Bulletin d'actualités | | 26/09/2023 | Temps de lecture : ± 4 minutes

Les voyageurs qui se rendent en Égypte pour une durée maximale de 96 heures peuvent, sous certaines conditions, utiliser un nouveau visa de transit. Ce visa peut uniquement être utilisé par les voyageurs arrivant à l’aéroport international du Caire. Les personnes qui ne remplissent pas les conditions d’obtention d’un visa de transit ou qui préfèrent obtenir le visa avant leur départ peuvent demander un e‑visa pour l’Égypte.

De nouveaux visas pour stimuler le tourisme

Depuis la levée des dernières restrictions de voyage liées à la pandémie du coronavirus, l’Égypte s’est pleinement engagée à stimuler le tourisme dans le pays. En effet, l’Égypte considère depuis longtemps le tourisme comme un pilier important de son économie. C’est donc l’une des principales raisons pour lesquelles l’Égypte a introduit plusieurs nouveaux visas au cours des derniers mois afin de faciliter les visites dans le pays. Ces nouveaux visas viennent compléter l’e-visa déjà existant pour l’Égypte. Disponible en version à entrée unique ou à entrées multiples, ce visa électronique correspond aux projets de voyage de la plupart des touristes qui se rendent en Égypte. En tant que tels, les nouveaux visas devraient particulièrement intéresser des groupes de voyageurs spécialisés auxquels on a accordé peu d’attention jusqu’à présent.

Les différents nouveaux visas

Premièrement, l’Égypte a annoncé la mise en place d’un visa d’une durée de validité de 5 ans au début de l’année 2023. Ce visa est désormais disponible. Pendant la période de validité de 5 ans, ce visa peut être utilisé pour plusieurs voyages. En raison de son coût relativement élevé (700 USD), ce visa n’est généralement pas très intéressant pour les touristes. Il convient donc principalement aux personnes qui visitent régulièrement le pays, comme les investisseurs ou les voyageurs d’affaires. Deuxièmement, un nouveau visa a été créé spécialement pour les voyageurs arrivant en Égypte à bord d’un bateau ou d’un yacht. Depuis l’été 2023, ce groupe de voyageurs est autorisé à utiliser un visa spécial valable trois mois. Troisièmement, le tout dernier visa pour l’Égypte a été introduit en juin 2023. Ce visa est conçu pour les voyageurs qui ne souhaitent pas passer plus de 4 jours dans le pays.

Le nouveau visa de transit pour l’Égypte

Depuis juin 2023, les voyageurs qui souhaitent rester quelques jours seulement en Égypte peuvent demander un visa de transit gratuit. Ce visa peut uniquement être demandé à l’aéroport international du Caire et permet un séjour de 96 heures maximum en Égypte. Cela devrait permettre aux voyageurs de visiter les principales attractions du pays ou de passer quelques jours dans la métropole du Caire lors d’un transit en Égypte. Voici ce qu’il faut savoir sur le nouveau visa de transit : 

  • Il est réservé aux voyageurs arrivant à l’aéroport international du Caire.
  • Le visa peut uniquement être demandé à un comptoir de la compagnie aérienne EgyptAir.
  • Pour l’instant, le visa de transit n’est disponible que pour les passagers d’EgyptAir.
  • Le visa permet un séjour de 96 (4 jours) maximum.
  • Le visa est gratuit.

Règles pour un transit en Égypte

La plupart des voyages en Égypte nécessitent un visa, mais cela ne s’applique pas toujours aux transits. En fait, la majorité des grands aéroports internationaux disposent d’une section distincte pour les voyageurs internationaux en transit. Cela vaut également pour l’aéroport international du Caire. Si vous prenez un vol à destination d’un autre pays, dans de nombreux cas, vous n’avez pas besoin de quitter la zone de transit de l’aéroport. Si vous ne quittez pas la zone de transit, vous n’aurez pas besoin de visa. Cependant, il est parfois nécessaire de quitter la zone internationale de transit, par exemple, pour enregistrer les bagages pour le vol de correspondance. Dans ce cas, vous avez effectivement besoin d’un visa.

Si vous devez quitter la zone de transit de l’aéroport pendant votre transit en Égypte ou si vous souhaitez passer quelques jours en Égypte, il vous faudra un visa. Dans ce cas, il se peut que vous puissiez utiliser le visa de transit spécial pour l’Égypte, mais vérifiez bien si vous remplissez les conditions applicables. Vous pouvez également choisir de demander un visa électronique avant votre départ. L’e-visa peut être demandé en quelques minutes à l’aide d’un formulaire en ligne. Vous saurez ainsi, avant même votre départ, que vous êtes en possession d’un visa valide.

Demandez le visa électronique ici

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour l’Égypte. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (25 USD par visa, via visa2egypt.gov.eg), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 25 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 31,52 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Égypte a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.