quelque part où vous le retrouverez en cas de besoin.

  • Je n’ai pas reçu d’AVE ou de courriel, que faire ?

    Vous recevez le courriel immédiatement après avoir effectué le paiement. Celui-ci indique que votre paiement a été reçu, avec un lien vers votre page d’état personnelle. Sur cette page, vous pouvez voir à tout moment l’état d’avancement de votre demande.

    Votre AVE n’a pas été accordée dans les délais prévus ? Veuillez lire sur la page de statut s’il est judicieux de nous contacter et comment vous pouvez le faire. Ce site web mentionne les délais de livraison moyens, jamais les délais de livraison maximums. Il n’est jamais possible de garantir qu’une demande sera approuvée dans un certain délai. Par exemple, le service d’immigration peut effectuer un contrôle aléatoire qui retardera la demande. Une demande dont le traitement est plus long n’a pas plus de chances d’être rejetée.

    Parfois, il y a un délai considérable entre la première et la dernière approbation d’une demande de groupe. C’est normal parce que les demandes sont toujours traitées individuellement.

    Vous n’avez pas encore reçu de courriel ? Vérifiez le dossier de pourriel de votre programme de messagerie. Vous n’y trouvez toujours pas de courriel de DemandeVisa.fr ? Vérifiez alors le statut de votre demande sur notre site web.

  • Dois-je signaler les changements ou les corrections ?

    Presque immédiatement après avoir effectué le paiement, votre demande d’AVE sera traitée. À partir de ce moment, il n’est plus possible d’apporter des modifications ou des corrections. Souvent, ce n’est pas non plus nécessaire.

    Dans les situations suivantes l’AVE Canada retient sa validité et il n’est donc pas nécessaire de transmettre les changements :
    • La date d’arrivée au Canada est changée
    • Vous avez changé d’employeur ou d’école
    • Votre adresse n’est pas (ou plus) correcte, mais le pays de résidence l’est
    • Vous avez demandé une AVE pour un voyage précédent et vous souhaitez l’utiliser à nouveau
    • Vous aviez appliqué pour une AVE pour effectuer un vol de transfert mais vous souhaitez séjourner au Canada, ou vice versa
    • Vous avez demandé une AVE pour un voyage d’affaires et venez en tant que touriste, ou vice versa

    Dans les situations suivantes l’AVE Canada perd sa validité et vous en devez demander une nouvelle pour voyager au Canada :
    • Vous avez incorrectement saisi le pays de naissance ou la (deuxième) nationalité sur le formulaire
    • Vous avez incorrectement saisi votre nom ou numéro de passeport sur le formulaire
    • Vous arrivez au Canada cinq ans après l’approbation de l’AVE
    • Vous avez un nouveau passeport
    • Vous habitez désormais dans un autre pays
    Hier kunt u opnieuw een eTA aanvragen

  • Mon nom est incorrect sur l’AVE, que faire ?

    L’erreur est-elle liée à la ponctuation ou à l’accentuation de votre nom ?
    Comme la lettre ü, ä, ö, ç, é, è, ê, ñ ou ß? Dans ce cas, il s’agit probablement du résultat d’une correction automatique. Les caractères spéciaux dans le nom, comme les accents et les trémas, ne sont pas acceptés par le système canadien d’Immigration. Le nom a donc été converti tel qu’il apparaît dans la partie du passeport lisible par machine. Ce sont les deux lignes qui contiennent beaucoup de guillemets « <<< ». La partie supérieure de ces deux lignes contient votre nom (juste après l’indicatif du pays). Votre nom est-il orthographié de la même manière que sur votre AVE ? Tout est alors en ordre et vous pouvez voyager sans problème.

    L’erreur n’a rien à voir avec un signe de ponctuation ?
    Dans ce cas, vous avez probablement mal orthographié votre nom sur le formulaire de demande et l’AVE Canada n’est pas valable. Le nom de quelqu’un d’autre figure-t-il sur votre AVE, ou une partie de votre nom est-elle manquante ? Cela peut être dû à la fonction de remplissage automatique de votre navigateur. Il vous incombait de vérifier sur la page de contrôle, juste avant de payer, que toutes les données étaient correctement saisies. La seule façon de corriger cette situation est de demander une toute nouvelle AVE.

