Bulletin d'actualités | | 05/06/2018 | Temps de lecture : ± 5 minutes

De nombreux touristes oublient que lorsqu’ils se rendent au Canada sans visa, ils doivent être en mesure de prouver qu’ils disposent d’une AVE avant de prendre l’avion. Selon les agences de voyages et les compagnies aériennes, il est fréquent qu’une fois arrivés à l’aéroport, les voyageurs se rendent compte lors de l’embarquement qu’ils ont oublié de soumettre une demande d’AVE Canada.

Une AVE Canada est un document de voyage électronique, par lequel le gouvernement canadien autorise le voyageur à entrer sur son territoire.

Vacances au CanadaLe canoë, une idée pour des vacances actives au Canada

À propos de l’AVE Canada

Une nouvelle loi canadienne, entrée en vigueur le 10 novembre 2016, interdit aux touristes français et belges d’entrer dans le pays sans s’être vu délivrer une autorisation ou un visa. Il est donc obligatoire de demander une autorisation électronique de voyage (AVE) Canada. Il existe quelques exceptions en vertu desquelles il n’est pas nécessaire de demander une telle autorisation. Par exemple, pour les voyageurs qui ont déjà un passeport canadien en cours de validité ou un permis de séjour permanent pour le pays.

Pourquoi effectuer une demande d’AVE Canada ?

Sans AVE Canada, l’entrée au Canada est impossible. La mesure s’applique à toute personne qui se rend en avion au Canada ou qui y transite. Cela signifie que toute personne qui pose le pied sur le territoire canadien doit être en mesure de présenter une demande d’autorisation à cet effet. Il est donc également obligatoire de demander une autorisation de voyage électronique pour tout transit, même de quelques heures, dans un aéroport canadien.

La possession d’une AVE Canada est soumise à un contrôle strict. Les voyageurs doivent disposer d’une autorisation de voyage et d’un passeport en cours de validité. Il n’est pas possible de les obtenir sur place par la suite. Lors de l’embarquement en France ou en Belgique, vous êtes déjà invité à fournir les deux preuves. Il est interdit aux compagnies aériennes de transporter des touristes français ou belges ne possédant pas une AVE Canada. Si le transporteur laisse monter à bord de l’avion des passagers qui ne disposent pas de documents de voyage valables, le gouvernement peut lui infliger une amende.

Sans l’AVE Canada, il est impossible de se rendre au Canada. La demande d’autorisation de voyage numérique s’avère donc nécessaire. Cette mesure ne concerne que les touristes et les voyageurs d’affaires. Si vous choisissez d’aller vivre, étudier ou travailler au Canada pendant une période plus longue, vous aurez besoin d’un autre visa qui ne peut pas être demandé en ligne. Pour l’obtenir, il convient de prendre contact avec le consulat canadien.

Comment soumettre une demande d’AVE ?

L’AVE Canada permet d’entrer et de sortir du Canada à plusieurs reprises et de manière illimitée. Le séjour peut durer jusqu’à six mois. En outre, le passeport doit encore être valable au moins un jour après avoir quitté le pays. Il est recommandé de prévoir une période plus longue de six mois ; ainsi, le voyageur est toujours en sécurité.

Une demande d’AVE Canada peut s’effectuer en ligne de manière simple en remplissant le formulaire de demande, évitant ainsi d’avoir à se rendre au consulat du Canada. Le prix de la demande s’élève à 19,95 € par personne. Il est également possible de soumettre une demande le week-end et de soumettre une demande pour plusieurs personnes en même temps. Le prix par personne reste inchangé pour les demandes de groupe. Remplir une demande prend 5 minutes. Il faut patienter un peu de temps avant que la demande ne soit approuvée, puisqu’une vérification manuelle est effectuée pour détecter les erreurs. Il convient donc de s’assurer que toutes les données sont bien saisies, en particulier les informations reprises du passeport. La saisie de données incorrectes peut entraîner l’invalidation de l’AVE Canada, qui peut avoir de sérieuses conséquences sur le voyage.

Comme une demande est vérifiée manuellement, il faut compter au maximum 72 heures pour que la demande soit approuvée. C’est précisément pour cette raison que les compagnies aériennes et les agences de voyages recommandent de soumettre une demande d’AVE Canada suffisamment à l’avance. Il est possible de le faire déjà quelques semaines avant le départ. Si vous avez oublié de demander l’autorisation de voyage numérique, il vous est toujours possible de le faire en optant pour la procédure d’urgence. Les demandes introduites en urgence sont généralement accordées après 18 minutes. Ce délai n’est toutefois pas garanti, car le service d’Immigration canadien a besoin de plus de temps en cas de doute. Il peut donc arriver que l’AVE Canada ne soit pas obtenue à temps. C’est pourquoi il est conseillé de faire votre demande en temps utile.

L’AVE ou le visa ?

Seuls quelques cas ne nécessitent pas de demande d’AVE. La règle de base est la suivante : tout voyageur qui se rend au Canada sans visa a besoin d’une autorisation de voyage qui peut être demandée en ligne. Cette règle s’applique également aux enfants (mineurs). Soumettre une demande en étant inscrit sur le passeport des parents n’est pas possible. Les enfants doivent en effet être en possession de leur propre AVE et d’un passeport personnel en cours de validité.

L’AVE n’est pas un visa. Cela signifie que si vous souhaitez travailler pour un employeur canadien ou vivre au Canada à des fins autres que le tourisme, par exemple pour étudier pendant une période plus longue au Canada, l’AVE ne suffit pas. Vous aurez alors besoin d’un autre visa en format papier que vous pourrez vous procurer auprès du consulat canadien.


Veuillez noter que cet article consacré à l’AVE pour le Canada date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives à l’AVE pour le Canada.