Bulletin d'actualités | | 21/10/2021 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Les touristes munis d’un visa valide sont autorisés à se rendre au Kenya. Mais la situation actuelle au Kenya est-elle sûre ?

Coronavirus au Kenya : les chiffres

Par rapport à de nombreux autres pays, l’épidémie de corona au Kenya a été relativement modérée. Le pays compte actuellement (20-10-2021) 251 248 infections totales et 5 190 décès dus au virus. En comparaison, la France compte 7,23 millions d’infections et 18 000 décès. Récemment, le nombre d’infections a diminué. Début septembre, il y avait encore plus de 900 nouvelles infections par jour ; le 7 octobre, il n’y en avait plus que 218. Au total, 4 183 552 vaccinations ont été effectuées au Kenya à ce jour. 1 047 852 Kényans ont été entièrement vaccinés, ce qui représente environ 2 % de la population totale.

Que dit le gouvernement français ?

Selon le gouvernement français, actuellement le Kenya est un pays « orange » à cause de la Covid-19. Cela signifie que si vous êtes vacciné vous pouvez voyager au Kenya. Si vous n’êtes pas vacciné, il faut produire un motif pour aller dans un pays « orange » (à trouver su le site du gouvernement français).

Certaines régions du Kenya présentent également une menace terroriste élevée et d’autres conflits. Cela concerne les régions tout au nord de la ligne Kitale/ Archers’ Post/ Garissa. Toute la partie nord-est du Kenya a un conseil de voyage rouge, donc le gouvernement déconseille d’y voyager. Il y a aussi des risques d’attentats, donc soyez vigilants.

Vaccination contre le coronavirus obligatoire ?

Contrairement à des pays comme le Canada et les États-Unis qui ont rendu la vaccination complète obligatoire pour les voyageurs entrants, ce n’est pas le cas du Kenya. Les voyageurs n’ont pas besoin d’être entièrement vaccinés pour se rendre dans le pays. Pourtant, le gouvernement français le recommande. Le risque d’infection par la Covid-19 au Kenya est toujours élevé, malgré la diminution des nombres. Si vous avez été entièrement vacciné, cela facilitera également le voyage de retour du Kenya en France. Pour le voyage de retour en France, vous aurez besoin d’un certificat de vaccination, qui montre que vous êtes entièrement vacciné. Si vous n’avez pas de preuve de vaccination, vous pouvez également présenter une preuve de test (test PCR/NAAT ne datant pas de plus de 72 heures, test antigénique ne datant pas de plus de 48 heures) qui montre que vous avez été déclaré négatif pour le coronavirus. Enfin, vous devez aussi présenter une déclaration sur l’honneur (à trouver sur le site du gouvernement français).

Mesures contre le coronavirus au Kenya

Le Kenya a pris plusieurs mesures pour assurer la sécurité de ses propres citoyens et des voyageurs entrants. Par exemple, tous les voyageurs à destination du Kenya doivent avoir un test de dépistage de coronavirus négatif effectué au plus tard 96 heures avant le départ. Votre température ne doit pas dépasser 37,5 °C à votre arrivée au Kenya. Les voyageurs doivent également remplir le formulaire de surveillance de la santé des voyageurs sur le site web du département kényan de l’immigration. Après avoir rempli ce formulaire, vous recevrez un code QR que vous devrez présenter à votre arrivée au Kenya. Les voyageurs français dont le test de Corona est négatif ne doivent pas être mis en quarantaine au Kenya. Si votre test est positif, vous devrez passer 14 jours en quarantaine.

Il existe également des règles pour les voyageurs qui quittent le Kenya. Ils doivent télécharger un résultat de test Covid-19 sur un portail spécial, le système « Trusted Travel ». Le code que vous obtenez ici doit être conservé et montré aux autorités kényanes avant le départ.

Au Kenya, l’utilisation de masques est obligatoire. Vous devez également garder une distance suffisante avec les autres personnes.

Visa obligatoire

Outre les mesures contre le coronavirus, les voyageurs français et belges doivent également tenir compte de l’obligation de visa Kenya. Cela signifie qu’ils doivent demander un visa pour entrer dans le pays. Au début de l’année 2021, le Kenya a supprimé tous les visas physiques. Aujourd’hui, la demande du visa Kenya ne peut se faire qu’en ligne. Ce visa Kenya est valable pour trois mois. Ce visa vous permet de séjourner au Kenya pour une durée maximale de 90 jours. Le séjour maximal de 90 jours ne commence qu’à la date de votre arrivée effective au Kenya, même si cette date est différente de celle figurant sur le formulaire de demande.