Bulletin d'actualités | | 24/02/2023 | Temps de lecture : ± 5 minutes

Le gouvernement néo-zélandais a récemment annoncé la délivrance de visas de travail ouverts aux étudiants étrangers qui, en raison de la pandémie de COVID-19, n’ont pas pu utiliser leur Post Study Work Visa. Pour des vacances ou un voyage d’affaires en Nouvelle-Zélande, il suffit souvent de demander simplement une NZeTA.

Visa de travail ouvert pour les étudiants titulaires d’un Post Study Work Visa

En raison des mesures prises par le gouvernement néo-zélandais contre le coronavirus, les étudiants qui ont demandé et obtenu un Post Study Work Visa en 2020 n’ont pas pu l’utiliser. Pour cette raison, cette année, les services d’immigration néo-zélandais ont décidé de délivrer un visa de travail ouvert à ces étudiants.

Qui est admissible ? 

Toute personne ayant reçu un visa de travail post-études entre le 19 mars et le 10 août 2020 alors qu’elle ne se trouvait pas en Nouvelle-Zélande peut obtenir un visa de travail ouvert. Pour bénéficier de cette nouvelle disposition, le demandeur ne doit pas avoir un autre visa pour la Nouvelle-Zélande et ne doit pas se trouver actuellement en Nouvelle-Zélande. Les personnes éligibles à un visa de travail ouvert peuvent entrer en Nouvelle-Zélande entre le 30 mars et le 29 septembre 2023. À partir de la date d’arrivée en Nouvelle-Zélande, ce visa reste valable pendant 12 mois, une période pendant laquelle les titulaires d’un visa de travail ouvert peuvent travailler dans le pays.

Pourquoi la Nouvelle-Zélande est-elle attrayante aux yeux des étudiants ? 

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles la Nouvelle-Zélande est une destination populaire parmi les étudiants internationaux. Tout d’abord, la Nouvelle-Zélande est réputée pour la qualité de son enseignement. Ses universités et ses établissements d’enseignement sont reconnus dans le monde entier pour leur niveau académique et leurs possibilités de recherche. Ceux qui décident d’étudier dans ce pays peuvent choisir parmi un large éventail de cours et de programmes dans différents domaines, ce qui leur garantit de pouvoir suivre le chemin qu’ils se sont fixé. En outre, la Nouvelle-Zélande est également réputée pour son environnement sûr et accueillant. De plus, la Nouvelle-Zélande est connue pour son environnement sûr et accueillant. En effet, elle fait partie des pays les plus sûrs au monde et constitue par conséquent une destination idéale pour les étudiants étrangers et leurs familles. La culture ouverte et inclusive du pays est aussi un élément qui contribue à l’expérience positive des étudiants.

Travail et paysages spectaculaires

Il ne faut pas non plus oublier que la Nouvelle-Zélande est connue dans le monde entier pour la beauté de ses paysages, sa nature intacte et le nombre d’activités que l’on peut pratiquer en plein air. Au cours d’un voyage d’études, les élèves peuvent aussi découvrir les lieux uniques que le pays a à offrir. La Nouvelle-Zélande se caractérise par une variété de paysages allant des montagnes aux plages en passant par les forêts et les lacs, ce qui rend possible toute une série d’activités destinées aussi bien aux aventuriers qu’aux personnes en quête de détente. La possibilité de rester dans le pays après avoir terminé ses études est la raison principale pour laquelle les étudiants étrangers sont si intéressés par la Nouvelle-Zélande. En effet, le pays offre aux étudiants internationaux plusieurs possibilités d’emploi. Déjà pendant leurs études, les étudiants peuvent prendre part à des emplois à temps partiel pour se soutenir financièrement et acquérir une expérience professionnelle précieuse. Une fois leurs études terminées, ils peuvent ensuite obtenir un Post Study Work Visa pour gagner plus d’expérience professionnelle en Nouvelle-Zélande.

Augmentation du nombre d’employés et d’étudiants étrangers

En mars 2023, la Nouvelle-Zélande comptait environ 34 000 étudiants internationaux munis d’un visa d’études. Il s’agit d’une augmentation d’environ 98 % par rapport à août 2022, moment où la Nouvelle-Zélande a rouvert ses frontières et recommencé à traiter les demandes de visa.

Le nombre de personnes qui se rendent actuellement en Nouvelle-Zélande pour travailler ou étudier n’a pas encore atteint les niveaux d’avant la pandémie de COVID-19, mais il est en constante augmentation. Selon un rapport du ministère néo-zélandais du commerce, de l’innovation et de l’emploi, environ 16 692 personnes se sont rendues en Nouvelle-Zélande avec un visa de travail au cours du premier mois de l’année 2023. Avant les premières mesures contre le COVID-19 de février 2020, environ 20 551 personnes étaient arrivées dans le pays avec un visa de travail.

Voyage d’affaires en Nouvelle-Zélande avec une NZeTA

Veuillez noter qu’il n’est pas nécessaire de demander un visa de travail pour tous les voyages d’affaires. Si vous vous rendez en Nouvelle-Zélande pour des raisons professionnelles, par exemple pour participer à une réunion d’affaires, assister à des événements commerciaux ou poser une candidature pour un emploi, vous pouvez demander une NZeTA facilement en ligne. Pour demander une NZeTA pour un voyage d’affaires, sélectionnez « Affaires » sous « Objectif du voyage » dans le formulaire de demande de NZeTA. Si votre voyage a plusieurs finalités, sélectionnez « Tourisme » et vous pouvez aussi utiliser votre NZeTA pour un voyage d’affaires. Dans tous les cas, assurez-vous toujours de respecter les conditions d’obtention de la NZeTA.

Une fois que vous avez obtenu votre NZeTA, vous pouvez effectuer un nombre illimité de voyages en Nouvelle-Zélande pendant la période de validité de 2 ans. Le visa vous permet de séjourner dans le pays jusqu’à trois mois consécutifs par voyage. Au cours d’une année, vous pouvez séjourner en Nouvelle-Zélande avec une NZeTA pour une durée totale de 6 mois.

Si vous ne pouvez pas obtenir une NZeTA en raison du but de votre voyage, par exemple parce que vous souhaitez travailler pour un employeur néo-zélandais, vous devez demander un visa physique auprès des services de l’immigration de la Nouvelle-Zélande.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour la Nouvelle-Zélande date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour la Nouvelle-Zélande.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour la Nouvelle-Zélande. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (58 NZD par visa, via nzeta.immigration.govt.nz), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 58 NZD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 32,64 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Nouvelle-Zélande a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.