Bulletin d'actualités | | 07/07/2022 | Temps de lecture : ± 2 minutes

L’Australie a du mal à traiter toutes les demandes de visa depuis la réouverture de ses frontières après la crise sanitaire causée par le coronavirus. Lisez dans cet article comment cet arriéré pourrait affecter votre demande de visa Australie et la procédure à suivre pour obtenir cette autorisation de voyage.

L’Australie est ouverte aux étudiants, aux travailleurs migrants et aux touristes

La plupart des pays ont rouvert leurs frontières après que tous les voyages aient été suspendus pendant deux ans en raison du coronavirus. L’Australie aussi a rouvert ses frontières aux touristes, aux travailleurs étrangers et aux étudiants après une interdiction d’entrée très stricte. Le service d’immigration australien a remarqué que l’Australie est à nouveau débordée par un grand nombre de demandes de visa. Elles sont désormais si nombreuses que l’Australie doit faire face à un retard considérable dans le traitement de toutes ces demandes de visa. En particulier, les étudiants internationaux qui ont besoin d’un Student Visa (sous-classe 500) et les travailleurs migrants, par exemple de Malaisie, qui demandent un Skilled Work Regional (Provisional) visa (sous-classe 491) ont remarqué que le temps de traitement de leur demande de visa est beaucoup plus long que d’habitude. L’approbation du visa d’étudiant peut prendre jusqu’à 85 jours et celle du visa de travail qualifié jusqu’à 22 mois.

Horizon à Brisbane, QueenslandDemandez votre visa Australie à temps et vous pourrez profiter des magnifiques paysages australiens sans aucun souci

Le nouveau gouvernement intervient

Par conséquent, après les élections de mai 2022, le nouveau gouvernement a rapidement présenté un plan pour résoudre cet arriéré, qui a été causé par les coupes budgétaires effectuées en 2020 et 2021 en raison de l’effet de l’épidémie globale et par une augmentation expansive des demandes après la crise sanitaire. Il redistribue les ressources telles que les fonctionnaires et l’argent pour les concentrer là où la pression est plus forte. Par exemple, pour réduire la période d’attente susmentionnée pour le visa Skilled Work, il faut plus de fonctionnaires et donc plus de salaires que pour le Student Visa.

En vacances en Australie

À ce jour, le délai de traitement des visas touristiques tels que l’ETA (sous-classe 601) et le visa eVisitor (sous-classe 651) semble heureusement ne pas être fortement affecté par le grand nombre de demandes de visa. Néanmoins, il est sage de toujours demander votre visa australien bien à l’avance afin d’éviter tout imprévu. Par conséquent, pour vous préparer correctement, renseignez-vous par exemple sur les formalités ou les coûts et les délais de livraison des différents visas, afin d’être sûr de demander votre visa à temps pour pouvoir profiter des paysages de l’Australie et de sa grande diversité culturelle.