  • Je ne peux pas m’enregistrer pour un vol, que faire ?

    Si vous essayez de vous enregistrer directement après l’approbation de votre AVE, il est possible que le système de la compagnie aérienne ne trouve pas encore l’AVE. Dans ce cas, l’administrateur peut la rechercher manuellement en saisissant le numéro d’AVE. Il commence toujours par un « J » et se trouve sur votre page de statut personnel ainsi que dans l’e-mail et le document PDF confirmant que votre demande a été approuvée.

    Ceci ne résout pas le problème ? Vérifiez que votre nom complet et votre numéro de passeport sont correctement indiqués sur le document PDF confirmant que votre demande a été approuvée. Les numéros de passeport ne contiennent jamais la lettre « o », mais peuvent contenir le chiffre « 0 ».

    Les détails de votre passeport sont-ils corrects sur l’AVE Canada ? Dans ce cas, ils n’ont probablement pas été correctement reliés à votre billet d’avion. Veuillez contacter directement votre compagnie aérienne pour fournir le numéro de passeport correct afin de pouvoir vous enregistrer.

    Les détails de votre passeport sont-ils incorrects sur le formulaire AVE Canada ? Vous devez alors demander un toute nouvelle AVE. Cette demande doit également être payée à nouveau. Il n’est pas possible d’effectuer des corrections par d’autres moyens.

    Êtes-vous certain que les données du passeport sont correctes dans l’AVE et ont également été correctement communiquées à la compagnie aérienne ? Dans ce cas, le problème est probablement dû aux détails du passeport d’un autre voyageur qui essaie de vous enregistrer en même temps. Si un voyageur ne peut pas s’enregistrer en raison de problèmes liés à une AVE, il arrive que les autres voyageurs ne puissent pas non plus s’enregistrer.

  • Des données supplémentaires sont demandées, que faire maintenant ?

    Normalement, vous pouvez utiliser le formulaire de demande pour fournir toutes les informations dont le service d’immigration a besoin pour déterminer si vous êtes autorisé à vous rendre au Canada. Toutefois, dans des situations exceptionnelles, l’immigration peut demander des informations ou des documents supplémentaires. Cela ne se produit généralement que si vous avez vécu au Canada dans le passé, si vous avez fait une erreur en remplissant le formulaire de demande, si le service d’immigration doute que vous respectiez toutes les règles ou si vous avez déjà eu un problème (mineur) avec le service d’immigration.

    Si le service d’immigration a besoin de plus d’informations ou de documents de votre part, vous en serez informé par e‑mail. L’e-mail contiendra des instructions sur la manière de les fournir. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page sur la soumission d’informations supplémentaires pour demander une AVE Canada.

  • Ma demande a été rejetée, que faire ?

    Dans les rares cas où une demande d’AVE est rejetée, le service d’immigration ne précise généralement pas la raison. Les raisons les plus courantes de refus sont :

    • Vous avez rempli le d’inscrire votre deuxième nationalité d’AVE Canada de manière incorrecte ou incomplète
    • Vous avez oublié d’inscrire votre deuxième nationalité sur le formulaire d’AVE
    • Vous avez vécu au Canada à un moment donné et vous êtes toujours inscrit au registre de la population canadienne
    • Vous avez enfreint une loi du Canada ou d’un autre pays relative aux visas
    • Vous avez eu des problèmes avec l’immigration lors d’un précédent voyage au Canada
    • Vous pouvez représenter un risque pour la santé ou la sécurité des résidents du Canada
    • Vous risquez d’être une charge excessive pour les services de sécurité ou de santé
    • Vous avez déjà commis, ou vous êtes soupçonné d’avoir commis un crime, tel que la conduite en état d’ivresse
    • Vous avez été associé à l’espionnage, au terrorisme, à un coup d’État, à des crimes de guerre, à des violations des droits de l’homme, à la traite des êtres humains, au blanchiment d’argent ou à l’appartenance à un groupe dans lequel ces activités ont lieu ou ont eu lieu
    • Vous ne remplissez pas les autres pour voyager avec une AVE Canada
    • L’un des membres de votre famille est interdit de territoire pour l’une des raisons ci-dessus

