Il y a quelques années, le Kenya a introduit un visa électronique (e-visa). Ce visa pouvait être demandé en ligne et était délivré numériquement une fois accordé. Début 2024, l’e-visa a été remplacé par l'eTA Kenya, qui peut également être demandée en ligne.

Vous pouvez apercevoir des girafes lors d’un safari au KenyaGirafes au Kenya

Qu’est-ce qu’un e‑visa ? 

Un e‑visa est une autorisation de voyage électronique que, une fois accordée, est délivrée sous la forme d’un fichier numérique. Les e‑visas ne sont pas demandés auprès d’une ambassade ou d’un consulat, mais bien en ligne à l’aide d’un formulaire de demande numérique. Les e‑visas ne sont donc pas collés dans le passeport du demandeur, comme c’est le cas pour les visas physiques.

Un e‑visa est lié au passeport du demandeur de manière électronique. Ce lien électronique permet aux services de l’immigration, sur la base des informations contenues dans le passeport, de vérifier en un clin d’œil si un voyageur entrant dispose d’une autorisation de voyage valide. De plus en plus de pays utilisent un système de délivrance électronique de visas en raison de sa simplicité, de son coût réduit et de ses délais de délivrance plus courts.

Introduction du e‑visa Kenya

Le Kenya a introduit le visa électronique en 2015 en tant qu’option supplémentaire par rapport aux visas ordinaires. Dans la pratique, il s’est avéré que la plupart des voyageurs préféraient la procédure de demande en ligne. L’e-visa a également constitué une grande amélioration pour les services de l’immigration et les consulats. C’est pourquoi, en 2021, le gouvernement kényan a décidé d’abolir les procédures de demande de visa physique dans les consulats.

L’e-visa remplacé par l’eTA Kenya

Début 2024, l’e-visa a également été supprimé. À sa place, les voyageurs doivent désormais demander une eTA Kenya (electronic Travel Authorisation). Toutefois, hormis le nom de l’autorisation de voyage, peu de choses ont changé pour la plupart des voyageurs. La nouvelle eTA est très similaire à l’e-visa. En effet, l’eTA doit également être demandée en ligne avant le départ et la durée de validité de 90 jours après son octroi est aussi la même. De plus, la procédure de demande et les conditions d’obtention du visa sont restées pratiquement inchangées.

Dois-je demander un e‑visa ou une eTA pour le Kenya ? 

Depuis janvier 2024, vous devez demander une eTA si vous partez en vacances ou en voyage d’affaires au Kenya. Le visa électronique n’existe plus. L’obligation de demander une eTA s’applique à tous les touristes et voyageurs d’affaires de l’Union européenne, y compris les ressortissants français et belges, ainsi que les voyageurs de nationalité suisse et britannique. En outre, les mineurs doivent détenir leur propre eTA pour le Kenya.

Demandez une eTA Kenya dès maintenant

Vous avez la nationalité d’un pays qui ne figure pas dans la liste ci-dessus ? Dans ce cas, vérifiez si vous êtes tenu de soumettre une eTA avec votre nationalité.

Quelle est la différence entre un e‑visa et une eTA ? 

En pratique, il y a peu de différence entre un e‑visa et une eTA Kenya. L’eTA n’est pas un visa, mais permet plutôt de voyager sans visa. Comme le visa électronique, l’eTA est demandée en ligne et les deux autorisations de voyage ont pour but de contrôler les voyageurs avant qu’ils n’arrivent dans le pays de destination. Pour ce faire, les données personnelles des demandeurs sont comparées à celles figurant dans diverses bases de données. En outre, la procédure de demande en ligne permet de sélectionner au préalable les voyageurs qui appartiennent à certains groupes à haut risque et qui doivent donc subir un contrôle plus approfondi. En général, le fait d’avoir besoin d’un e‑visa ou d’une eTA ne fait guère de différence pour les voyageurs. La différence entre les deux autorisations de voyage étant minime dans la pratique, les deux termes sont souvent utilisés comme synonymes.

Qu’est-ce qui change avec la suppression de l’e-visa ? 

Le Kenya a décidé de remplacer l’e-visa par l’eTA à partir du 1er janvier 2024. Cette décision a d’abord suscité une certaine confusion, mais il est désormais clair que peu de choses ont changé pour les voyageurs. La demande d’eTA pour le Kenya est aussi simple que la demande de visa électronique. Tout comme la procédure de demande d’e-visa, la procédure de demande d’eTA consiste à remplir un formulaire numérique, à fournir un certain nombre de documents et à payer les frais.

Cependant, outre les points communs, il existe également quelques différences entre l’e-visa et l’eTA pour le Kenya. Le principal changement est que depuis début 2024, les mineurs doivent également détenir leur propre autorisation de voyage pour se rendre au Kenya. Auparavant, les voyageurs de moins de 16 ans pouvaient être ajoutés à la demande de visa d’un adulte qui les accompagnait dans leur voyage. Ils n’avaient donc pas besoin de visa eux-mêmes. La procédure de demande a aussi été légèrement modifiée. Par exemple, lors de la demande d’eTA, les dates exactes du voyage doivent être indiquées. En outre, il faut déjà télécharger une confirmation de réservation du voyage aller et retour en avion ou en bateau de croisière. Dans le cas d’un voyage par avion, les numéros des vols aller et retour depuis le Kenya doivent également être fournis. Enfin, le prix de la demande d’eTA diffère du prix de la demande d’e-visa, puisque les frais de demande de l’eTA sont légèrement inférieurs à ceux du visa électronique.

Où puis-je demander une eTA ? 

Depuis la suppression de l’e-visa au début de l’année 2024, la possession d’une eTA est obligatoire pour presque tous les voyageurs se rendant au Kenya. Comme le visa électronique, l’eTA doit être demandée en ligne. Faire sa demande ne prend que quelques minutes et cela peut se faire facilement à travers ce site web.

Soumettez ici votre demande d’eTA

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour le Kenya. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (52,53 USD par visa, via www.etakenya.go.ke), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 52,53 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 16,36 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Kenya a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.