Bulletin d'actualités | | 14/07/2020 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Ceux qui ont été entièrement vaccinés contre le coronavirus peuvent à nouveau voyager au Canada avec une AVE. Vous n’êtes pas été vacciné ? Lisez sur cette page si vous pouvez encore voyager au Canada et quelles mesures coronaires vous devez prendre en compte. Dernière mise à jour : le 25 janvier 2022.

Êtes-vous complètement vacciné ?

Vous pourrez alors partir en vacances ou en voyage d’affaires au Canada. Les enfants de moins de 12 ans peuvent également voyager avec vous sans être vaccinés. Toutefois, vous devez communiquer un certificat de vaccination et un certificat de test aux autorités d’immigration canadiennes avant le départ. Pour savoir comment procéder et quels autres éléments vous devez prendre en compte, consultez la page sur les règles liées au coronavirus. Vous devez également demander une AVE Canada avant votre départ.
Demandez votre AVE dès maintenant

Vous n’êtes pas complètement vacciné ?

Dans certaines situations seulement, vous pouvez encore voyager au Canada. Lisez ci-dessous pour savoir si vous êtes autorisé à voyager et quelles mesures liées au coronavirus vous devez prendre. Si vous êtes autorisé à voyager, vous devez également demander une AVE Canada ou un visa pour le Canada et signaler vos projets de voyage sur l’application ArriveCAN avant votre départ.

Accompagnement des enfants

Les enfants de moins de 12 ans peuvent également voyager sans être vaccinés avec leurs (beaux) parents, leurs tuteurs ou les personnes qui s’occupent d’eux s’ils ont été entièrement vaccinés. Dans ce cas, aucune quarantaine n’est nécessaire. Toutefois, une AVE doit également être demandé pour les enfants. Pour en savoir plus, consultez la page consacrée aux mesures liées au coronavirus au Canada pour les voyageurs vaccinés.

Transfert au Canada

Vous pouvez être transféré sur un autre vol international au Canada si vous n’avez pas été vacciné. Cependant, vous devez avoir une AVE Canada valide. Vous pouvez également rester au Canada pour une durée maximale de 24 heures. En outre, vous ne pouvez pas quitter le terminal international pendant votre séjour. Vous n’êtes pas autorisé à accéder à vos bagages enregistrés entre deux vols ; ceux-ci doivent être transférés automatiquement. Les nuitées lors d’un transfert au Canada ne sont autorisées que dans l’hôtel situé à l’intérieur du terminal international de l’aéroport Pearson de Toronto (YYZ).

Services essentiels

Vous voyagez dans l’intérêt national du Canada, ou pour fournir un service essentiel au Canada ? Si c’est le cas, vous pouvez bénéficier d’une exemption des exigences en matière de vaccination et de quarantaine. Si vous pensez pouvoir faire usage de cette exemption, vous devez le justifier dans une lettre. Vous devez soumettre cette lettre avant le départ dans l’application ArriveCAN. Vous devez également disposer d’une AVE ou d’un visa.

Attention : seules les exemptions accordées à partir du 15 janvier 2022 sont encore valables. Avez-vous reçu une exemption écrite aux restrictions d’entrée au Canada avant cette date ? Si c’est le cas, cette exception n’est plus valable et vous devez en demander une autre. À partir du 15 janvier 2022, ces exceptions sont évaluées de manière beaucoup plus stricte.


Dire au revoir à un être cher

Il est possible de demander une dérogation (partielle) à l’interdiction d’entrée et à l’obligation de quarantaine si vous vous rendez au Canada pour dire adieu à un être cher. Par exemple, pour assister à une cérémonie d’adieu. Vous devez demander cette exemption à l’avance via l’application ArriveCAN. Dans ce cas également, vous aurez besoin d’une AVE ou d’un visa.

Contre-indication au vaccin

Vous avez plus de 12 ans et ne pouvez pas vous faire vacciner contre le coronavirus en raison d’une contre-indication médicale ? Vous pouvez donc toujours partir en vacances ou en voyage d’affaires au Canada. Vous ne devez pas subir de quarantaine, mais vous devez demander une AVE ou un visa. À votre arrivée, vous recevrez un dépliant contenant des informations et les règles à suivre si vous êtes entré dans le pays sans être vacciné en raison de cette exception.

Règles de quarantaine pour les voyageurs non vaccinés

Les informations ci-dessus montrent-elles que vous devrez vous soumettre à une quarantaine à votre arrivée ? Si c’est le cas, vous devez fournir un plan à votre arrivée à l’aéroport canadien montrant que vous avez prévu un endroit où vous resterez pendant la quarantaine. Le plan de quarantaine doit également montrer comment vous pourrez subvenir à vos besoins essentiels, y compris la nourriture et les médicaments, sans quitter votre lieu de quarantaine dans l’intervalle. Les lieux où se rassemblent des groupes de personnes ne sont pas des lieux de quarantaine appropriés. Par exemple, les hôtels, les grands ménages et les petits appartements en colocation ne conviennent pas. De plus, pendant votre période de quarantaine, vous ne devez pas entrer en contact avec des personnes souffrant de problèmes médicaux sous-jacents, âgées de plus de 65 ans, ayant un système immunitaire affaibli ou des personnes qui interagissent régulièrement avec des groupes à risque, comme le personnel médical, les nettoyeurs et le personnel d’accueil.

Pendant une période de quarantaine, vous ne pouvez sortir que si c’est sur une propriété privée, comme un jardin ou un balcon de votre site de quarantaine. Vous n’êtes pas non plus autorisé à recevoir des visiteurs. À votre arrivée au Canada, demandez les dernières règles applicables pendant votre période de quarantaine. Ceux qui ne respectent pas les règles de quarantaine risquent jusqu’à 3 ans de prison.