Bulletin d'actualités | | 14/06/2018 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Si vous souhaitez vous rendre au Sri Lanka, vous aurez besoin d'un visa Sri Lanka. Cette exigence s'applique à tous les touristes français et belges. Une demande d'ETA prend quinze minutes et peut être demandée pour chaque personne, dans le cadre d'une seule demande.

Il est toutefois important de noter que lorsqu'il se rend au Sri Lanka, le voyageur est susceptible de faire une escale en Inde. Dans ce cas aussi, celui-ci aura besoin d'un visa pour l'Inde. Autrement dit, toute personne qui souhaite se rendre au Sri Lanka doit sérieusement se pencher sur la question des formalités de visa.

Voyage au Sri Lanka

Toute personne souhaitant se rendre au Sri Lanka doit soumettre une demande d'ETA Sri Lanka. ETA est l'abréviation de Electronic Travel Authorization. Il s'agit d'une autorisation de voyage en ligne, délivrée par le gouvernement du Sri Lanka, qui permet d'entrer sur son territoire. La demande de cette autorisation de voyage peut être effectuée jusqu'à 90 jours avant le départ. Une ETA peut être demandée pour entrer dans le pays et en sortir une seule fois ou deux fois. C'est ce qu'on appelle une entrée simple ou une entrée double.

Forêt primaire au Sri Lanka

En général, les réponses aux demandes d'ETA Sri Lanka sont fournies dans les deux jours. Les personnes qui partent le lendemain pour le Sri Lanka peuvent déposer une demande en urgence, sans toutefois avoir la garantie que l'ETA leur parviendra effectivement à temps. La demande prend environ cinq minutes et coûte 44,95 € par personne.

Pour pouvoir soumettre une demande de visa Sri Lanka, les requérants doivent être en possession d'un passeport en cours de validité. Cette mesure s'applique également aux enfants qui participent au voyage. Ce qui implique que les enfants et les bébés doivent être en possession de leur propre passeport et de leur propre ETA Sri Lanka.

Transit en Inde

La plupart des voyageurs qui se rendent au Sri Lanka ne peuvent pas emprunter un vol direct. Dans de nombreux cas, un vol de correspondance s'impose en cours de route. Concrètement, la compagnie X transporte le voyageur en Inde, tandis que la compagnie Y le transporte au Sri Lanka.

Dans de nombreux cas, cela signifie que le voyageur doit prendre un vol de correspondance à destination de l'Inde. Tout comme au Sri Lanka, l'obligation de visa s'applique également en Inde. Cette obligation de visa pour l'Inde est strictement respectée, de sorte que si l'on fait une escale en Inde, il est impératif de posséder un visa Inde. À l'arrivée à l'aéroport en Inde, il est demandé de présenter le passeport et le visa Inde au contrôle des frontières. Le même contrôle sera effectué lors du transit. Il convient donc de garder le passeport et le visa à portée de main, pour que le contrôle des voyageurs puisse se dérouler rapidement.

Si vous n'êtes pas en possession d'un visa pour l'Inde, vous risquez d'avoir de mauvaises surprises. C'est pourquoi vous devez également demander un visa pour l'Inde lorsque vous vous rendez au Sri Lanka. Cette mesure s'applique également aux enfants qui voyagent avec vous.

Demande de visa Inde

Tout comme le visa Sri Lanka, le visa Inde est simple à demander en ligne et peut être effectué par le biais du présent site web. Toutefois, à l'instar de l'ETA, la demande est assortie d'un certain nombre de conditions. La demande de visa pour l'Inde peut être introduite en ligne, évitant ainsi aux voyageurs d'avoir à se présenter au guichet avec leur passeport.

Le visa Inde se présente sous différentes formes, à savoir : l’eTourist visa India, l’eMedical visa India et l’eBusiness visa India. Si vous êtes en transit au Sri Lanka et devez donc demander un visa, il est préférable de demander un eTourist visa India.

Pour en faire la demande, il faut être titulaire d'un passeport valable au moins six mois à compter de l'arrivée en Inde et du transit au Sri Lanka. Le visa Inde est obligatoire pour toute personne en transit, mais offre également la possibilité de visiter d'autres endroits du pays. En effet, si le prochain vol est prévu le lendemain matin, le voyageur peut quitter l'aéroport et éventuellement passer la nuit dans un hôtel en Inde.

Dans le cadre de la demande, le voyageur doit disposer d'une copie numérique du passeport de bonne qualité et d'une d'une photo d'identité récente. Il existe plusieurs lieux d'entrée où il est autorisé d'arriver. Faites donc très attention aux lieux d'entrée en Inde, lorsque vous devez effectuer un transit au Sri Lanka. Généralement, les compagnies aériennes planifient le voyage de façon à atterrir dans un aéroport autorisé pour les arrivées. Pour le visa d'affaires, la présentation d'une carte de visite de la société en Inde est également exigée. C'est pourquoi nous recommandons aux personnes qui se rendent au Sri Lanka pour un voyage d'affaires de demander le visa touristique eTourist visa India.
Demander le visa pour l'Inde

Demande en urgence l'Inde et le Sri Lanka

Si vous vous rendez au Sri Lanka, vous aurez probablement aussi besoin d'un visa pour l'Inde. Il vous est donc recommandé de préparer votre voyage suffisamment tôt. Faites d'abord une demande de visa pour l'Inde, et ensuite l'ETA pour le Sri Lanka. Si vous avez déjà un visa Sri Lanka et que vous réalisez quelques jours avant votre départ que vous avez également besoin d'un visa pour l'Inde, vous pouvez en faire la demande en urgence. Dans 90 % des cas, la demande introduite en urgence sera approuvée le jour suivant.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour le Sri Lanka date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour le Sri Lanka.