Bulletin d'actualités | | 24/01/2019 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Les voyageurs qui souhaitent se rendre au Canada se voient imposer des mesures supplémentaires en comparaison avec des voyageurs qui voyagent vers un pays de l’espace Schengen. Voyager dans l’espace Schengen est très facile, car il n’y a pas de contrôle de passeports. Vous pouvez également demander votre carte d’embarquement à l’aide de votre pièce d’identité en utilisant les machines à l’aéroport. Votre identité est alors immédiatement contrôlée. Mais si vous vous rendez au Canada, vous quittez l’espace Schengen. Il faut alors être en possession d’un passeport en cours de validité et d’une autorisation de séjour électronique, l’AVE Canada.

Destination Canada : contrôle des passeports

Si votre passeport n’est pas doté d’une puce, vous devez passer par le contrôle des passeports traditionnel. Si vous avez un passeport européen doté d’une puce, vous pouvez gagner du temps en vous rendant au portail électronique, l’eGate. Dans tous les cas, vous devez être en possession d’une carte d’embarquement et la présenter à la douane. Ensuite, l’agent des contrôles aux frontières vérifie votre passeport et votre carte d’embarquement et vérifie également si vous avez l’AVE Canada. Pourquoi l’AVE est nécessaire, vous est expliqué ci-après.

Le contrôle des passeports

Dans certains aéroports, il n’est donc plus nécessaire que les titulaires d’un passeport européen doté d’une puce attendent dans la file d’attente pour le contrôle de leur passeport. Passer l’eGate est rapide et facile. Il suffit de scanner la carte d’embarquement et le passeport. L’eGate ne peut être utilisé par les personnes âgées de seize ans ou plus. Sinon, vous devez vous rendre à un guichet physique avec votre passeport.

Cela s’applique donc également aux enfants mineurs qui voyagent avec vous. Par ailleurs, en plus des passeports du parent et de l’enfant, la douane de l’aéroport demandera une autorisation de voyager par écrit pour l’enfant dont les deux parents ne sont pas présents à l’aéroport. En outre, tous les passagers doivent être en possession d’une AVE (en savoir plus sur le formulaire AVE). Cela signifie qu’un certain nombre de préparatifs doivent être effectués avant le voyage.

Partir au Canada ? Le visa ou l’AVE est nécessaire !

Lorsque vous vous rendez au Canada, n’oubliez pas que ce pays connaît une obligation de visa. Cela signifie que vous devez faire une demande d’AVE Canada. Une AVE Canada est une autorisation de voyage électronique délivrée par le gouvernement canadien, qui indique que le voyageur est autorisé à se rendre dans le pays. Cependant, l’AVE ne garantit pas que le voyageur soit autorisé à entrer dans le pays lors de son arrivée. Cette décision est prise par le service de l’Immigration au Canada.

Veuillez noter que la procédure de demande d’une AVE Canada prend un certain temps. La demande en elle-même ne nécessite que 5 minutes, mais le temps de traitement peut aller jusqu’à 72 heures. Si vous n’êtes pas en possession d’un visa ou une AVE valide pour le Canada, vous ne pouvez pas vous y rendre et vous serez retenu par la police des frontières.

Demander une AVE Canada

Vous pouvez facilement demander une AVE en ligne par le site web de DemandeVisa.fr. Lors de la demande, il est important de recopier très exactement les données du passeport. Vous ne pouvez pas partir au Canada avec votre carte d’identité. Assurez-vous que votre passeport est encore valide suffisamment longtemps pour votre voyage et votre séjour. Observez une période de validité d’environ six mois. Il est également possible de déposer une demande en urgence. Dans ce cas, l’AVE est généralement accordée en 18 minutes environ. Le coût d’une demande d’AVE Canada s’élève à 19,95 € par personne. Il est possible d’effectuer une demande de groupe, ce qui permet d’effectuer un seul paiement au lieu de payer pour chaque demande séparément. Le service canadien de l’Immigration peut avoir besoin de plus de temps pour approuver la demande. Faites donc votre demande d’AVE Canada à temps !


Veuillez noter que cet article consacré à l’AVE pour le Canada date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives à l’AVE pour le Canada.