Bulletin d'actualités | | 11/08/2022 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Le ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme préconise l’exemption de visa pour les touristes originaires des États-Unis, d’Europe, du Canada, d’Australie, de Nouvelle-Zélande et d’Inde. Il souhaite ainsi donner un coup de pouce au secteur touristique du pays.

Plan d’extension de l’exemption de visa

Nguyen Van Hung, le ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, a soumis une proposition visant à étendre l’exemption de visa à un grand nombre de pays dans le monde. Il considère qu’il s’agit d’une mesure nécessaire pour que le tourisme au Vietnam revienne à un niveau normal après l’épidémie de coronavirus. Il pense également que le gouvernement vietnamien devrait assouplir les procédures d’immigration pour attirer les touristes étrangers au Vietnam. En particulier parce que le secteur du tourisme au Vietnam a beaucoup souffert après la crise causée par le coronavirus de ces deux dernières années. Il souhaite également prolonger les allègements fiscaux pour les entreprises touristiques jusqu’à la fin de l’année 2023 afin de leur permettre de se rétablir après l’épidémie prolongée de coronavirus.

Le tourisme n’est toujours pas au niveau d’avant épidémie

Même si le pays a été rouvert aux touristes et que la plupart des restrictions liées au coronavirus ont été levées, de nombreuses agences de voyages et personnes travaillant dans le secteur du tourisme sont toujours en difficulté. Ils n’ont guère bénéficié des politiques actuelles du gouvernement. Hung pense que cela devrait changer.

Au cours des premiers mois de 2022, le Vietnam a accueilli 954 000 touristes étrangers. C’est neuf fois le nombre de touristes qui sont arrivés au Vietnam en 2021. Cette année, le Vietnam prévoit d’accueillir cinq millions de touristes dans le pays, ce qui représente environ 30 % du nombre de touristes enregistrés avant l’épidémie de coronavirus.

Depuis la mi-mars, le gouvernement vietnamien a supprimé l’obligation de quarantaine à l’arrivée et a repris la politique d’exemption de visa en vigueur avant l’épidémie pour 24 pays. Cela inclut les pays d’Europe occidentale qui bénéficient d’une exemption de visa pour les séjours d’une durée maximale de 15 jours.

Mesures actuelles contre le coronavirus au Vietnam

À partir du 15 mars 2022, le Vietnam a levé l’interdiction d’entrée pour les touristes étrangers. Il est donc à nouveau possible de se rendre au Vietnam pour des vacances ou pour un voyage d’affaires. Pour l’instant, le gouvernement français place l’ensemble du Vietnam en vigilance renforcée. Cela signifie qu’il est nécessaire de faire preuve de vigilance, mais qu’il est généralement sûr de voyager au Vietnam. La situation en matière de sécurité au Vietnam peut différer de celle de la France, il est donc conseillé aux voyageurs de bien se préparer. Les voyageurs vaccinés et non vaccinés ont été à nouveau autorisés à se rendre au Vietnam à partir du 15 mai. Il n’est plus nécessaire de passer un test de dépistage du Covid-19 avant le départ, quel que soit le statut vaccinal du voyageur. Cependant, toute personne qui voyage au Vietnam doit télécharger l’application PC-COVID et doit avoir une assurance maladie qui couvre tout traitement éventuel du Covid-19 au Vietnam.

Demander le visa Vietnam

Pour l’instant, les voyageurs ayant la nationalité française bénéficient de l’exemption de visa pour les voyages au Vietnam de moins de 15 jours. Par contre, les ressortissants belges ne sont pas concernés par la politique d’exemption de visa et doivent demander un visa Vietnam. Ce visa est une autorisation de voyage numérique qui vous permet d’entrer et de voyager au Vietnam. Toute personne qui se rend au Vietnam doit posséder un visa valide, y compris les enfants. Le visa Vietnam a une validité de 30 jours et le séjour maximum autorisé dans le pays est de 30 jours. Il n’est pas nécessaire de savoir exactement votre date d’arrivée et de départ ni d’avoir réservé un moyen de transport pour le Vietnam au moment de la demande. Vous devez cependant avoir réservé au moins un hébergement. Le visa est facile à demander en ligne et coûte 49,95 €. Si vous avez besoin de faire une demande urgente, un supplément de 17,50 € vous sera facturé.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour le Vietnam. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (640.352 VND par visa, via evisa.xuatnhapcanh.gov.vn), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 640.352 VND en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 24,93 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Vietnam a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.