Ces conseils aux voyageurs pour un voyage sûr au Sri Lanka s’adressent aussi bien aux voyageurs d’affaires qu’aux touristes. Dans l’intérêt de votre sécurité pendant votre séjour, il est recommandé de lire attentivement ces conseils de voyage avant de partir pour le Sri Lanka.


Sur cette page, vous trouverez les conseils aux voyageurs concernant la sécurité et les réglementations générales au Sri Lanka. Pour des informations actualisées sur le Covid-19, consultez la page consacrée aux mesures contre le coronavirus au Sri Lanka.


Ces conseils aux voyageurs ont été soigneusement compilés pour vous, en partie sur la base d’informations du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères. Voyager au Sri Lanka est possible, mais les voyageurs doivent bien se préparer. Toutefois, le respect de tous les conseils aux voyageurs ne garantit pas un voyage sans risque. Par conséquent, aucune responsabilité ne peut être acceptée en cas de blessure ou de dommage résultant de l’utilisation des informations contenues dans ces conseils aux voyageurs pour le Sri Lanka.

Conseils aux voyageurs actuels

Derniers conseils aux voyageurs : L’ensemble du pays est placé en vigilance renforcée
La situation économique et politique du Sri Lanka est actuellement instable. Il y a une pénurie de carburant, de gaz, de nourriture et de médicaments en raison du manque de devises pour importer ces produits de première nécessité. De ce fait, la population manifeste régulièrement depuis le 31 mai 2022. Cela conduit parfois à une intervention violente des autorités, comme l’utilisation de gaz lacrymogènes et de canons à eau. Il y a également des coupures de courant régulières dans plusieurs régions. Gardez un œil sur les actualités locales pour éviter autant que possible les situations à risque. Évitez les endroits bondés et les manifestations et suivez les conseils des autorités locales. L’état d’urgence déclaré le 6 mai a déjà été levé. Le Sri Lanka espère accueillir le plus grand nombre de touristes possible pour relancer son économie.


Préparations

Le Sri Lanka espère recevoir le plus grand nombre de touristes possible afin de relancer l’économie du pays. Il est important pour les touristes de bien préparer leur voyage au Sri Lanka en termes de sécurité et de documents de voyage. Les informations suivantes ont été soigneusement compilées pour vous donner la meilleure idée possible des préparatifs nécessaires, y compris la demande de visa Sri Lanka en temps opportun.

Documents de voyage et assurance

Visa Sri Lanka

Pour pouvoir se rendre au Sri Lanka, les touristes et les voyageurs d’affaires ont besoin d’un visa. Les voyageurs munis d’un passeport européen peuvent facilement demander une ETA Sri Lanka en ligne. Avec cette autorisation de voyage électronique, il est permis de se rendre une seule fois au Sri Lanka pour un séjour de 30 jours. Une fois au Sri Lanka, le visa peut être prolongé une seule fois jusqu’à 90 jours. Pour demander le visa, il n’est pas nécessaire d’avoir réservé un billet d’avion. Toutefois, à votre arrivée au Sri Lanka, vous devez déjà disposer d’un billet pour le voyage de retour ou pour le vol de continuation et vous devez être en mesure de prouver que vous disposez de ressources financières suffisantes pour couvrir les frais de votre séjour au Sri Lanka.

Si vous ne voyagez pas pour tourisme, consultez ensuite les formalités de ce visa.

Passeport et permis de conduire

Pour pouvoir demander le visa, vous avez besoin d’un passeport valable au moins 6 mois après votre date d’arrivée au Sri Lanka. Aussi bien les adultes que les enfants (mineurs) ont besoin de leur propre passeport, auquel le visa peut être lié. Si votre passeport ne répond pas aux formalités requises, vous devez demander un nouveau passeport. Si vous avez l’intention de conduire une voiture au Sri Lanka, vous devez être titulaire d’un permis de conduire international (PCI), qui doit être obtenu avant le voyage. Une fois au Sri Lanka, ce ne sera plus possible.

Assurance voyage

Tout d’abord, pour votre sécurité au Sri Lanka, il est vivement conseillé de souscrire une assurance voyage. Assurez-vous que toutes vos activités planifiées soient couvertes par l’assurance et que l’assurance voyage s’applique à la totalité de votre séjour. Veuillez noter que certaines assurances voyage longue durée ne couvrent qu’un certain nombre de jours de séjour à l’étranger, qui peuvent avoir déjà été utilisés lors de voyages précédents au cours de l’année concernée. Les assurances pour lesquelles cela s’applique ne sont pas expliquées dans ces conseils de voyage, veuillez contacter votre compagnie d’assurance.

