Bulletin d'actualités | | 07/02/2018 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Les voyageurs qui demandent un visa électronique pour les États-Unis ou le Canada doivent se plier à des règles strictes. Les citoyens français doivent être en possession d’un ESTA (USA) pour entrer aux États-Unis ou d’une AVE pour le Canada.

La réglementation en matière de validité de visa est stricte dans les deux pays. Même si le visa a déjà été délivré, il peut toujours être révoqué à l'arrivée. C’est possible, par exemple, si le voyageur n'a pas été tout à fait honnête ou a fourni des informations incorrectes lors de la demande.

ESTA et AVE

L’ESTA USA et l’AVE Canada peuvent tous deux être demandés en ligne et sont nécessaires pour les voyages aux États-Unis ou au Canada. La demande prend environ 5 minutes. Les visas sont souvent délivrés directement en quelques heures. Lors d'un voyage au Canada ou aux États, des enquêtes supplémentaires peuvent être menées. Par exemple, s'il s'avère qu'une personne a été condamnée.

Voyager avec une AVEVoyager avec une AVE

L'AVE est généralement valable pendant cinq ans, ou jusqu'à l'expiration du passeport avec lequel l'AVE a été demandée. Si vous voyagez au Canada en tant que touriste, il vous est conseillé de lire les conditions de l'AVE à l'avance.

Interdit aux États-Unis

Bien que certains États européens ne considèrent pas le fait de fumer de la marijuana comme une infraction pénale, ce n'est pas le cas dans d’autres parties du monde. Aux États-Unis, des infractions telles que la possession de drogues ou de leurs résidus sont punies beaucoup plus sévèrement. En outre, des objets tels que les armes, les couteaux et les carcasses d'animaux ne peuvent pas être importés sans autorisation. Il en va de même pour la nourriture. Les États-Unis estiment que les restes d'animaux et de plantes peuvent provoquer des maladies dans leur écosystème.

Si un voyageur emporte l’une de ces choses dans le pays, il est possible qu'il soit sévèrement sanctionné. Dans la plupart des cas, le fait d'emporter de tels objets vous coûtera une amende. Gardez donc à l'esprit que lorsque vous recevez de la nourriture dans l’avion, il n'est pas permis de l'emporter dans le pays. Laissez donc toute nourriture dans l'avion. Si l’on emporte de l'alcool ou de la drogue, il est possible d’être arrêté, et même accusé. Par conséquent, assurez-vous qu'il n'y a pas de restes de ces objets dans votre valise.

Interdit au Canada

Au Canada également, la possession de marijuana est interdite. De plus, il est important d'être honnête sur votre éventuel casier judiciaire. En Europe, la conduite en état d’ivresse est sanctionnée, mais ce n'est pas suffisant au Canada. Au Canada, les affaires pénales sont appelées « DUI ». Ces DUI sont condamnables, peu importe le pays où l’infraction a eu lieu. Cela signifie que si un voyageur a commis une infraction, il y a de fortes chances qu'il se voie refuser l'entrée dans le pays.

La plupart des infractions qui entraînent la révocation de l'AVE Canada sont des abus sexuels et d'autres crimes violents. Le Canada a des exigences d'entrée assez strictes. Dans certains pays, une condamnation signifie que vous avez purgé votre peine, mais au Canada, une condamnation peut signifier que vous n'êtes pas autorisé à entrer dans le pays.

Dans ce cas, il est conseillé de contacter au préalable un avocat spécialisé en matière d'immigration. Le Canada peut refuser l'entrée dans le pays même si le dossier n’a pas encore été jugé devant les tribunaux français. Le Canada applique cette règle parce que, dans le passé, de nombreuses personnes ont fui au Canada pour échapper à leur sanction. Lisez également les conditions de l'AVE.

Demandes d’AVE Canada

Une AVE électronique pour le Canada peut être demandée en 5 minutes sur notre site web. Son prix est de 19,95 € par personne. Il est important d'être en possession de l'AVE avant le départ. Les compagnies aériennes ne sont pas autorisées à transporter des passagers qui ne peuvent pas fournir une AVE Canada valide, ce qui sera vérifié avant l'embarquement. Une AVE est obligatoire pour tous les passagers de nationalité française ou belge qui souhaitent se rendre au Canada à partir de janvier 2018. Apprenez en plus sur l’AVE Canada et la procédure de demande.

Veuillez noter que cet article consacré à l’AVE pour le Canada date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives à l’AVE pour le Canada.