Pour pouvoir travailler en Australie, un visa de travail spécifique n’est pas toujours nécessaire. Un visa eVisitor suffit pour la plupart des voyages d’affaires. Son prix est moins élevé, la procédure de demande est plus simple et il est attribué plus rapidement. Consultez la présente page pour vérifier si un visa eVisitor est suffisant ou si un permis de travail ou un visa d’affaires est requis pour votre voyage en Australie.

Vous partez en voyage d’affaires en Australie

Si votre mission professionnelle est considérée comme un « voyage d’affaires » par le service de l’immigration, le visa eVisitor Australie suffira. Les activités professionnelles suivantes relèvent d’un voyage d’affaires :

  • la participation à des salons, des séminaires et des conférences ;
  • la participation à des rencontres, des réunions et des négociations ;
  • la participation à des formations ;
  • la réalisation d’études de marché.

Si vous voyagez avec un visa eVisitor, vous n’avez pas le droit de percevoir de salaire ou toute autre forme de rémunération de la part d’une entreprise australienne. En revanche, vous pouvez toucher un salaire de votre employeur si celui-ci est établi hors de l’Australie. Votre employeur ne peut pas être rémunéré pour le travail que vous effectuez en Australie. Si c’est le cas, veuillez prendre connaissance de la section intitulée « Vous fournissez des services et des produits en Australie ». Outre ces conditions de travail, les voyageurs d’affaires doivent également tenir compte des autres exigences relatives au visa pour les voyages avec un visa eVisitor.

Vous fournissez des services et des produits en Australie

Même si vous n’êtes pas salarié d’une entreprise australienne, mais que vous ou votre employeur percevez une certaine forme de compensation financière de la part d’une entreprise australienne ou d’un consommateur australien pour le travail que vous effectuez en Australie, cela n’est pas considéré comme un voyage d'affaires. Vous fournissez dans ce cas des services ou des produits et cette activité n’est pas autorisée avec un visa d’affaires ou un visa eVisitor. En fonction des occupations exactes et de la durée du séjour, vous pouvez, le cas échéant, choisir parmi de nombreux visas alternatifs.

Vous entrez au service d’un employeur australien

Un visa eVisitor vous permet de postuler auprès d’une entreprise en Australie, mais un visa de travail spécifique est nécessaire avant de pouvoir effectivement occuper un emploi. Tout travail rémunéré pour le compte d’une entreprise australienne nécessite donc un visa de travail spécifique. Les jeunes qui exercent un emploi saisonnier dans le but de financer leurs vacances peuvent généralement recourir au Programme Vacances Travail (PVT) ou Visa Vacances Travail (VVT), connu sous le nom de Working Holiday Visa Australie. Les voyageurs qui se rendent en Australie dans le cadre d’un travail de spécialiste sont invités à soumettre une demande de visa de travail temporaire à cette fin. De plus, il existe, par exemple, un visa Australie spécialement destiné aux membres d’équipages des avions et des navires, aux personnes qui font de la recherche, investissent des capitaux, effectuent un stage ou qui se rendent en Australie en tant que représentants d’un gouvernement étranger.

La procédure de demande de ces visas est plus complexe que celle du visa eVisitor. De plus, les visas de travail spécifiques sont généralement plus chers que l’eVisitor et leur traitement prend plus de temps, parfois même plusieurs mois.

Vous faites du bénévolat en Australie

Le visa eVisitor Australie vous permet de travailler en tant que bénévole en Australie sous certaines conditions. La principale raison du voyage en Australie doit être touristique. Cela signifie que le travail bénévole ne peut être effectué que dans le cadre de vacances et que le bénévolat ne peut pas être l’unique motif du voyage. Par ailleurs, aucun emploi, qui serait normalement occupé par un employé australien rémunéré, ne peut être exercé. Enfin, il n'est pas permis de recevoir un salaire ou toute autre forme de compensation financière pour le travail accompli et ce, même si le montant est faible. Le visa eVisitor vous permet toutefois de bénéficier du gîte et du couvert en échange de votre travail.

Vous combinez les vacances avec un voyage d’affaires en Australie

Si le voyage d’affaires répond aux exigences mentionnées ci-dessus et que vous souhaitez combiner ce travail avec des vacances en Australie, vous pouvez utiliser le visa eVisitor sans problème. Le visa eVisitor convient aussi bien pour un emploi exercé en Australie dans le cadre d'un voyage d'affaires que pour le tourisme et les visites à des amis ou à la famille. Vous n'avez donc pas besoin de demander deux types de visas différents. Tout visa eVisitor indique que les activités effectuées dans le cadre d'un voyage d'affaires sont également autorisées, même si vous avez indiqué dans le formulaire de demande que votre voyage n'avait qu'un but touristique.

Un visa e-Visitor vous suffit ?

Si, après avoir pris connaissance des informations ci-dessus, vous concluez qu’un visa de travail spécifique n’est pas nécessaire pour votre voyage d’affaires ou votre travail en Australie, effectuez dès maintenant votre demande de visa eVisitor Australie en utilisant le formulaire de demande en ligne.
Demandez dès à présent le visa eVisitor Australie