Bulletin d'actualités | | 20/10/2022 | Temps de lecture : ± 3 minutes

L’organisation d’une tournée de différents pays d’Asie est un rêve pour beaucoup de voyageurs. En raison de la pandémie de coronavirus, ce rêve n’a pas pu être réalisé pendant longtemps. L’année passée, de plus en plus de pays asiatiques ont rouvert leurs frontières. Depuis le 11 octobre 2022, le Japon aussi a levé les restrictions de voyage pour les voyageurs vaccinés. Consultez cet article pour savoir comment préparer un voyage à travers l’Asie.

Où peut-on voyager ?

Dans la plupart des pays asiatiques, les restrictions d’entrée dépendent du statut vaccinal du voyageur. Seulement pour voyager en Birmanie, il faut toujours un test antigénique, indépendamment du statut vaccinal. Le Japon a lui aussi rouvert ses frontières à partir du 11 octobre 2022. L’Inde, le Sri Lanka, l’Indonésie, le Laos, le Vietnam, le Cambodge et la Thaïlande avaient déjà ouvert leurs frontières plus tôt cette année pour les voyageurs entièrement vaccinés. Pour entrer dans certains pays, il est encore nécessaire de montrer le résultat d’un test COVID.

Mesures encore en vigueur

Malgré la réouverture des frontières, de nombreux pays asiatiques imposent toujours le port du masque dans les transports publics, dans les lieux clos et dans les espaces extérieurs bondés. D’autres mesures sont aussi en vigueur dans certains pays. Pour pouvoir entrer au Vietnam, par exemple, les voyageurs doivent avoir souscrit une assurance médicale spéciale contre les coûts éventuels causés par une infection au COVID-19. En Inde, les voyageurs peuvent être sélectionnés pour un test COVID aléatoire à leur arrivée.

L’organisation du voyage

Afin d’effectuer un voyage sans problèmes en Asie, il est important de réduire les risques en se renseignant à l’avance sur les mesures en vigueur dans chaque pays. N’oubliez pas qu’un visa est nécessaire pour entrer dans un grand nombre de pays. Grâce à un accord, les voyageurs de France, Belgique, Allemagne, Autriche, Suisse, Pays-Bas, Angleterre, Irlande, Italie, Espagne et de la plupart des autres pays européens ne nécessitent pas de visa pour entrer au Japon.

Dans le cas des pays asiatiques pour lesquels un visa est requis, comme le Vietnam, l’Inde, le Sri Lanka, la Birmanie et le Cambodge, il est recommandé de faire attention à la durée maximale de séjour autorisée. En Birmanie, par exemple, il est permis de séjourner pendant un maximum de 28 jours, tandis que la durée maximale de séjour autorisée par le visa Vietnam est de 30 jours. Assurez-vous donc de planifier votre voyage de manière à quitter chaque pays avant la fin de la période maximale de séjour. Afin d’organiser votre voyage de la manière la plus simple et la plus organisée possible et de réduire les risques d’erreurs, il est recommandé de demander tous les visas au même endroit.

Demande de visa pour le Vietnam et d’autres pays asiatiques

Si vous prévoyez de voyager en Asie prochainement, vous pouvez déjà demander les visas dont vous aurez besoin. Pour demander un visa Vietnam, par exemple, vous ne devez pas déjà connaître la date exacte de votre arrivée dans le pays. Toutefois, vous devez savoir approximativement quand vous arriverez, car vous devrez indiquer une date d’arrivée estimée dans le formulaire de demande de visa Vietnam. Une fois approuvé, le visa sera valable à partir de cette date. Pour vous assurer que vos visas seront toujours valables pendant votre voyage, vérifiez la validité et la durée maximale de séjour autorisée dans chacun des pays que vous souhaitez visiter. Sur le présent site, vous trouverez d’autres conseils de voyage, ainsi que des informations approfondies sur le coronavirus et les conditions de visa.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour le Vietnam. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (640.352 VND par visa, via evisa.xuatnhapcanh.gov.vn), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 640.352 VND en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 29,99 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Vietnam a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.