Bulletin d'actualités | | 29/04/2019 | Temps de lecture : ± 4 minutes

L’Indonésie est l’un des pays les plus visités d’Asie du Sud-Est. Le pays est connu pour ses plages blanches, ses temples et ses rizières classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. En raison de son caractère unique, l’Indonésie est parvenue à accueillir un nombre impressionnant de 5,7 millions de voyageurs en 2017.

L’Indonésie a du mal à faire face au nombre élevé de touristes et parle désormais de « surtourisme ». C’est pour cela que l’Indonésie veut introduire une taxe de séjour. En plus du coût de la taxe de séjour à Bali, les voyageurs français et belges doivent également prendre en compte le coût de la demande de visa pour l’Indonésie.

L’Indonésie victime de son succès

L’Indonésie semble victime de son propre succès. Le pays d’Asie du Sud-Est est aujourd’hui confronté au surtourisme, ce qui signifie qu’il n’arrive plus à gérer tous les voyageurs visitant l’archipel. Selon le site web indonésien Jakarta Post, le gouvernement régional de Bali envisagerait d’introduire une taxe de séjour. Bali a élaboré un projet de loi exigeant des visiteurs qu’ils paient une taxe (convertie) de dix dollars par touriste étranger.

Le montant doit être payé au moment où le voyageur quitte le pays. « Les touristes apprécient beaucoup la beauté de nos paysages et de notre culture. Alors pourquoi ne pas prélever une taxe pour nous assurer qu’ils restent aussi beaux ? », s’interroge Nyoman Adi Wiryatama, président du parlement provincial de Bali.

Touristes prêts à payer une taxe de séjour à Bali

L’idée du gouvernement d’introduire une taxe de séjour à Bali n’est pas tout à fait inattendue. La proposition a été étudiée par l’université Udayana, basée à Bali, qui s’occupe d’hôtellerie et de tourisme. Les recherches menées par l’université montrent que les visiteurs sont favorables à l’idée de payer une petite taxe de séjour. L’objectif est d’aider l’île indonésienne à mieux préserver son environnement.

L’étude de l’université montre que 60 % des touristes sont d’avis qu’une petite taxe de séjour est une bonne idée. L’Indonésie n’est pas le seul pays au monde à prélever une taxe de séjour. La taxe de séjour a été introduite dans d’autres pays auparavant. Par exemple, le règlement au départ est également pratiqué au Japon avec ce que l’on appelle la « taxe de départ ». Convertie en neuf dollars seulement, cette taxe est destinée à maintenir l’infrastructure touristique.

Certains pays d’Europe appliquent également une taxe de séjour. Par exemple, les visiteurs de Venise, en Italie, doivent payer environ onze dollars pour découvrir la ville. La taxe de séjour y est destinée à compenser les pertes des hôtels locaux. Au Taj Mahal, en Inde, des prix plus élevés sont pratiqués pour réguler le nombre de visiteurs.

Prévoyez un visa pour l’Indonésie

Les personnes qui souhaitent se rendre en Indonésie et y séjourner plus de 30 jours doivent tenir compte de certains coûts supplémentaires. À Bali, la taxe de séjour pourrait bientôt être introduite, mais il y a d’autres frais à régler. Par exemple, tous les voyageurs français et belges doivent demander un visa pour l’Indonésie. L’Indonésie a une obligation de visa, ce qui signifie que tous les voyageurs doivent être en mesure de présenter un visa. Cette règle s’applique également aux mineurs. Ils doivent être en possession de leur propre passeport et de leur propre visa pour l’Indonésie.

Cependant, il n’est pas toujours nécessaire de demander un visa Indonésie. Si vous restez dans le pays moins de 30 jours, vous n’avez pas besoin de visa. L’obligation de visa ne s’applique qu’aux touristes qui souhaitent rester en Indonésie plus de 30 jours. La demande de visa pour l’Indonésie peut être effectuée facilement via ce site web et coûte 64,95 € par personne.

Demander un visa pour l’Indonésie

La demande de visa pour l’Indonésie était jugée compliquée par le passé, mais aujourd’hui, elle peut également être effectuée en ligne. Vous n’avez donc plus besoin de vous rendre à l’ambassade ou au consulat d’Indonésie. Au lieu de cela, vous pouvez simplement utiliser la procédure de demande de visa en ligne pour l’Indonésie. Le visa Indonésie vous sera ensuite envoyé par e‑mail.

Procédure d’urgence pour le visa Indonésie

Un visa pour l’Indonésie est généralement accordé dans un délai de 7 jours. Les personnes qui partent bientôt pour l’Indonésie peuvent soumettre une demande en urgence pour obtenir un visa pour l’Indonésie. Dans ce cas, le délai moyen de délivrance est de 24 heures. Un supplément de 17,50 € par personne est facturé pour la procédure d’urgence.

Veuillez noter que cet article consacré au visa pour l’Indonésie date de plus d'un an. Il est possible qu'il contienne des informations et des conseils obsolètes, c'est pourquoi aucun droit ne peut être tiré de cet article. Si vous partez prochainement en vacances et souhaitez connaître les règles en vigueur, consultez toutes les informations actualisées relatives au visa pour l’Indonésie.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour l’Indonésie. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (519.500 IDR par visa, via molina.imigrasi.go.id), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 519.500 IDR en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 35,09 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Indonésie a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.