Bulletin d'actualités | | 26/10/2023 | Temps de lecture : ± 8 minutes

Si vous êtes un travailleur qualifié ou expérimenté et que vous souhaitez vous installer au Canada, vous pourriez bénéficier d’un programme d’immigration dans le cadre du système d’Entrée express ou du Programme des candidats des provinces. Si vous souhaitez uniquement travailler ou étudier au Canada de manière temporaire, vous n’avez besoin que d’un visa ou d’une AVE Canada.

Permis de travail ou résidence permanente

Émigrer au Canada, c’est obtenir le statut de résident permanent (RP). Ce visa permet aux immigrants de rester au Canada pour une durée indéterminée. En revanche, le permis de travail est un visa temporaire qui permet de travailler au Canada pendant une certaine période et ne peut pas être directement converti en statut de résident permanent. Toutefois, une expérience professionnelle au Canada augmente les chances d’obtenir le statut de RP.

Une eTA ou un visa suffit pour un court séjour au Canada

Découvrir le Canada avec une AVE
Avant de décider de vivre, d'étudier ou de travailler au Canada, vous pouvez bien sûr faire un court voyage pour découvrir le pays. Pour un séjour touristique ou d’affaires d’une durée maximale de 6 mois, la plupart des voyageurs titulaires d’un passeport européen peuvent utiliser une AVE Canada. Cette autorisation de voyage électronique, qui peut être facilement demandée en ligne, est valable 5 ans et peut être utilisée un nombre illimité de fois. Cela vous permet de visiter brièvement le Canada plusieurs fois sur une période de cinq ans, de réfléchir tranquillement, puis de prendre une décision en connaissance de cause.
Cliquez ici pour en savoir plus sur l’AVE Canada


Le Canada dispose de trois programmes nationaux destinés spécifiquement aux travailleurs qualifiés qui souhaitent obtenir un visa pour devenir résidents permanents du pays. Ces trois programmes font partie du système d’Entrée express. Il s’agit d’un système numérique utilisé par le gouvernement canadien pour gérer les demandes de résidence permanente et sélectionner les meilleurs candidats.

Entrée express : statut RP pour les ouvriers qualifiés

Le programme d’Entrée express s’adresse uniquement aux immigrants qui sont qualifiés pour un emploi dans l’une des quatre catégories supérieures de la Classification nationale des professions (CNP). Cette classification permet de classer les emplois en fonction de la formation, des études, de l’expérience et des responsabilités (FEER) requis pour exercer l’emploi en question : 

  • FEER 0 comprend les postes de gestion, tels que les directeurs dans les secteurs du marketing ou de l’hôtellerie.
  • FEER 1 comprend les professions nécessitant un diplôme universitaire, tels que les médecins/dentistes ou les ingénieurs.
  • FEER 2 et 3 couvrent les professions qualifiées et les emplois techniques qui requièrent au moins un diplôme universitaire (canadien) ou une expérience suffisante dans le domaine. Il s’agit, par exemple, des cuisiniers, des ouvriers du bâtiment, des boulangers ou encore des personnes qui effectuent des travaux d’entretien.

Procédure au sein du système d’Entrée express

Une fois qu’un profil d’Entrée express est créé, il faut se qualifier par le biais d’un système de points. Il est important de noter que le fait d’avoir un profil ne garantit pas une invitation à la résidence permanente. En fait, seuls les candidats ayant obtenu les meilleurs scores seront pris en considération.

Comme le nombre de points requis varie d’un tirage à l’autre, il n’y a pas de nombre minimum officiel de points. Actuellement, la limite inférieure est d’environ 400 points sur un total de 1 200 points à obtenir. Plus le nombre de points est élevé, plus les chances d’obtenir une invitation à présenter une demande (IPD) sont grandes. En moyenne, trois fois par mois, les meilleurs profils sont sélectionnés dans différentes catégories. Parfois, par exemple, il y a des tirages au sort réservés aux immigrants francophones. Vous trouverez ci-dessous une brève explication de chaque catégorie du système d’Entrée express.

