Bulletin d'actualités | | 31/01/2024 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Le Vietnam a récemment étendu la durée de validité maximale de son visa électronique de 30 à 90 jours. Toutefois, cela ne signifie pas que les voyageurs recevront un visa leur permettant de rester par défaut 90 jours dans le pays. En effet, la durée de validité du visa dépend de la date d'entrée en vigueur souhaitée et de la date de départ du Vietnam indiquée dans le formulaire de demande.

Depuis août 2023 l'e-visa pour le Vietnam a une plus longue période de validité

Le 15 août 2023, les autorités vietnamiennes ont modifié leur politique en matière de visas. Depuis cette date, le visa Vietnam électronique a une validité maximale de 90 jours et permet d'entrer plusieurs fois dans le pays (multiple-entry). Auparavant, le visa électronique était valide 30 jours et ne permettait d'arriver qu'une seule fois dans le pays (single-entry).

Le nouveau visa électronique permet aux voyageurs de rester plus longtemps au Vietnam. Le pays suit ainsi l'exemple d'autres destinations touristiques en Asie, telles que la Thaïlande et l'Indonésie, qui proposent depuis un certain temps des visas de plus longue durée. Beaucoup de voyageurs demandant un visa électronique pour le Vietnam pensent qu'ils recevront automatiquement un visa valide 90 jours, mais souvent ceci n'est pas le cas.

Durée de validité maximale de 90 jours

La période de validité du visa électronique pour le Vietnam n'est pas de 90 jours par défaut, mais dépend des dates saisies lors de la demande de visa. En effet, dans le formulaire de demande, les voyageurs doivent choisir une date de début de la validité du visa et indiquer le jour où ils quitteront à nouveau le Vietnam. Par conséquent, les personnes qui prévoient de rester au Vietnam moins de 90 jours recevront un visa valable uniquement pour la durée du séjour prévu. En revanche, les voyageurs indiquant dans le formulaire de demande qu'ils quitteront à nouveau le Vietnam dans les deux semaines suivant la date d'entrée en vigueur choisie, par exemple, recevront toujours un visa valide 14 jours.

Voici un exemple : Vous indiquez dans le formulaire de demande que vous souhaitez que votre visa prenne effet le 1er mars 2024 et que vous quitterez à nouveau le Vietnam le 21 mars 2024. Dans ce cas, vous recevrez un visa valide du 1er mars au 21 mars. Le visa ne sera donc pas valide pendant 90 jours. Il n'est pas permis de s'écarter de ces dates après l'octroi du visa et, par exemple, d'arriver au Vietnam avant le 1er mars ou de quitter le pays après le 21 mars. Il est possible de se rendre au Vietnam après le 1er mars ou de quitter le pays avant le 21 mars.

La date d'entrée en vigueur ne peut pas être modifiée

Les autorités vietnamiennes ne sont donc pas très souples en ce qui concerne les dates du visa. Cela peut s'avérer compliqué pour les personnes qui n'ont pas encore planifié leur voyage en détail. De nombreux routards voyagent pour de longues périodes et combinent leur voyage au Vietnam avec des visites dans d'autres pays d'Asie du Sud-Est, comme le Cambodge, le Laos ou la Thaïlande. Ils hésitent souvent sur les dates à indiquer dans le formulaire de demande de visa, car ils ne savent pas encore exactement quand ils arriveront au Vietnam ni quand ils quitteront le pays.

Pour de nombreux autres pays, comme l'Australie ou l'Égypte, le visa est valable dès qu'il est accordé et peut donc être utilisé immédiatement. Les voyageurs ont alors la possibilité de décaler quelque peu leur date d'arrivée, pour autant que la totalité de leur séjour dans le pays soit comprise dans la période de validité du visa. Au Vietnam, en revanche, le visa ne peut être utilisé qu'à partir de la date de début de validité choisie. Si le voyageur souhaite arriver au Vietnam un jour plus tôt, par exemple parce que son vol est avancé d'un jour, son visa ne sera pas valable.

Problèmes dus à des erreurs dans la date d'entrée ou d'expiration

Pour éviter que la validité du visa commence trop tard, il est conseillé de choisir dans le formulaire de demande une date de début de validité qui précède d'un ou de quelques jours votre date prévue d'arrivée au Vietnam. Il en va de même pour le dernier jour de séjour au Vietnam. Dans ce cas, pour plus de sécurité, il est préférable de choisir le jour suivant la date prévue de départ du Vietnam.

Il arrive fréquemment que les voyageurs qui n'ont pas respecté cette règle aient des ennuis, car leur vol aller est avancé d'un jour, leur vol retour est reporté d'un jour ou leur itinéraire est modifié pour d'autres raisons. Les voyageurs qui ne savent pas encore exactement combien de temps ils resteront au Vietnam doivent, en cas de doute, choisir une date postérieure a leur départ prévu du Vietnam, afin d'être certains que le visa sera valable suffisamment longtemps.

Le Visa on Arrival n'est plus disponible

Il y a quelques années, il existait une solution de repli pour ces voyageurs, qui consistait à demander un visa à l'arrivée (Visa on Arrival). Ce visa pouvait être demandé au guichet des différents aéroports du Vietnam à l'arrivée au pays. Il suffisait d'avoir une lettre d'approbation (approval letter). La lettre d'approbation devait être obtenue avant le départ, mais même cette étape pouvait être accomplie dans un délai très court. Depuis plusieurs années, le visa à l'arrivée ne peut plus être demandé. Les voyageurs qui ont reçu un visa électronique dont la période de validité est incorrecte doivent déposer une nouvelle demande de visa. Il peut s'agir d'un simple visa électronique à demander en ligne ou d'un visa physique à demander auprès de l'ambassade.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour le Vietnam. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (640.352 VND par visa, via evisa.xuatnhapcanh.gov.vn), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 640.352 VND en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 31,44 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Vietnam a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.