    Vos options en cas de rejet
    Tout d’abord, vérifiez que vous avez rempli correctement le formulaire de demande. Dans l’e-mail que vous avez reçu comme confirmation de la réception de votre demande, vous pouvez trouver la plupart de ce que vous avez rempli. Vous découvrez une erreur, par exemple dans le numéro de votre passeport ou dans l’orthographe de votre nom ? En soumettant une toute nouvelle demande d’AVE sans erreur, vous allez probablement obtenir l’AVE.

    Vous ne trouvez pas d’erreur ? Dans ce cas, il est inutile de demander une AVE ; une nouvelle demande sera de nouveau rejetée.

    Vous ne connaissez pas la raison de ce rejet ? Vous devez ensuite demander un visa pour votre voyage au Canada. Il se peut que la demande soit approuvée immédiatement. Mais il est probable que vous devrez d’abord fournir des documents supplémentaires.

    Votre demande d’AVE a-t-elle été rejetée ? Le coût total de l’AVE Canada vous sera alors remboursé. Cela ne s’applique pas aux voyageurs dont la demande d’AVE a déjà été rejetée. DemandeVisa.fr ne peut être tenu responsable de tout dommage résultant d’une demande tardive ou rejetée. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans le conditions générales.

  • Est-il possible de prolonger une AVE en passe d’expirer ?

    Si vous vous trouvez au Canada dans ce moment
    Il y a une date d’expiration sur votre AVE, qui indique le dernier jour où vous pouvez arriver au Canada. Une fois arrivée, vous n’aurez plus besoin de l’AVE. Toutefois, vous devez toujours être conscient de la durée maximale du séjour au Canada. En général, lorsque vous arrivez au Canada, votre passeport est tamponné pour indiquer la date à laquelle vous devez quitter le pays. Sans le tampon, vous êtes autorisé à rester au Canada pendant six mois au maximum.

    Si vous souhaitez prolonger le séjour, vous pouvez lancer une demande d’extension. Vous pouvez le faire jusqu’à 30 jours avant la date à laquelle vous auriez dû quitter le Canada sans prolongation. Cette extension est appelée fiche de visiteur. Vous pouvez demander votre fiche de visiteur en ligne auprès du département de l’immigration (IRCC). Afin de l’obtenir, il faut parfois fournir certains documents. Par exemple, pour expliquer pourquoi vous voulez rester plus longtemps au Canada, ou pour prouver que vous ne cherchez pas d’emploi ou que vous allez rester au Canada de façon permanente.

    Si vous vous trouvez actuellement hors du Canada
    Une AVE expire soit quand vous changez de passeport, soit après 5 ans. Il n’est pas possible de prolonger une AVE existante, mais vous pouvez toujours en demander une nouvelle. Cela est également possible avant l’expiration, vu qu’une nouvelle demande efface automatiquement tous les permis d’entrée existants.
    Demander une nouvelle AVE

    Vous prévoyez de rester au Canada pendant plus de six mois consécutifs avant votre départ ? Demandez un visa au lieu d’une AVE. Ainsi, vous pouvez savoir à l’avance si vous êtes autorisé à rester au Canada pendant plus de six mois et quelle sera la durée de votre séjour.

  • Est-il possible d’annuler ma demande d’AVE ?

    Vous pouvez annuler la demande d’AVE et se faire rembourser les frais tant que votre demande n’a pas encore été traitée par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

    La plupart des voyageurs souhaitent recevoir leur AVE dès que possible. Pour cette raison, on n’attend pas l’expiration d’un certain délai de réflexion ou de retrait. Cela est également indiqué dans les conditions générales. Avant d’effectuer le paiement, vous êtes demandé de vérifier que vous êtes d’accord avec cela.

