Le visa Sri Lanka n’est valable que si le voyageur répond à toutes les conditions relatives au visa et si le voyage a lieu pendant la période de validité du visa. En principe, les visas touristiques et d’affaires sont utilisés lors de courts séjours au Sri Lanka, par exemple pour des vacances ou un voyage d’affaires allant de quelques jours à quelques semaines. Si souhaité, il est généralement possible de prolonger le séjour, à condition de remplir un certain nombre de conditions supplémentaires.

Attention

Remplissez-vous toutes les conditions ?
Le visa Sri Lanka est uniquement valable si le voyageur remplit toutes les conditions du visa tant au moment de la demande de visa que pendant le voyage.

Durée de validité standard

La durée de validité standard du visa pour le Sri Lanka est de 30 jours et s’applique aussi bien aux visas d’affaires qu’aux visas touristiques (lire ici à qui ces visas sont destinés). Cette période commence au moment où le voyageur se présente au contrôle des passeports à son arrivée au Sri Lanka. Lors de la demande de visa, la date d’arrivée prévue doit être indiquée. Le voyageur peut arriver au Sri Lanka maximum 90 jours avant ou 90 jours après la date planifiée. Si la date d’arrivée réelle diffère de plus de 90 jours de la date d’arrivée prévue inscrite dans le formulaire de demande, le visa peut perdre sa validité.
Demande de visa Sri Lanka

Prolongation de la durée de validité

Si le voyageur souhaite séjourner au Sri Lanka plus de 30 jours, il peut effectuer une demande de prolongation après son arrivée. La durée de validité du visa Sri Lanka peut être prolongée jusqu’à un maximum de 90 jours. Cette formalité peut être effectuée très simplement en se rendant au Immigration Services Centre, à Colombo (N°. 330, Galle Road, Colombo, Sri Lanka, +94-727-591-591).

Adresse de l'Immigration Services CentreAdresse de l’Immigration Services Centre: No. 330, Galle Road, Colombo, Sri Lanka

Conditions relatives à la prolongation du visa Sri Lanka

En principe, tous les voyageurs qui demandent une prolongation de leur visa avec de bonnes intentions se voient accorder une prolongation pour un séjour maximal de 90 jours. Néanmoins, il n’est pas possible de garantir à l’avance qu’une prolongation sera acceptée. En cas de prolongation, il est nécessaire de transmettre l’adresse et le numéro de téléphone de l’hébergement, un formulaire de prolongation dûment complété (disponible auprès de l’Immigration Services Centre, à Colombo), un billet d’avion de retour ou de transit ainsi qu’une photo d’identité du voyageur au format papier.

Le voyageur doit aller chercher la prolongation de son visa personnellement. S’il s’agit d’un voyage d’affaires, une lettre de l’employeur est également demandée. Celle-ci doit expliquer pourquoi une prolongation du visa est nécessaire. Attention : pour pouvoir prolonger un visa, le passeport du voyageur doit encore être valable au moins deux mois après son départ du Sri Lanka. Dans certains cas exceptionnels, une deuxième prolongation (de maximum 90 jours supplémentaires) peut être demandée, mais, dans la pratique, elle n’est pas souvent accordée.

Perte de validité

Les voyageurs qui séjournent au Sri Lanka au-delà de la date d’expiration figurant sur le passeport à leur arrivée ou après la prolongation du visa risquent de se voir refuser d’autres visas ou prolongations de visas à l’avenir. En outre, ils risquent une amende, une arrestation ou une expulsion du pays. Cette mesure vaut également pour les voyageurs qui enfreignent d’autres conditions du visa. Le service de l’immigration du Sri Lanka est également habilité à suspendre la validité du visa des voyageurs à tout moment, sans en donner la raison, et à refuser des voyageurs à leur arrivée. Dans la pratique, cela se produit lorsque le service de l'immigration soupçonne que le voyageur puisse mettre en danger la sécurité ou l’ordre public du Sri Lanka. Cette mesure s’applique à tous les voyageurs et à tous les types de visas, quelle que soit la manière dont ils ont été reçus.

Effectuer la demande plus de 90 jours à l’avance

Le ministère de l’Immigration et de l’Émigration du Sri Lanka ne traite que les demandes des voyageurs qui arrivent au Sri Lanka moins de 90 jours après la demande de visa. Cependant, les demandes peuvent déjà être déposées plus tôt sur le présent site web. Si le voyage commence dans plus de 90 jours, la demande est mise en attente et sera traitée exactement 90 jours avant l'arrivée au Sri Lanka. Ce processus se fait automatiquement ; il n’est pas nécessaire d’en tenir compte. Les voyageurs qui réservent leur billet à l’avance peuvent demander un visa sur ce site internet dès maintenant. Ils recevront par la suite automatiquement un visa valide avant leur départ.