Bulletin d'actualités | | 25/01/2022 | Temps de lecture : ± 5 minutes

L’économie égyptienne est fortement dépendante du tourisme. Le pays a donc été durement touché par les strictes restrictions de voyage introduites à la suite de la pandémie du coronavirus. Les découvertes archéologiques, l’ouverture du Grand Musée égyptien et l’attraction des touristes nautiques devraient donner un nouveau souffle à l’économie du pays.

Le tourisme en Égypte se redresse après la catastrophe de l’année 2020

Le tourisme est un pilier important de l’économie égyptienne. Plus de 13 millions de voyageurs ont visité le pays en 2019, soit le nombre le plus élevé depuis le début des révoltes entourant le Printemps arabe en 2010. En 2019, le secteur du tourisme a représenté près de 9 % du produit intérieur brut (PIB) de l’Égypte. L’avenir du tourisme dans le pays du Nil semblait alors brillant jusqu’à ce que la pandémie éclate au début de 2020. Cela a entrainé un effondrement du nombre de voyageurs internationaux.

En attendant, il est à nouveau possible pour les voyageurs d’Europe et d’ailleurs de se rendre en Égypte. En conséquence, le nombre de touristes en Égypte est de nouveau en hausse depuis 2021. Les voyageurs ont besoin d’un visa Égypte pour visiter le pays. Avec un e‑visa, les voyageurs peuvent découvrir le pays pour 30 jours pour un prix de 49,95 €. Le visa peut être demandé facilement par le biais du formulaire en ligne.

Nouvelles découvertes archéologiques

En novembre 2020, le gouvernement égyptien a annoncé une découverte archéologique majeure autour de la nécropole de Saqqarah. Au moins 100 sarcophages et 40 statues en or ont été découverts dans la nécropole, située à 30 kilomètres du Caire. Le ministre du Tourisme, Khaled el-Anany, a déclaré que de nombreuses autres fouilles et découvertes spectaculaires seront faites à Saqqarah. Selon lui, les archéologues n’ont pu trouver jusqu’à présent que 1 % de tous les artéfacts enfouis à Saqqarah.

En 2021, une autre découverte spectaculaire a été faite en Égypte. L’archéologue le plus renommé du pays, Zahi Hawass, a annoncé qu’une ville vieille de 3000 ans avait été découverte près de Louxor. La ville a été habitée pendant la 18e dynastie d’Égypte, sous le pharaon Amenhotep III. Plusieurs maisons en terre, des artéfacts et des outils anciens ont été découverts lors des fouilles.

Projets de construction en Égypte

Ces dernières années, l’Égypte a beaucoup investi dans la création de musées pour exposer toutes les découvertes archéologiques. Par exemple, le Musée national de la civilisation égyptienne au Caire a été officiellement inauguré en 2021. À l’époque, 22 momies ont été transportées vers le nouveau musée dans une « Parade dorée des Pharaons » à travers la ville. Le musée peut accueillir 50 000 artéfacts. Un musée a également été ouvert à l’aéroport international du Caire, afin que les voyageurs puissent admirer les trésors archéologiques du pays dès leur arrivée.

Le musée le plus impressionnant est actuellement en cours de construction à Gizeh. L’ouverture au public du Grand Egyptian Museum est prévue pour la fin de l’année 2022. Une fois achevé, il sera le plus grand musée archéologique du monde, avec un espace pour plus de 100 000 artéfacts anciens. L’exposition permanente comprendra l’intégralité de la collection du pharaon Toutankhamon.

Le Caire lui-même subit également beaucoup de constructions en ce moment. La promenade du Nil Ahl Masr sera ouverte dans son intégralité au début de l’année 2022. Cette promenade sur les rives du Nil offrira un espace aux résidents et aux touristes pour profiter de la vue sur le fleuve. Il y aura également des cafés, des restaurants et même un théâtre. Fin 2022, la construction du Cairo Eye de 120 mètres de haut sera achevée. Il s’agira de la grande roue la plus grande d’Afrique, qui offrira aux visiteurs une vue spectaculaire de la capitale égyptienne.

L’Égypte veut attirer les propriétaires de yachts

Le gouvernement égyptien voit le potentiel du pays comme destination pour le tourisme nautique. Le pays possède un littoral de plus de 2 400 kilomètres, avec de belles plages, des hôtels et des complexes hôteliers à proximité de sites historiques. En raison de son climat doux tout au long de l’année, l’Égypte pourrait être une destination populaire pour les touristes aquatiques, surtout pendant les mois d’hiver. La position du pays sur la mer Méditerranée offre de nombreuses opportunités pour attirer les riches propriétaires de yachts, qui aujourd’hui accostent principalement dans des pays comme la France, l’Italie ou l’Espagne. Pour promouvoir ce type de tourisme, l’Égypte investira dans la construction de marinas, de stations-service flottantes et dans l’administration portuaire au cours des prochaines années.

Planifier votre voyage en Égypte

Si vous prévoyez de vous rendre en Égypte par avion ou d’amarrer votre yacht dans l’un des ports du pays, vous devrez vous procurer un visa Égypte. Il est facile de demander votre visa en ligne avant votre voyage. Vous gagnerez ainsi du temps à votre arrivée, ce qui vous permettra de profiter plus longtemps de vos vacances dans ce beau pays.

DemandeVisa.fr est une agence de visas commerciale et professionnelle qui accompagne les voyageurs à obtenir, entre autres, un visa pour l’Égypte. DemandeVisa.fr agit en tant que médiateur et ne fait en aucun cas pas partie dʼun gouvernement. Vous pouvez toujours demander un visa par le biais du service dʼimmigration (25 USD par visa, via visa2egypt.gov.eg), mais sans aide en français. Si vous faites votre demande par le biais de DemandeVisa.fr, notre centre dʼassistance sera à votre service 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De plus, nous vérifions manuellement votre demande et tous les documents que vous fournissez avant que nous la soumettions au service dʼimmigration en votre nom. Si nous soupçonnons des erreurs ou omissions, nous vous contactons directement personnellement, afin que votre demande puisse être traitée rapidement et correctement. Pour utiliser nos services, vous nous payez 25 USD en frais consulaires, que nous payons au service dʼimmigration en votre nom, ainsi que 25,78 € de frais de service comme rémunération pour notre médiation, TVA incluse. Nos services ont déjà évité à beaucoup de voyageurs des problèmes majeurs pendant leur voyage. Si une demande est rejetée malgré notre assistance et vérification, nous vous remboursons la totalité du prix dʼachat (sauf si une demande de visa Égypte a déjà été refusée pour ce voyageur). Si vous voulez savoir plus sur nos services, cliquez ici.