    Votre demande est déjà en cours de traitement par le service d’immigration et vous n’avez pas encore reçu d’approbation ? Dans ce cas, vous pouvez toujours retirer votre demande, mais il ne sera plus possible de recevoir un remboursement. Vous pouvez annuler en répondant à l’e-mail indiquant que votre demande a été reçue. Voulez-vous soumettre une nouvelle demande parce que vous avez fait une erreur en remplissant une demande précédente ? Il n’est pas nécessaire d’annuler ou de retirer votre demande précédente. Une nouvelle demande écrase toutes les demandes précédemment soumises et les AVE accordées.

    Après l’approbation d’une demande d’AVE, il n’est plus possible de la retirer. Non plus si vous décidez de ne pas utiliser l’AVE, quelle que soit la raison.

Autres questions fréquemment posées

  • Je voyage avec des enfants, que dois-je prendre en considération ?

    Les enfants ont toujours besoin de leur propre passeport et d’une AVE Canada, quel que soit leur âge. Toutes les informations de cette page s’appliquent aux enfants et aux mineurs.

    Les deux parents ne voyagent pas avec un enfant de moins de 18 ans ?
    Les deux parents ne voyagent pas avec un enfant de moins de 18 ans ? Apportez au Canada un acte de naissance et une lettre de consentement en français ou en anglais. La lettre de permission doit être signée par toutes les personnes qui ont la garde légale de l’enfant et qui ne voyagent pas avec lui, comme les parents ou les tuteurs. Vous devez également apporter une copie d’une pièce d’identité de chacune de ces personnes et indiquer leurs adresses et numéros de téléphone sur le formulaire d’autorisation. Si les deux parents n’ont pas la garde légale de l’enfant, vous devez également apporter un document officiel indiquant qui a ou n’a pas la garde légale.

  • Une AVE garantit-elle toujours l’accès au Canada ? 

    Non. Vous ne pouvez entrer au Canada que si vous vous conformez aux articles 33 à 43 de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (LIPR). Celle-ci stipule, entre autres, que vous ne devez pas constituer un risque pour la santé et la sécurité des résidents et des citoyens du Canada.

    Tant au moment de la demande de votre AVE qu’à votre arrivée au Canada, vous serez contrôlé pour vérifier que vous respectez les règles. Si l’on découvre à votre arrivée que vous ne remplissez pas les conditions de l’AVE, vous pouvez être expulsé immédiatement.

    En outre, vous pouvez être soumis à un contrôle ponctuel à votre arrivée. Même si vous avez une AVE valide, vous devez pouvoir convaincre un membre de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) que vous :
    • avez l’intention de quitter le Canada dans les 6 mois
    • avez une source de revenu en dehors du Canada
    • avez un lien avec un autre pays et y retournerez
    • disposez de ressources financières suffisantes pour payer votre séjour et votre voyage de retour
    • avez une raison valable pour votre voyage d’affaires si vous voyagez à titre professionnel

  • Dois-je me faire vacciner pour mon voyage au Canada ?

    Dans de nombreux cas, une vaccination complète contre le coronavirus est nécessaire. Pour en savoir plus, consultez la page sur les mesures contre le coronavirus au Canada. Lorsque vous voyagez, il est toujours sage de vérifier si vous avez besoin de vaccins. Vous pouvez vérifier auprès de votre médecin quels vaccins sont également obligatoires ou recommandés pour des vacances ou un voyage d’affaires au Canada. Les informations figurant sur ce site n’ont pas été rédigées par un médecin.

  • Puis-je emporter mes médicaments au Canada ?

    Certains médicaments ne peuvent pas être emportés à l’étranger, ou seulement si vous possédez une attestation médicale. Vous pouvez lire sur le site web de France Diplomatie quels sont les médicaments que vous n’êtes pas autorisé à emporter avec vous sans ordonnance.

  • Dois-je enregistrer mon voyage auprès de l’ambassade ?

