Voulez-vous travailler au Canada ou vous rendre au Canada pour des raisons professionnelles ? Dans de nombreux cas, il n’est pas nécessaire de demander un visa ou un permis de travail. Toutefois, vous devez toujours demander une AVE. Sur cette page, vous pouvez déterminer si une AVE est suffisante pour vos projets de voyage.

Ce que vous pouvez faire avec une AVE

L’AVE Canada est destinée aux touristes et aux voyageurs d’affaires qui séjournent au Canada pendant moins de six mois consécutifs. Les voyageurs d’affaires munis d’une AVE peuvent exercer les activités suivantes :

  • Visiter un partenaire commercial (potentiel), tel qu’un client ou un fournisseur
  • Assister ou organiser des réunions d’affaires, des foires ou des conférences
  • Visiter une entreprise
  • Acheter ou vendre des produits ou des services
  • Assurer le service après-vente
  • Suivre un cours ou une formation
  • Suite à une formation ou entraînement

Votre profession figure-t-elle dans la liste ci-dessous ? Vous pouvez alors exercer cette profession pendant votre séjour au Canada. Vous n’avez pas besoin d’un visa ou d’un permis de travail, mais vous devez demander une AVE Canadaavant votre départ.

  • Journaliste ou équipe de tournage
  • Juge ou arbitre
  • Athlète ou entraîneur d’un athlète
  • Artiste ou autre interprète ou soutien vital de celui-ci
  • Conférencier, mais seulement si l’événement dure jusqu’à cinq jours
  • Académicien, mais uniquement pour l’évaluation ou l’examen de projets de recherche
  • Formateur d’entreprise, mais uniquement pour les formations dispensées dans la succursale canadienne de votre propre employeur

Quand le travail manuel ou physique est-il autorisé ?

Effectuez-vous des travaux manuels ou d’autres travaux physiques ? Si vous voyagez avec une autorisation de voyage électronique (AVE) du Canada, vous n’êtes généralement pas autorisé à le faire. Gardez cela à l’esprit si vous prévoyez d’assurer un service après-vente ou si vous envisagez de présenter votre entreprise à un salon professionnel. Le montage et le démontage d’un stand constituent un travail physique et ne sont donc pas autorisés.

Quand le travail manuel ou physique est-il autorisé ?

Ce n’est que si vous allez travailler au Canada à un niveau universitaire ou de gestion qu’il est permis d’effectuer un travail manuel ou physique après être entré au Canada avec un AVE. Mais il y a une condition supplémentaire : vous ne pouvez le faire qu’une seule fois pendant un maximum de 15 jours consécutifs par période de six mois. Ou une fois pour un maximum de 30 jours consécutifs par an. Voulez-vous travailler au Canada et effectuer un travail manuel ou physique pendant une période plus longue ou plus fréquente ? Vous avez alors besoin d’un permis de travail ou d’un visa pour le Canada.

Demandez votre AVE, votre visa ou votre permis de travail

Répondez-vous aux exigences de l’AVE et aux exigences supplémentaires pour travailler au Canada qui sont énumérées sur cette page ? Vous pouvez alors demander une AVE immédiatement.
Demandez une AVE dès maintenant

La plupart des voyageurs d’affaires peuvent utiliser l’AVE Canada. Ce n’est pas le cas pour vous ? Vous devez alors demander un permis de travail ou un visa. Cela est nécessaire dans ces situations :

  • Vous allez effectuer un travail manuel ou physique (pour une durée supérieure à celle autorisée par une AVE)
  • Vous allez réaliser une mission pour une organisation canadienne
  • Vous lancez une nouvelle entreprise au Canada
  • Vous serez employé par un employeur canadien

Découvrez ici quel est le visa dont vous avez besoin

Apporter une lettre d’invitation au Canada

Vous voyagez au Canada avec une AVE ? Dans ce cas, il vous suffit généralement de présenter votre passeport à l’arrivée. Toutefois, vous pouvez également être sélectionné pour un contrôle aléatoire. Dans ce cas, un fonctionnaire de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) vous posera quelques questions. L’objectif est de vérifier si vous remplissez toutes les conditions de l’AVE. Cela inclut les règles relatives au travail au Canada, qui sont énumérées sur cette page.

Avez-vous un engagement professionnel au Canada ? Si tel est le cas, la remise d’une lettre d’invitation est le moyen le plus simple de montrer que vous respectez les règles. Cela s’applique non seulement si vous voyagez avec une AVE Canada, mais aussi si vous voyagez avec un visa ou un permis de travail. Pour être sûr, apportez également une déclaration de votre employeur indiquant ce que vous essayez d’accomplir pendant votre séjour. Enfin, demandez à votre partenaire commercial (potentiel) s’il souhaite être joignable par téléphone lorsque vous passerez le contrôle des passeports à votre arrivée au Canada.

Que doit inclure une lettre d’invitation ?

Faites rédiger la lettre d’invitation par le partenaire commercial (potentiel) que vous allez visiter au Canada. Veillez à inclure au moins les éléments suivants :

  • Vos prénom(s), nom et date de naissance
  • Votre adresse personnelle et vos numéros de téléphone professionnel et privé
  • Votre titre de poste et le nom de votre employeur
  • Le nom et l’adresse du siège social de l’entreprise que vous visitez
  • Les adresses des autres sites de l’entreprise que vous allez visiter
  • Le site web, la date de création et une brève description de l’entreprise que vous visitez
  • Le nom, l’adresse, l’adresse électronique et la fonction de la personne à qui vous rendez visite
  • Un numéro de téléphone où votre partenaire commercial peut être joint, de préférence 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7
  • Votre lieu de séjour au Canada et un accord sur le partage des coûts du voyage
  • La relation entre votre employeur et l’organisation canadienne que vous visitez
  • La relation entre vous et la personne à qui vous rendez visite
  • Le but de la visite et la durée de votre séjour