Effectuer un transit en Nouvelle-Zélande est autorisé uniquement si vous disposez d’une NZeTA ou d’un visa valide. La NZeTA pour les transits diffère de la NZeTA pour les séjours prolongés en Nouvelle-Zélande. Veuillez lire attentivement les informations sur cette page afin de demander le visa correct pour votre transfert en Nouvelle-Zélande.

Le visa pour votre transit en Nouvelle-Zélande

Effectuez-vous un transfert dans un aéroport en Nouvelle-Zélande ? À moins que vous ne déteniez un passeport australien ou néo-zélandais, vous aurez alors toujours besoin d’un visa ou d’une NZeTA. Dans ce cas, peu importe le temps que vous allez passer en Nouvelle-Zélande ou votre destination. Si votre avion atterrit en Nouvelle-Zélande, vous aurez toujours besoin d’une autorisation de voyage valide. L’autorisation de voyage doit déjà être demandée avant le départ.

Pour faciliter les transits en Nouvelle-Zélande, les voyageurs peuvent choisir entre la demande d’une NZeTA spécifique pour les transits et un visa de transit (« transit visa »). La NZeTA est plus facile à obtenir par rapport au visa de transit. Par conséquent, si vous en remplissez les formalités, il vous est conseillé de demander la NZeTA. Ce type de visa peut être demandé pour différents objectifs de voyage. Veillez à choisir la bonne variante afin que votre autorisation de voyage soit valable pour votre voyage en Nouvelle-Zélande.

De nombreux voyageurs à destination de l’Australie effectuent leur transit à l’aéroport d’AucklandUn visa est également requis pour un transit en Nouvelle-Zélande.

NZeTA pour un transit ou pour le tourisme ?

Dans le formulaire de demande de la NZeTA, il faut choisir entre quatre objectifs de voyage différents : tourisme, transit, affaires et médical. Il est très important de choisir le bon type de NZeTA dans le formulaire de demande afin que l’autorisation de voyage corresponde à votre objectif de voyage. Le visa NZeTA pour les transits ne peut être utilisé que dans les conditions suivantes :

  • Vous effectuez un transit à l’aéroport international d’Auckland
  • Vous restez dans la zone de transit (« transit area ») de l’aéroport ou dans l’avion pendant toute la durée du transit
  • Vos bagages sont automatiquement enregistrés pour votre prochain vol
  • Vous ne passez pas plus de 24 heures en Nouvelle-Zélande

Votre transit ne remplit pas toutes les conditions ci-dessus ? Choisissez ensuite l’objectif de voyage « tourisme » dans le formulaire NZeTA. Vous ne savez pas quelle variante il vous faut ? Choisissez ensuite le visa NZeTA pour les voyages touristiques. En effet, un visa NZeTA accordé à des fins de voyage touristique peut aussi être utilisé pour un transfert en Nouvelle-Zélande. Toutefois, un visa NZeTA accordé pour un transit ne peut pas être utilisé pour d’autres voyages en Nouvelle-Zélande. Par conséquent, en cas de doute, vous pouvez toujours opter pour la NZeTA pour le tourisme.
Demandez votre visa NZeTA maintenant

Plusieurs voyages en Nouvelle-Zélande

Prévoyez-vous d’effectuer plusieurs voyages en Nouvelle-Zélande au cours des 2 prochaines années ? La NZeTA a une durée de validité de 2 ans et durant cette période, elle permet d’effectuer un nombre illimité de voyages en Nouvelle-Zélande. Cela s’applique à chaque variante du visa, qu’il s’agisse d’un transit ou d’un séjour prolongé. Attention : si vous avez choisi le NZeTA pour un transit, vous ne pouvez utiliser ce visa que pour des transits en Nouvelle-Zélande. Effectuez-vous plusieurs voyages avec des objectifs différents, y compris un transit ? Choisissez alors un visa NZeTA pour les voyages touristiques. Il peut également être utilisé pour de multiples transits en Nouvelle-Zélande.

Changer l’objectif de voyage à une date ultérieure

Il n’est pas possible de modifier l’objet du voyage d’une demande de NZeTA déjà approuvée. Avez-vous demandé une NZeTA pour un voyage touristique, d’affaires ou médical, mais vous ne vous rendez en Nouvelle-Zélande que pour un transit ? Il n’y a aucun souci. Votre NZeTA est également valable pour un transit. Vous avez demandé une NZeTA pour un transit, mais vous souhaitez rester en Nouvelle-Zélande pour plus de 24 heures et/ou quitter la zone de transit de l’aéroport ? Dans ce cas, avant de partir pour la Nouvelle-Zélande, vous devez demander une nouvelle NZeTA adaptée qui correspond à l’objectif de voyage réel.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour la Nouvelle-Zélande. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (58 NZD par visa, via nzeta.immigration.govt.nz), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 58 NZD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 25,12 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Nouvelle-Zélande a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.