Bulletin d'actualités | | 12/04/2024 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Fin 2023, le Sri Lanka a introduit un visa gratuit pour les voyageurs de sept pays. Bien qu’en février 2024 l’intention était encore de prolonger cette exonération temporaire des coûts, le visa gratuit a désormais été supprimé. Ainsi, tous les voyageurs soumis à l’obligation de visa devront à nouveau s’acquitter des frais de visa ordinaires.

Visa gratuit pour le Sri Lanka pour les voyageurs de sept pays

Fin 2023, le Sri Lanka a annoncé la suppression temporaire des frais de visa pour les voyageurs de sept pays. Cette mesure a permis aux voyageurs de Chine, Inde, Indonésie, Russie, Thaïlande, Malaisie et Japon de demander une ETA pour le Sri Lanka en ligne sans avoir à payer jusqu’au 31 mars 2024. À l’exception du prix, l’ETA gratuite était identique à l’ETA ordinaire pour le Sri Lanka. L’ETA permet aux voyageurs de passer jusqu’à 30 jours au Sri Lanka. Après leur arrivée au Sri Lanka, les voyageurs titulaires d’une ETA ont la possibilité de prolonger la durée de leur séjour.

Une mesure pour promouvoir le tourisme

L’exemption de visa était une mesure visant à promouvoir le tourisme au Sri Lanka. En effet, le tourisme est une source importante de revenus pour le Sri Lanka, qui a souffert des effets de la pandémie de Covid-19, des troubles politiques et de la crise économique dans le pays au cours des dernières années. Grâce aux visas gratuits, le gouvernement sri-lankais a tenté d’inciter les voyageurs de sept pays à visiter l’île. Les sept pays concernés sont considérés comme les principaux pays d’origine des touristes qui se rendent au Sri Lanka.

Manque de clarté sur l’extension gratuite des visas

En février 2024, on pensait encore que le visa gratuit serait prolongé. Le gouvernement avait fixé des objectifs très ambitieux concernant le nombre de visiteurs étrangers qu’il souhaitait accueillir d’ici 2024. Il semblait donc logique de prolonger le visa gratuit, qui avait connu jusqu’alors un grand succès. Toujours en février, il a été également question de l’introduction du très attendu visa pour les nomades numériques. En mars, cependant, les premiers rapports ont montré que le régime de visa gratuit expirerait finalement le 31 mars 2024, comme prévu initialement. Les voyageurs qui souhaitaient encore bénéficier de ce régime pouvaient entrer au Sri Lanka avec un visa gratuit jusqu’au 31 mars. Tous les voyageurs arrivant au Sri Lanka après cette date doivent payer le prix normal du visa.

Suppression du régime spécial de visa pour les Russes et les Ukrainiens

Les touristes russes sont une source importante de revenus pour le secteur du tourisme au Sri Lanka. Après le déclenchement de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, le Sri Lanka a offert des prolongations de visa gratuites aux ressortissants russes et ukrainiens. La raison officielle était qu’en raison de la guerre il n’y avait pratiquement plus de vols à destination de la Russie et de l’Ukraine, ce qui empêchait les Russes et les Ukrainiens qui se trouvaient dans le pays de partir. Toutefois, il est probable que la prolongation des visas ait également été proposée pour des raisons économiques, car l’économie en difficulté du Sri Lanka avait besoin des revenus supplémentaires générés par la présence de ces touristes.

Toutefois, au fil du temps, la présence prolongée des Russes et des Ukrainiens au Sri Lanka a suscité un mécontentement croissant. Par exemple, un nombre croissant d’entreprises d’hôtellerie et de restauration, appartenant pour la plupart à des Russes, ont vu le jour sans disposer des licences nécessaires. L’image des invités russes a atteint son point le plus bas à la fin du mois de février 2024, lorsqu’une boîte de nuit dont le propriétaire était russe a organisé une soirée « réservée aux Blancs », au cours de laquelle la couleur de peau des visiteurs aurait été contrôlée. La fête n’a finalement pas eu lieu, mais peu après, il a été annoncé que les Russes et les Ukrainiens ne pourraient plus bénéficier d’une prolongation gratuite de leur visa. Toutefois, ils peuvent toujours demander une nouvelle ETA en ligne.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour le Sri Lanka. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (52,08 USD par visa, via www.srilankaevisa.lk), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 52,08 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 32,14 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Sri Lanka a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.