Bulletin d'actualités | | 10/06/2022 | Temps de lecture : ± 3 minutes

Le 15 mars, le Vietnam a rouvert ses frontières aux touristes et aux voyageurs d’affaires. Il s’agit d’une étape importante pour l’économie du Vietnam, car une grande partie de leurs revenus avant l’épidémie mondiale de coronavirus provenait du secteur du tourisme. Cet article donne un aperçu des assouplissements introduits depuis lors pour les touristes qui se rendent au Vietnam et des informations sur le visa Vietnam.

Exemptions de visa

Avant que le coronavirus ne frappe le Vietnam, il existait une exemption de visa pour certains pays. Les conditions importantes pour cette exemption de visa étaient que le voyageur ait la nationalité d’un pays figurant dans la politique d’exemption de visa, et que le séjour ne dépasse pas 15 jours. Le 15 mars 2022, ces exemptions de visa ont été partiellement reprises pour les 13 pays suivants : Biélorussie, Russie, Danemark, France, Espagne, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Norvège, Suède, Finlande, Japon et Corée du Sud. La Belgique n’en fait pas encore partie, mais le gouvernement fournira des mises à jour à ce sujet ultérieurement. Le but du voyage n’affecte pas cette exemption, pour autant que vous quittiez le pays dans les 15 jours. Pour tous les pays qui ne figurent pas sur la liste, ou pour les voyageurs qui veulent rester plus de 15 jours au Vietnam, il est nécessaire de demander un visa Vietnam. Le visa le plus couramment utilisé est le visa électronique (e-visa), qui peut facilement être demandé en ligne.

Assouplissement des mesures contre le coronavirus au Vietnam

Lorsque les frontières ont rouvert le 15, les voyageurs ont dû se conformer à des règles strictes pour être autorisés à entrer dans le pays. Depuis lors, ces règles ont été largement assouplies ou retirées grâce à la forte baisse du nombre d’infections au cours des derniers mois. Le Vietnam a l’un des taux de vaccination les plus élevés au monde. Environ 81,6% des habitants sont complètement vaccinés.

Le certificat de santé n’est plus nécessaire

Depuis le 27 avril 2022, les touristes et les voyageurs d’affaires ne sont plus tenus de remplir un certificat médical de santé pour leur voyage au Vietnam. Cela s’applique aussi bien aux vols internationaux qu’aux vols intérieurs.

Le test COVID-19 n’est plus nécessaire

À partir du 15 mai 2022, il n’est plus obligatoire pour les voyageurs internationaux de présenter un test COVID-19 négatif pour se rendre au Vietnam. Les voyageurs doivent toujours souscrire une assurance voyage médicale.

Accessibilité générale au Vietnam

Avec ces derniers assouplissements, le Vietnam espère attirer davantage de touristes. En général, le Vietnam est un pays sûr pour les touristes qui se comportent correctement et traitent la culture avec respect. Comme dans tout autre pays, il y a des choses auxquelles vous devez prêter une attention particulière en tant que touriste. Par exemple, il est sage de garder vos appareils électroniques hors de vue autant que possible pour éviter les vols, et de ne jamais voyager seul dans des zones isolées.

Demandez votre visa Vietnam

Pour des vacances au Vietnam, il est conseillé de demander un visa à temps. La validité du visa électronique est de 30 jours et elle prend effet à la date que vous avez indiquée sur le formulaire de demande. Cette date correspond à votre date d’arrivée prévue au Vietnam. Si vous arrivez après la date d’inscription, vous ne pourrez pas rester au Vietnam pendant 30 jours supplémentaires. Le visa électronique ne peut pas être prolongé.