Santé

Ces conseils aux voyageurs n’ont pas été rédigés par un médecin. Consultez toujours votre médecin traitant ou un autre médecin qualifié pour obtenir des conseils personnels à propos des vaccinations et les risques sanitaires au Sri Lanka.

Vaccinations

Aucune vaccination n’est requise pour voyager au Sri Lanka. Certaines vaccinations sont toutefois recommandées, comme la mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP), la vaccination antituberculeuse et les vaccinations contre la fièvre typhoïde, les hépatites virales A et B, la rage et la vaccination rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez les enfants. Si vous prévoyez de voyager dans des zones rurales, il est également recommandé de se faire vacciner contre l’encéphalite japonaise.

Protection contre les moustiques

Au Sri Lanka, certaines maladies sont transmises par les moustiques, notamment le virus Zika, le chikungunya, la dengue et l’encéphalite japonaise. Il est donc conseillé de se protéger adéquatement contre les piqûres de moustiques. Vous pouvez le faire en portant des vêtements couvrants, en appliquant des produits répulsifs cutanés et en protégeant votre logement ou en appliquant régulièrement du DEET.

Médicaments

En raison de la pénurie actuelle de médicaments au Sri Lanka, les voyageurs sont invités à apporter leurs propres médicaments. Cela s’applique également aux médicaments qui peuvent facilement être achetés en France et en Belgique. Il est possible que, contre toute attente, vous deviez rester plus longtemps au Sri Lanka (par exemple, à cause du Covid-19). Apportez donc suffisamment de médicaments avec vous. Utilisez-vous des médicaments interdits dans certains pays (comme les somnifères et certains analgésiques puissants) ou êtes-vous incertain à ce sujet ? Vérifiez sur le site du gouvernement si vous êtes autorisé à les emporter avec vous ou si vous avez besoin d’une déclaration spéciale.

Restez en contact

Il est important qu’un ami ou un parent qui ne voyage pas avec vous soit au courant de vos projets de voyage. Assurez-vous qu’ils savent comment vous joindre, même si vous achetez une carte SIM au Sri Lanka. Veillez à ce qu’ils aient, tout comme vous, des copies de vos données d’assurance et de carte de crédit, de votre carnet de vaccination et de vos documents de voyage. Inscrivez le contact d’urgence de la France ou de la Belgique dans vos contacts sous la mention ICE (In Case of Emergency), afin que les services d’urgence sachent toujours comment le joindre. Il est également utile qu’ils disposent du numéro IMEI de votre téléphone portable. Vous pouvez connaître ce numéro en composant *#06# sur votre téléphone, après quoi les détails apparaîtront sur l’écran.

Il est également conseillé aux voyageurs de s’enregistrer sur le fil d’Ariane. Ce n’est pas obligatoire. Toutefois, si vous vous enregistrez, vous pouvez recevoir de l’aide de l’ambassade plus facilement en cas d’urgence.

Conseils généraux pour le Sri Lanka

Afin d’éliminer le plus grand nombre de risques possibles pendant votre voyage, il est important de suivre attentivement les conseils en matière de sécurité. N’ignorez jamais les instructions des autorités locales ou de votre lieu de résidence. Ignorer ces conseils peut entraîner de graves conséquences.

  • Portez votre portefeuille sur votre corps, pas dans un sac. En particulier dans les trains, les gares ou autres lieux bondés, les vols chez les touristes sont très fréquents. Ne résistez pas si vous êtes volé. Ne portez pas de bijoux voyants ou d’autres accessoires inutiles. En cas de vol, faites immédiatement une déclaration à la police locale.
  • Ne participez pas aux manifestations ou autres rassemblements qui sont politiquement sensibles. Suivez les nouvelles locales pour être au courant de toute manifestation ou d’éventuelles attaques.
  • Gardez toujours un œil sur vos documents (de voyage) importants et conservez-en une copie dans un lieu sûr en dehors de votre bagage à main et sur votre téléphone. Stockez tout ce dont vous n’avez pas immédiatement besoin dans un endroit sûr.
  • Payez en espèces autant que possible et ne retirez de l’argent qu’aux guichets automatiques des banques ou des grands hôtels pour éviter les fraudes de carte de crédit.
  • Restez à distance des drogues. Le commerce ou la possession de drogues est puni beaucoup plus sévèrement qu’en Europe. Elle peut même conduire à la peine de mort.
  • Sur certaines plages du littoral sri-lankais, il existe des risques liés aux courants dangereux qui se jettent dans la mer. La baignade en mer est fortement déconseillée sur la côte ouest d’avril à novembre et sur la côte est de décembre à mars. Il est conseillé de préférer les plages qui ont un dispositif de surveillance.
  • Prenez au sérieux tous les avertissements de mines terrestres. Surtout près des bases militaires et dans le nord et l’est du pays, il y a encore des zones non déminées. Restez toujours sur les chemins et routes marqués.