    Il est possible de transmettre vos plans de voyage à l’ambassade de France ou de Belgique au Canada. L’enregistrement de votre voyage à l’ambassade est distinct de votre demande d’AVE Canada. La demande d’AVE est traitée par les autorités canadiennes alors que l’enregistrement à l’ambassade l’est par les autorités de votre pays. La demande d’AVE est obligatoire, mais l’enregistrement de votre voyage à l’ambassade est optionnel.

    Pourquoi enregistrer mon voyage à l’ambassade ?
    Si les autorités françaises ou belges savent que vous êtes au Canada, le consulat français ou belge au Canada peut vous contacter dans des situations de crise exceptionnelles. Vous recevrez également des conseils de voyage pour le Canada par e‑mail, afin que vous soyez tenu informé des risques éventuels en matière de sécurité et des conseils pour les éviter autant que possible. Par exemple : pendant la crise sanitaire, des mises à jour des conseils de voyage ont souvent été envoyées, ainsi que des informations sur les vols de rapatriement supplémentaires pour ramener les ressortissants européens.

    Comment puis-je soumettre un enregistrement d’ambassade ?
    Vous pouvez déposer votre inscription à l’ambassade séparément de votre demande de visa sur le site web des Affaires étrangères du gouvernement français ou belge.

  • Mes données personnelles seront-elles traitées avec précaution ?

    De nombreuses données personnelles sont traitées sur ce site web. Il s’agit de données personnelles très sensibles et particulières, comme les numéros de passeport, les numéros d’identification nationaux et les photos d’identité. Celles-ci doivent donc être traitées avec précaution.

    DemandeVisa.fr garantit que vos données sont protégées conformément à la réglementation applicable en matière de protection de la vie privée (RGPD). Des précautions techniques et organisationnelles ont été prises à cet effet. Vos données ne sont traitées et stockées que de manière cryptée par le biais de connexions sécurisées. Vos données sont également supprimées immédiatement si leur stockage n’est plus nécessaire. DemandeVisa.fr a conçu et revu sa politique de confidentialité en collaboration avec Taylor Wessing, un cabinet d’avocats de renommée internationale.

    Afin d’exécuter une commande pour le service de demande d’une AVE Canada, DemandeVisa.fr transmet les données remplies dans le formulaire AVE à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), qui détermine si le ou les voyageurs sont admissibles sur le territoire canadien. L’IRCC peut, à son tour, transférer ces renseignements à d’autres organismes du gouvernement canadien, y compris, mais sans s’y limiter, à l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), à la Gendarmerie royale du Canada (GRC), au Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), au ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (DFATD), à Emploi et Développement social Canada (EDC), à l’Agence du revenu du Canada (ARC), aux gouvernements provinciaux et territoriaux et aux gouvernements étrangers, conformément à l’article 8.2 de la Loi sur la protection des renseignements personnels du Canada. Les données peuvent également être transférées à (ou validées avec) des organismes étrangers chargés de l’application des lois et des autorités de détention chargées de l’application des lois sur l’immigration, dans la mesure où cela ne met pas en danger le(s) voyageur(s) concerné(s) ou leur(s) famille(s). Les données peuvent également être systématiquement validées par d’autres agences gouvernementales canadiennes dans le but de valider le statut et l’identité du ou des voyageurs. Les données saisies dans le formulaire AVE peuvent être stockées dans un ou plusieurs fichiers de renseignements personnels (FRP) du gouvernement du Canada, conformément à l’article 10.1 de la Loi sur la protection des renseignements personnels du Canada.

    Vos données personnelles ne seront traitées que dans le cadre de l’exécution de votre commande d’un service de demande d’autorisation électronique de voyage au Canada. Elles ne seront pas vendues ou utilisées à d’autres fins commerciales. Néanmoins, le traitement des données à caractère personnel comporte toujours des risques, même si toutes les précautions sont respectées. DemandeVisa.fr ne peut pas, par exemple, influencer les agences gouvernementales susmentionnées et ce qu’elles font de vos données personnelles. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans la politique de confidentialité.


Aucune réponse n'a été trouvée sur la base des mots-clés que vous avez demandés. Montrer toutes les questions ou saisir un autre mot-clé.
Sinon n'hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous aider.