Catégorie de l’expérience canadienne

La catégorie de l’expérience canadienne (CEC) est réservée aux demandeurs qui ont au moins un an d’expérience professionnelle au Canada dans un emploi inscrit dans les catégories FEER 0, 1, 2 ou 3. Une expérience professionnelle pertinente sur le territoire canadien rapporte automatiquement des points supplémentaires dans le système de classement du système d’Entrée express et constitue donc toujours un avantage.

Programme fédéral des travailleurs qualifiés

Cette catégorie, contrairement à la précédente, est accessible aux candidats ayant au moins 12 mois d’expérience professionnelle pertinente en dehors du Canada. Là encore, il s’agit d’une expérience professionnelle dans des emplois correspondant aux FEER 0, 1, 2 et 3. Pour bénéficier de ce programme, il n’est pas nécessaire d’avoir une offre d’emploi en cours au Canada, mais cela donne des points supplémentaires dans la classification.

Par ailleurs, cette catégorie est la seule pour laquelle un demandeur doit d’abord obtenir un nombre minimum de points pour se qualifier pour un profil d’Entrée express, à savoir 67/100. Ces points sont attribués en fonction des compétences linguistiques (anglais/français), de l’éducation reçue, de l’expérience professionnelle, de l’âge, de la possession ou non d’une offre d’emploi en cours et des relations au Canada. Ce score est indépendant du modèle de notation des candidats déjà admis dans le système d’Entrée express.

Programme fédéral des métiers spécialisés

Pour demander un visa de résident permanent dans le cadre de ce programme, il faut avoir au moins deux ans d’expérience professionnelle à temps plein dans un emploi inscrit dans les catégories FEER 2 ou 3. En outre, il est obligatoire pour ce programme d’avoir déjà reçu une offre d’emploi au Canada d’une durée d’au moins 12 mois.

Et si vous n’êtes pas éligible ? 

Si votre profil n'est pas sélectionné, cela signifie que de nombreux candidats ont obtenu un score plus élevé que le vôtre. Il y a des chances que le score moyen soit inférieur lors du prochain tirage et que vous soyez quand même sélectionné. En effet, votre profil restera plus longtemps disponible dans le système. Entre-temps, vous pouvez renforcer votre profil en obtenant davantage de points, par exemple, en trouvant un emploi au Canada, en acquérant davantage d’expérience professionnelle ou en améliorant vos compétences linguistiques.

Programme des candidats des provinces

La plupart des points peuvent être obtenus en s’inscrivant à un programme des candidats des provinces (PCP). Les PCP sont des programmes d’immigration spécifiques à chaque province canadienne. Chaque province du Canada dispose de ses propres programmes d’immigration pour rechercher des travailleurs étrangers susceptibles de renforcer l’économie de la province en question. Ainsi, il se peut qu’une province recherche des travailleurs hautement qualifiés pour des emplois techniques, alors qu’ailleurs, ce sont les ouvriers du bâtiment qui sont les plus demandés.

Ces programmes d’immigration provinciaux peuvent être liés au système d’Entrée express. Si votre demande de PCP est acceptée, vous recevrez immédiatement 600 points dans votre profil d’Entrée express, ce qui vous garantira une invitation à la résidence permanente. Toutefois, il est important de savoir que vous serez lié à la province pour laquelle vous avez présenté votre demandé pendant une longue période. Par conséquent, il est préférable d'opter pour un PCP uniquement si vous êtes sûr de vouloir vous installer dans une province spécifique.

Travailler au Canada sans statut de RP

Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir le statut de résident permanent pour séjourner au Canada afin d’y étudier ou d’y travailler. Beaucoup de personnes choisissent d’étudier ou de travailler à l’étranger pour gagner en expérience de vie. Au Canada, cela est généralement possible grâce aux permis d’études ou ou permis de travail en combinaison avec une AVE ou un visa. Un tel visa de résident temporaire ne peut pas être simplement converti en statut de résident permanent, mais l’acquisition d’une expérience professionnelle ou la réalisation d’études au Canada constitue une première étape pour les personnes qui envisagent d’émigrer au Canada.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, une AVE pour le Canada. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander une AVE par le biais du service dʼimmigration (7 CAD par AVE, via onlineservices-servicesenligne.cic.gc.ca), mais sans notre niveau d’assistance. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 7 CAD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 25,18 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande dʼAVE Canada a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.