Bulletin d'actualités | | 24/02/2022 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Le ministre kényan du Tourisme, Najib Balala, a exprimé son inquiétude quant aux retards dans les demandes de visa Kenya. Le gouvernement veut résoudre ce problème le plus rapidement possible.

Plus aucun visa papier depuis 2021

Ces dernières années, le Kenya s’est employé à moderniser le pays. Cela affecte également la demande de visas pour le Kenya. Au début de l’année 2021, le Kenya est passé entièrement à un système de visa numérique. Les visas papier ne peuvent plus être demandés et il n’est plus possible de demander un visa à l’arrivée à l’aéroport au Kenya. Toutes les demandes de visa doivent être effectuées en ligne avant le départ. Il n’est donc plus nécessaire de se rendre à l’ambassade et les délais moyens de délivrance des visas pour le Kenya ont été considérablement réduits. Le Kenya est désormais l’un des rares pays à disposer d’un système de visa entièrement numérique. Le gouvernement kényan affirme que le passage aux visas électroniques a amélioré la situation de la sécurité dans le pays. Les voyageurs munis d’un visa peuvent désormais être contrôlés à l’avance, ce qui permet de refuser plus facilement l’entrée aux personnes indésirables.

Le visa électronique pour le Kenya est traité dans un délai moyen de 8 jours ouvrables, et même de 4 jours ouvrables pour les demandes urgentes. Le système efficace de visas électroniques est utilisé par le gouvernement pour attirer davantage de touristes et de voyageurs d’affaires, car ils peuvent simplement demander leur visa en ligne.

Retards dans les demandes de visa

Bien que le système de visa électronique ait permis de raccourcir les délais de délivrance des visas, le ministre Balala a déclaré qu’il y avait relativement beaucoup de plaintes concernant des demandes de visa retardées. Certains voyageurs ont dû attendre plus de 30 jours pour obtenir leur visa. Cette nouvelle arrive à un moment malheureux où le Kenya cherche à attirer le plus grand nombre possible de touristes et de voyageurs d’affaires. À cause de l’épidémie du coronavirus, le secteur du tourisme au Kenya s’est pratiquement effondré. Le nombre de visiteurs s’est rapidement redressé ces derniers mois ; le nombre de touristes au Kenya a augmenté de 53 % en 2021 et devrait continuer à augmenter, en partie parce que de plus en plus de pays assouplissent les mesures contre le coronavirus. Pourtant, le Kenya est encore loin de ses chiffres de tourisme d’avant la crise. Le ministre Balala s’attend à ce que le nombre de visiteurs au Kenya dépasse le million en 2022 pour la première fois depuis l’épidémie du coronavirus.

Nouveaux marchés

Le gouvernement kényan s’efforce d’attirer des touristes de pays différents. Actuellement, en dehors du continent africain, le Kenya est principalement populaire auprès des pays d’Europe occidentale, tels que les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Désormais, le gouvernement souhaite également attirer les voyageurs d’Europe de l’Est. La Russie, en particulier, est une source potentielle importante de touristes. Aujourd’hui, relativement peu de touristes russes partent en vacances au Kenya. Le ministre Najib Balala veut résoudre ce problème en proposant, entre autres, des vols directs de la Russie au Kenya. Le gouvernement kényan en discute avec Kenya Airways, entre autres.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour le Kenya date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour le Kenya.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour le Kenya. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (52,53 USD par visa, via www.etakenya.go.ke), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 52,53 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 15,72 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Kenya a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.