Bulletin d'actualités | | 03/11/2022 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Le 1er février 2017, le gouvernement vietnamien a mis en place un système qui permet d’obtenir des visas électroniques. De cette façon, les touristes ont pu éviter de passer des heures en attente à l’aéroport pour obtenir leur visa à l’arrivée. Cependant, la pandémie de coronavirus a sérieusement endommagé le secteur du tourisme au Vietnam. Depuis mars 2022, les frontières du pays sont à nouveau ouvertes et en ce moment, le secteur du tourisme est en train de se rétablir lentement.

L’essor du tourisme au Vietnam

Depuis le début du siècle actuel, le secteur du tourisme au Vietnam s’est développé à un rythme très rapide. À partir de 1997, l’entrée dans le pays est devenue beaucoup plus facile pour les touristes, qui sont devenus de plus en plus nombreux. Alors qu’en 2000 le pays a accueilli environ 2 millions de touristes par an, en 2019, plus de 18 millions de voyageurs étrangers ont visité le pays. L’une des raisons est certainement l’introduction du visa électronique (e-visa) en 2017, qui a permis aux touristes d’entrer au Vietnam beaucoup plus facilement.

Pendant la pandémie, le tourisme au Vietnam s’est pratiquement arrêté. Cela a été un coup dur pour l’économie vietnamienne, qui dépend largement du tourisme étranger. Lorsque plusieurs pays ont levé leurs restrictions d’entrée au début de 2022 et qu’il est redevenu possible de demander un visa pour le Vietnam, le tourisme a lentement commencé sa reprise. Depuis lors, plusieurs millions de touristes se sont rendus dans ce pays d’Asie de l’Est, mais il faudra encore beaucoup de temps avant que les niveaux antérieurs à la pandémie ne soient à nouveau atteints.

Les nouvelles règles de visa

Bien qu’il soit à nouveau possible de se rendre au Vietnam, les règles ne sont pas exactement les mêmes qu’auparavant. Jusqu’au début de 2020, il était encore possible de demander un visa pour un séjour de 90 jours. Pour cette raison, il était courant pour de nombreux touristes d’organiser de longues vacances au Vietnam. Après la pandémie, cette règle a été levée et il n’est désormais possible de demander un visa que pour un séjour de 30 jours maximum.

Pour rester plus longtemps dans le pays, les voyageurs doivent prolonger leur visa. Cela ne peut être fait qu’une fois au Vietnam et ce n’est pas une procédure simple. Il n’est possible de prolonger un visa qu’en soumettant une demande spéciale aux services d’immigration. Comme la demande doit être faite en vietnamien, la procédure peut être très compliquée pour un touriste étranger. Pour cette raison, il n’est généralement pas recommandé de prolonger un visa au Vietnam. Une alternative plus facile consiste à quitter temporairement le pays et à demander un nouveau e‑visa depuis l’un des pays voisins. Il est possible de le faire en utilisant le formulaire de demande sur notre site. On ne sait pas encore quand il sera à nouveau possible de demander un visa pour des séjours allant jusqu’à 90 jours.

L’e-visa Vietnam : demande et buts de voyage autorisés

La condition la plus importante pour demander un e-visa Vietnam est d’avoir un passeport valide. Il doit s’agir d’un passeport ordinaire ; les passeports d’urgence, les cartes d’identité et les permis de séjour ne sont pas autorisés. Au moment de l’arrivée dans le pays, le passeport doit également avoir une validité résiduelle de 6 mois. La demande de visa doit également contenir les lieux d’arrivée et de départ du Vietnam, la durée prévue du séjour dans le pays et au moins une adresse d’hébergement.

Il existe également d’autres formalités pour le visa électronique liées à l’objet du voyage. Les voyageurs peuvent utiliser l’e-visa pour des voyages touristiques ou d’affaires. Il est donc permis d’utiliser ce visa pour des vacances, mais aussi pour rendre visite à des amis ou à de la famille. Les autres buts de voyage autorisés sont la participation à des conférences et à des réunions professionnelles, ou la rencontre de partenaires commerciaux. Toutefois, l’e-visa ne permet pas d’étudier ou de vivre au Vietnam ou de travailler pour une organisation vietnamienne. Il n’est pas non plus autorisé de s’engager dans des activités politiques ou de journalisme professionnel.

Demandez maintenant votre visa Vietnam

Si vous souhaitez voyager au Vietnam, cliquez sur le bouton ci-dessous pour ouvrir le formulaire de demande et demander votre e‑visa de manière simple et rapide.
Demandez votre visa pour le Vietnam

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour le Vietnam date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour le Vietnam.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour le Vietnam. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (640.352 VND par visa, via evisa.xuatnhapcanh.gov.vn), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 640.352 VND en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 30,94 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Vietnam a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.