Bulletin d'actualités | | 03/05/2024 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Jusqu'au dernier 30 avril, le study permit canadien permettait de travailler plus de 20 heures par semaine. Dès septembre 2024, la limite sera d'un maximum de 24 heures par semaine. Si vous souhaitez étudier au Canada pendant une période supérieure à 6 mois, l' eTA Canada est souvent suffisante. Cependant, cette autorisation de voyage ne vous permet pas de travailler au Canada.

Une mesure temporelle pour les visas d'études

À la suite de la pandémie de coronavirus, le gouvernement canadien a éliminé la limite de 20 heures de travail hebdomadaire pour les étudiants internationaux du pays. Cette mesure permettait aux individus en possession d'un visa d'études de travailler jusqu'à un maximum de 40 heures hebdomadaires en dehors du campus. L'objectif de cette mesure était de s'attaquer à quelques-uns des défis économiques provoqués par la pandémie, par exemple le manque de main-d'œuvre. D'un autre côté, le gouvernement désirait soutenir économiquement les étudiants internationaux qui vivaient temporellement dans le pays.

Le conflit entre le travail et la réussite académique

Les mesures originales en ce qui concerne la semaine de travail de 20 heures ont été réintroduites le 30 avril 2024. Le ministre de l'immigration canadien, Marc Miller, a annoncé que le Canada devrait limiter à nouveau le numéro maximum d'heures que les étudiants internationaux pouvaient travailler, de la même façon que des pays comme l'Australie ou les États-Unis. Autrement, le permis d'études (study permit) pourrait devenir une espèce de visa de travail sous couverture. Si le Canada ne limite pas le numéro d'heures autorisées, le study permit pourrait attirer des personnes dont l'objectif principal pour voyager au pays est de travailler, et non celui d'étudier.

D'un autre côté, le ministre canadien a déclaré que, avec cette mesure, le gouvernement souhaite aider les étudiants à se concentrer sur leurs études. D'après Miller, des études récentes ont démontré que la performance académique diminue considérablement parmi les étudiants qui travaillent plus de 28 heures par semaine. En limitant le nombre d'heures de travail, le gouvernement canadien veut contribuer à la réussite académique des étudiants internationaux.

Université de TorontoL'université de Toronto est l'une des institutions les plus prestigieuses du Canada

Le juste équilibre entre les études et le travail

L'antérieure limite de 20 heures par semaine sera encore en place pendant une courte période de temps. Marc Miller a annoncé qu'une nouvelle limite de 24 heures sera appliquée à partir de septembre 2024. Avec ces 4 heures additionnelles, le ministre canadien de l'immigration, les réfugiés, et la citoyenneté veut établir le juste équilibre entre le besoin qui ont les étudiants de financer leur séjour au Canada et l'objectif principal de leur séjour dans le pays : étudier.

La eTA Canada pour une période d'études courte

Dans les derniers mois, il est devenu difficile d'étudier au Canada. Le gouvernement canadien a augmenté les conditions économiques pour les étudiants étrangers, et a mis une limite au numéro de study permits qu'on octroie chaque année. Ces restrictions s'appliquent seulement à des étudiants qui veulent étudier au Canada pendant plus de 6 mois. Étudier au Canada pendant une courte période est beaucoup plus facile. Les coûts sont moindres et il n'est pas nécessaire de demander un study permit. L'eTA Canada est suffisante pour étudier dans le pays pendant un maximum de 6 mois. L'eTA est aussi valide pour des voyages touristiques et d'affaires, ainsi que pour un transit au Canada vers une autre destination.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, une AVE pour le Canada. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander une AVE par le biais du service dʼimmigration (7 CAD par AVE, via onlineservices-servicesenligne.cic.gc.ca), mais sans notre niveau d’assistance. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 7 CAD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 25,26 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande dʼAVE Canada a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.