Le Programme Vacances Travail (PVT) ou Visa Vacances Travail (VVT), connu sous le nom de Working Holiday Visa Australie (WHV) est réservé aux jeunes (de 18 à 31 ans) qui souhaitent travailler en Australie pendant un an maximum, en combinaison avec des vacances.

Caractéristiques du Working Holiday Visa Australie

Le WHV ou PVT Australie est un permis autorisant à voyager et à travailler sur le territoire australien pour une durée de douze mois. Ce PVT Australie est valable pour une période de vacances-travail de 12 mois maximum. Il vous permet de travailler pour le même employeur pendant une période maximale de six mois, ainsi que de quitter le pays et d'y revenir un nombre illimité de fois durant votre séjour.

Le réseau routier de l’île-continentLe réseau routier de l’île-continent

À qui s'adresse le Working Holiday Visa Australie ?

Pour pouvoir prétendre au visa vacances travail Australie ou WHV, vous devez remplir plusieurs conditions. Tout d'abord, vous devez avoir entre 18 et 31 ans au moment de la demande. Le motif principal du voyage doit être touristique ; toutefois, le travail (rémunéré) est autorisé. À votre arrivée, vous devez pouvoir justifier que vous disposez d'au moins 5.000 AUD (convertis). Il faut tenir compte du fait que la vie en Australie est plus chère qu'en France et en Belgique. En revanche, les salaires horaires sont souvent plus élevés. Il n'est pas permis de partir en Australie avec des enfants si vous utilisez le PVT Australie.

Quel genre d'emploi puis-je exercer en Australie avec le WHV ?

Avec un WHV ou PVT, tous les types de travail sont autorisés. Toutefois, pour être en droit d'obtenir un deuxième visa vacances travail, vous devez avoir travaillé au moins 3 mois dans un secteur déterminé pendant la durée de votre premier PVT Australie. Il s'agit d'un des secteurs suivants :

  • travail agricole (agriculture et élevage)
  • pêche
  • pépinière ou usine de transformation du bois
  • les mines australiennes
  • construction (travaux de construction et d'installation).

L'objectif est d'effectuer des travaux physiques non qualifiés (relativement lourds). Avoir travaillé dans un bureau ou une cuisine dans l'un des secteurs mentionnés ci-dessus n'est pas un critère suffisant pour obtenir un second visa vacances-travail.

Demande d'un second Working Holiday Visa

Si le fait de travailler en Australie en combinaison avec des vacances se révèle une expérience réussie, vous pouvez demander un second Working Holiday Visa. Bien que la première demande d'obtention doive être effectuée la première fois en dehors de l'Australie, cette exigence ne s'applique pas à la deuxième demande. Pour pouvoir vous faire délivrer ce deuxième visa vacances travail, vous devez avoir rempli toutes les conditions du premier visa. Vous devez en outre avoir travaillé en Australie pendant au moins trois mois durant la première période de validité du visa, et vous ne devez pas encore avoir atteint l'âge limite de 31 ans. Le deuxième WHV prévoit également une période maximale de 24 mois après l'entrée sur le territoire australien avec le premier WHV.

Alternative moins onéreuse pour le Working Holiday Visa Australie

Alternative moins onéreuse
Le Working Holiday Visa Australie coûte 277 €. Un prix que de nombreux voyageurs trouvent trop élevé. Il est également possible d'avoir recours à une alternative plus économique, le visa eVisitor, dont le prix est bien moins élevé. Le visa est également valide pour une durée de 12 mois et ne coûte que 14,95 € Il existe deux différences entre le visa eVisitor et le visa Working Holiday :

  • un eVisitor vous oblige à quitter le pays (brièvement) tous les 3 mois,
  • une autorisation de voyage eVisitor ne vous permet pas d'avoir un travail rémunéré.

Il est relativement simple de postuler pour le visa eVisitor sur le présent site et il ne coûte que 14,95 €. Pour en savoir plus sur les conditions ou le prix de ce visa, cliquez ici.


Si vous préférez faire une demande de visa eVisitor et faire une économie sur les frais du PVT Australie, vous pouvez soumettre votre demande de visa eVisitor via ce site web.