Bulletin d'actualités | | 27/05/2021 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Une ETA Sri Lanka est une autorisation électronique de voyage pour les touristes et voyageurs d’affaires. Vous pouvez demander l’ETA complètement en ligne. Un ETA Sri Lanka ne suffit pas pour faire du bénévolat. Dans ce cas, un visa physique est nécessaire.

Pourquoi le Sri Lanka?

Le Sri Lanka, un beau pays de vacances

L’île du Sri Lanka n’est pas très grande, mais présente néanmoins des paysages assez diversifiés. Des récifs coralliens aux montagnes et des zones désertiques aux champs. Le Sri Lanka est également connu pour ses magnifiques temples, ses immenses plantations de thé et ses diverses espèces animales.

Parce que de plus en plus de voyageurs découvrent la beauté du pays, le tourisme est l’une des principales sources de revenus du pays, après l’exportation de thé, de café, de caoutchouc et de noix de coco.

Le Sri Lanka se relève

Le Sri Lanka a dû faire face à plusieurs événements au fil des ans, dont les effets sont encore visibles. Entre 1983 et 2009, une guerre civile a fait rage entre la population tamoule (la plus grande minorité ethnique) et le gouvernement. L’île a également dû faire face à de nombreuses inondations, dont surtout le tsunami de 2004 a laissé des traces. Trente mille personnes n’ont pas survécu au tsunami et un million et demi se sont retrouvées sans abri.

Ces événements ont fortement dégradé la nature, la prospérité et le secteur sanitaire du Sri Lanka. Les installations dans les écoles, les hôpitaux et les foyers sont minimes et 5 % de la population n’a pas accès à l’assainissement. En outre, plusieurs espèces animales sont menacées d’extinction.

Les avantages du bénévolat au Sri Lanka

De toute évidence, l’objectif principal du volontariat est d’aider les autres. Il existe de nombreuses possibilités de contribuer et il est important que vous choisissiez quelque chose qui vous convienne et qui corresponde à vos compétences, afin que vous puissiez y prendre plaisir et en retirer de la satisfaction. En outre, le volontariat vous permet d’acquérir davantage de connaissances, de compétences et d’expérience. Cela fait bonne figure sur votre CV. Vous acquerrez une expérience professionnelle, vous montrerez que vous êtes socialement engagé et que vous n’avez pas peur de vous salir les mains. Et tout en faisant cela, vous entrerez en contact avec la population locale.

Avec un PIB de près de 13 000 dollars par an et par habitant (la France, par contraste, a un PIB de 43.500 dollars par an et par habitant) et un faible taux de chômage de 4,4 %, le Sri Lanka est l’un des pays les plus prospères d’Asie du Sud-Est. Le gouvernement sri-lankais et diverses organisations ont travaillé dur ces dernières années pour réduire le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Bien que ce pourcentage soit passé de 23 % à 7 % au cours des 13 dernières années, le pays est toujours considéré comme un pays en développement par le Fonds monétaire international. Le Sri Lanka est encore loin de s’être complètement remis des événements dramatiques, et vous pouvez faire une contribution.

Des activités possibles sont faire un stage médical dans un hôpital, bavarder avec les personnes âgées dans une maison de retraite, organiser des activités pour des enfants souffrant d’un handicap mental, aider à l’éducation, donner des cours de football ou se consacrer à la protection de la nature, par exemple en travaillant sur un projet qui tente d’empêcher l’extinction des tortues.

Procédure de demande du visa physique Sri Lanka

Pour pouvoir faire du bénévolat au Sri Lanka, un certain nombre de préparatifs doivent être effectués, notamment la demande d’un visa Sri Lanka. L’ETA ou e‑visa Sri Lanka a été créé pour faciliter le processus de demande. Ce visa est une autorisation de voyage électronique qui peut être demandée en quelques minutes et qui est délivrée par le ministère de l’Immigration et de l’Émigration. De cette façon, la procédure compliquée de demande de visa auprès d’une ambassade se fait contourner.

Étant donné qu’une ETA Sri Lanka est uniquement destinée aux touristes ou aux voyageurs d’affaires, un visa physique est nécessaire et doit être apposé sur votre passeport par un employé de l’ambassade. La procédure de demande d’un visa physique Sri Lanka est donc plus compliquée que celle d’une ETA ou d’un visa électronique Sri Lanka. La demande d’un visa physique Sri Lanka implique un délai de traitement plus long et des coûts plus élevés. Pour le travail bénévole, vous pouvez choisir le "visa d’affaires" ou le "visa d’immigration". Avant de déposer votre demande, déterminez la variante du visa Sri Lanka qui convient le mieux à votre situation en lisant attentivement les informations figurant sur les sites web du gouvernement et de l’ambassade du Sri Lanka.