Conseils supplémentaires pour les femmes

  • Ne voyagez jamais seul, surtout dans les transports en commun et après le coucher du soleil. Si vous devez voyager seul, faites appel à des conducteurs dont vous faites confiance, comme ceux des hôtels. En général, évitez les endroits éloignés et mal éclairés.
  • Ne partagez pas les informations relatives à votre logement avec des inconnus et fermez toujours la porte à clé correctement, que ce soit en entrant ou en sortant.
  • Ne vous rendez que dans des salons de massage ayant une bonne réputation. Renseignez-vous auprès de points d’information fiables, comme votre hôtel.

Règles liées à la culture locale

  • Observez les règles et les lois locales et respectez les normes et les valeurs locales. Par exemple, vous pouvez être condamné à une amende si vous fumez dans un lieu où cela est interdit.
  • Depuis l’attaque terroriste de juin 2019 où 250 personnes ont été tuées, il est interdit de se couvrir le visage avec des vêtements ou autre. En cas de suspicion de motif terroriste, vous serez détenu au Sri Lanka.
  • Selon la loi, toute personne doit être en mesure de s’identifier à tout moment. Pour les étrangers, seul un passeport constitue une preuve d’identité valable. Sans une pièce d’identité valide, vous pouvez être arrêté.
  • En général, il n’y a pas de règles strictes pour la tenue informelle. Cependant, il est sage de s’habiller de manière appropriée. Lorsque vous entrez dans un temple bouddhiste, les jambes et les épaules doivent être couvertes, les chaussures retirées et les couvre-chefs enlevés. Il est interdit de prendre un bain de soleil nu ou torse nu.
  • Toutes les statues et les artéfacts bouddhistes doivent être traités avec respect. Par le passé, des touristes ont été condamnés pour les avoir maltraités. Les tatouages de Bouddha ne sont pas non plus autorisés et doivent être couverts. Des touristes ont déjà été interdits d’entrée au Sri Lanka à cause d’un tel tatouage. Poser pour une photo avec une statue de Bouddha n’est pas non plus autorisé.
  • Ne photographiez pas les bâtiments militaires ou gouvernementaux.
  • L’homosexualité est punie par la loi au Sri Lanka, veuillez en tenir compte.

Risques naturels

Dans le sud et le sud-ouest du Sri Lanka, la saison des pluies dure de juin à août. Dans le nord-est, la saison des pluies s’étend d’octobre à février. Pendant ces périodes, des inondations peuvent se produire. Dans ces zones, il est donc recommandé d’être très attentif pendant ces périodes aux rapports locaux sur les éventuels risques pour la sécurité. Renseignez-vous également sur les risques auprès de la structure où vous hébergez. Suivez toujours les instructions des autorités.

En cas d’urgence

Si une situation de crise se présente, contactez tout d’abord les autorités locales. Il est possible que vous n’obteniez pas de réponse en appelant le numéro d’urgence général. Il est donc sage de garder les numéros de téléphone suivants à portée de main pendant votre séjour au Sri Lanka.

Contacts utiles

NomNuméro de téléphone
Numéro d’urgence général119
Pompiers110
Police+94112433333 et +94112421111
Ambulance1990
Police touristique+94112421451
Votre assurance voyageNotez ce numéro avant de partir
L’ambassade de France au Sri Lanka+94112639400

Si les autorités locales ne peuvent pas résoudre votre problème, faites immédiatement savoir à un membre de votre famille, un ami ou une connaissance en France où vous vous trouvez et quelle est votre situation. Vous pouvez également demander de l’aide en appelant la ligne d’urgence de votre assurance voyage. En cas d’urgence, vous pouvez contacter l’ambassade de France au Sri Lanka 24 heures sur 24. Le bureau est situé au 89, Rosmead Place à Colombo.


Avertissement : les conseils aux voyageurs pour le Sri Lanka ont été rédigés avec le plus grand soin. Néanmoins, DemandeVisa.fr décline toute responsabilité en cas de problèmes, de dommages ou de blessures résultant de l’utilisation de ces informations. Vous devez rester vigilant à tout moment pendant votre voyage au Sri Lanka et vous êtes responsable de votre propre sécurité pendant votre voyage et votre séjour au Sri Lanka, ainsi que du choix d’effectuer ou non un certain voyage. Avant de voyager au Sri Lanka, il est conseillé de vérifier les dernières mises à jour de sécurité du gouvernement français concernant les voyages au Sri Lanka (www.diplomatie.gouv.fr) ou de consulter l’ambassade de France au Sri Lanka et/ou les informations du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.