Bulletin d'actualités | | 10/10/2023 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Le Sri Lanka est un lieu de prédilection pour les nomades numériques qui font le tour du monde tout en travaillant en ligne. Il n’est donc pas étonnant que l'État insulaire introduise bientôt un visa spécial pour les indépendants qui souhaitent travailler en ligne pendant leur séjour au Sri Lanka. Dans cet article, vous apprendrez tout sur ce nouveau visa de nomade numérique.

Parcourir le monde comme nomade numérique

Les nomades numériques sont un phénomène relativement récent. Ce sont des personnes qui gagnent leur vie en travaillant de manière numérique et qui ne sont donc pas liées à un lieu particulier. Il peut s’agir d’un travail pour un employeur particulier, mais la plupart des nomades numériques sont des indépendants qui travaillent pour différents clients. Ainsi, ils peuvent décider du nombre d'heures qu'ils travaillent et des tâches qu'ils accomplissent, à quel endroit et à quel moment. Cela leur permet de travailler depuis les coins les plus reculés du monde, tant qu’il y a une connexion internet.

Un visa pour les nomades numériques

Généralement, un visa est délivré pour un certain motif de voyage. Il existe, par exemple, des visas touristiques, des visas d’affaires, des visas de travail, des visas pour les membres de la famille, etc. Cela vaut également pour le Sri Lanka. Les touristes et les voyageurs d’affaires peuvent demander une ETA en ligne pour un court séjour au Sri Lanka. Les personnes qui souhaitent vivre et travailler au Sri Lanka peuvent demander un visa de séjour.

Il n’y a généralement pas de visa qui corresponde parfaitement à l’objectif de voyage des nomades numériques. En effet, pour demander un permis de travail, les personnes intéressées doivent habituellement déjà avoir un employeur dans le pays de destination qui les parraine. Un visa touristique ne correspond pas non plus aux besoins et aux souhaits des nomades numériques, car la plupart des visas touristiques ne permettent pas officiellement de travailler dans le pays où le voyageur se rend. En outre, la durée de séjour autorisée avec un visa touristique est souvent relativement limitée. Par conséquent, pour de nombreux pays, il existe une demande croissante de visas spécifiques pour les nomades numériques. Sri Lanka répond à cette demande en introduisant le visa pour nomades numériques (Digital Nomad Visa).

À qui est destiné le visa de nomade numérique ? 

Pour bénéficier du visa de nomade numérique, les demandeurs doivent disposer d’un revenu d’au moins 2 000 USD déposés mensuellement sur un compte bancaire sri-lankais. Le visa ne permet pas de travailler pour une entreprise ou un client au Sri Lanka. Les revenus doivent donc provenir de clients étrangers ou d’un employeur étranger.

Le visa de nomade numérique a une durée de validité initiale de 12 mois. Les personnes intéressées peuvent demander ce visa à la fois pour elles-mêmes et pour les membres de leur famille. Le coût total est de 500 USD. Ceux qui souhaitent rester plus longtemps au Sri Lanka après avoir passé un an dans le pays ont la possibilité de prolonger la validité du visa d’un an à chaque fois. Même pour une prolongation, il faut remplir la condition de revenu et toutes les autres conditions.

Travailler depuis le Sri Lanka avec une ETA

Le Sri Lanka propose depuis 2012 un visa électronique destiné aux touristes et aux voyageurs d’affaires : l’ETA Sri Lanka. Ces dernières années, des nomades numériques ont également utilisé ce type de visa pour se rendre au Sri Lanka et y travailler. Cependant, il n’a jamais été officiellement confirmé qu’il était effectivement permis de travailler au Sri Lanka avec une ETA, même si c’était pour un employeur étranger. Avec l’introduction du visa de nomade numérique, il y aura enfin une option claire pour les voyageurs qui veulent rester au Sri Lanka à long terme et y gagner de l’argent en effectuant du travail en ligne pour des clients d’autres pays.

Explorer le Sri Lanka avec une ETA

Si vous n’êtes pas encore sûr de vouloir passer une année entière au Sri Lanka, vous pouvez d’abord vous rendre sur l’île pour un séjour plus court de 30 jours avec une ETA. L’ETA peut être facilement demandée en ligne et coûte 79,95 €. Ce montant est bien inférieur au coût du visa de nomade numérique, qui s’élève à 500 USD. En outre, les formalités d’obtention de l’ETA sont moins strictes que celles du visa de nomade numérique. Par exemple, il n’est pas nécessaire d’ouvrir un compte bancaire sri-lankais ou de prouver que l’on dispose d’un certain revenu pour demander une ETA.
Demandez ici une ETA Sri Lanka en quelques minutes

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour le Sri Lanka. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (52,08 USD par visa, via eta.gov.lk), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 52,08 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 31,14 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Sri Lanka a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.