Avant de déposer une demande de visa, il est conseillé de lire attentivement cette page, qui contient les conditions requises pour le visa Sri Lanka. L’utilisation d’un visa n’est autorisée que si toutes les conditions sont remplies. En général, les touristes et les voyageurs d’affaires remplissent presque toujours les conditions fixées par le ministère de l’Immigration et de l’Émigration du Sri Lanka. Néanmoins, des problèmes majeurs peuvent survenir si toutes les conditions ne sont pas remplies.

Conditions relatives aux voyageurs

Les conditions suivantes doivent toutes être remplies afin de pouvoir se rendre au Sri Lanka avec un visa Sri Lanka (ETA) demandé en ligne :

  • Le voyageur possède la nationalité française, belge ou est ressortissant de l'un de ces pays.
  • Le voyageur n’est ni journaliste ni diplomate.
  • Le voyageur ne travaille pas pour ou en collaboration avec une organisation non gouvernementale (ONG).
  • Le voyageur ne réalise pas de productions médiatiques professionnelles (même dans son pays d’origine).

Conditions du voyage

Seuls les voyages qui remplissent les conditions suivantes peuvent être effectués grâce à un visa demandé en ligne :

  • Le séjour au Sri Lanka dure maximum 30 jours, ou maximum 90 jours si une prolongation est accordée.
  • Le voyage a un objectif touristique ou d’affaires (les visites à des amis ou à des membres de sa famille en font partie).
  • Le voyageur n’est pas employé par une organisation établie au Sri Lanka.
  • Aucun travail bénévole rémunéré ou non n’est effectué pendant le voyage.
  • Le voyageur ne participe à aucun rassemblement politique pendant le voyage.
  • Le voyageur ne participe à un aucun événement journalistique pendant le voyage.

Attention

Billet d’avion et ressources financières
À leur arrivée au Sri Lanka, les voyageurs doivent pouvoir présenter un billet d’avion de retour ou de transit vers un autre pays. Si la suite du voyage a lieu dans un pays où un visa est obligatoire, il sera également nécessaire de remettre une preuve de visa pour le pays en question. Une fois au Sri Lanka, les voyageurs doivent également pouvoir prouver qu’ils disposent de ressources suffisantes pour couvrir les frais de leur séjour. Le montant minimum exigé est de 15 $ par jour.


Le visa ne peut être utilisé que pour l’objectif décrit dans la demande de visa. Par exemple, vous avez déposé une demande de visa en vue d’aller travailler pour l’entreprise A au Sri Lanka. Pour ce faire, vous avez reçu un visa d’affaires. Une fois sur place, vous souhaitez ensuite travailler pour l’entreprise B. Le visa d’affaires que vous avez demandé ne le permet pas. Pour travailler pour l’entreprise B, vous devez à nouveau demander un visa, qui doit être accordé avant que vous n’arriviez au Sri Lanka.

Voyage au Sri LankaVoyage au Sri Lanka

Conditions requises pour déposer une demande

Vous devez remplir les conditions suivantes avant de soumettre votre demande de visa :

  • Chaque voyageur doit posséder son propre passeport, même les enfants mineurs.
  • Le passeport doit encore être valable au minimum six mois après votre arrivée au Sri Lanka.
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir déjà réservé un billet d’avion pour demander un visa Sri Lanka.
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir déjà réservé un hébergement au Sri Lanka.
  • Si vous effectuez la demande pour une tierce personne, vous avez besoin des données contenues dans son passeport et de son autorisation (orale).
  • Si vous voyagez avec des enfants mineurs non accompagnés de leurs deux parents, une autorisation de sortie du territoire signée par les deux parents est nécessaire.

Après avoir déposé et payé la demande de visa, il n’est plus possible de modifier les informations qui ont été renseignées. Le paiement ne peut pas non plus être annulé, quelle que soit la raison avancée.

Il relève de la responsabilité des voyageurs de contrôler toutes les données afin d’éviter toute erreur et de garantir que les données saisies sont complètes et authentiques. Le numéro de passeport, la nationalité et la date de naissance sont d’une importance majeure. Des problèmes peuvent survenir à l’arrivée au Sri Lanka si ces données ne sont pas tout à fait correctes. Les voyageurs de nationalité française ou belge pourront quand même entrer dans le pays, mais risquent d’être gênés par des retards.

Que faire si le passeport ne remplit pas les conditions ?

Si votre passeport ne remplit pas les conditions requises, vous devrez en demander un nouveau. Ce n’est qu’après avoir reçu le nouveau passeport que vous pourrez introduire une demande de visa, car vous devrez indiquer le numéro du passeport avec lequel vous voyagerez. Si vous aviez déjà effectué une demande de visa pour le Sri Lanka avec un passeport qui ne remplit plus les conditions nécessaires, la validité de ce visa prendrait fin. Un nouveau visa Sri Lanka doit alors être demandé.

Voyageurs qui ne remplissent pas les conditions

Les conditions ci-dessus s’appliquent au visa pour le Sri Lanka, c’est-à-dire à la variante électronique du visa (aussi appelée ETA ou e‑visa). Les voyageurs qui ne remplissent pas les critères cités sur cette page (consultez les explications plus détaillées) peuvent déposer une demande de visa physique.